Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Médias : Désinformation

“Cathoax Awards”

Lu sur le blog de Nystagmus :

"Catégorie Philosophie : mon jury décerne à l'unanimité de moi-même le Prix de Philosophie à Guy Arcizet, Grand Maître du Grand Orient de France, pour son intervention sur la laïcité la semaine dernière à Kingersheim. Ayant pris soin de prévenir son auditoire qu'il plaçait sa réflexion sous les auspices de ''la pensée complexe, au sens d’Edgar Morin'', Guy Arcizet a tenu à partager son point de vue sur la laïcité en pleine terre concordataire. Et la laïcité, mes bien chers amis, ce n'est pas uniquement la neutralité d'un Etat garant de la liberté et de l'exercice des cultes, mais le combat ''contre toutes les cléricatures'' : la laïcité, sachez-le, n'est pas une protection mais une croisade ''contre le pouvoir religieux, mais aussi contre le pouvoir temporel'', et d'ailleurs, accroche-toi au pinceau j'enlève l'échelle, ''on ne peut pas prétendre vivre dans un pays laïc quand on a huit millions de pauvres''. Pour les mal-comprenants, les distraits et les glandeurs là au fond près du radiateur, je répète : ''on ne peut pas prétendre vivre dans un pays laïc quand on a huit millions de pauvres''. […]

Catégorie Histoire : le Prix du Révisionnisme Historique est attribué sans conteste et avec les félicitations du jury à France 2, qui a délaissé les cigales, les oliviers et l'assent du Sud pour les bûchers de l'Inquisition dans sa série d'été Inquisitio. Notez le latin, au passage, pour faire plus authentique. Sur ce sujet, je laisse la parole à un professeur d'histoire : « Face aux mensonges divulgués par France2, j'apporte les précisions suivantes sur l'Inquisition. Tout d'abord je m'inscris en faux contre cette vision spectaculaire loin de la réalité. Je ne cherche pas à réhabiliter cette institution, j'essaie juste de la replacer dans son contexte. J'ai pris comme source les écrits d'Emmanuel le Roy Ladurie, Bartolomé Bennassar, Charles-Henri Léa, Henry Kamen, Pierre Chaunu, Jean Sevilla:
-l'usage de la torture n'a été établi qu'en 1252 et le Pape Innocent IV avait interdit la mutilation, le risque de séquelle grave et irréversible et la mort.
-l'Inquisition a introduit dans un procès et pour la première fois la procédure judiciaire avec collecte de témoignages, de preuves, à charge pour l'Inquisiteur de vérifier la validité de tous les éléments.
-il n'y a pas eu une inquisition mais plusieurs: l'espagnole dépendait non pas du Pape mais des Rois. La République de Venise ne l'accepta pas.
-les chiffres sont éloquents: Torquemada l'inquisiteur espagnol ne condamna à mort que 2% des poursuivis. Rien à voir avec les massacres dénoncés par Victor Hugo.
-une partie de l'Inquisition refusa de participer à la chasse aux sorcières, pour une raison simple : c'est que la quasi-totalité des Inquisiteurs ne croyaient ni à la magie ni à la sorcellerie. D'ailleurs, en 1597 le grand Inquisiteur d'Espagne releva de ses fonctions l'Inquisiteur de Navarre pour avoir tenté de brûler une pauvre demeurée pour sorcellerie.
-Avant 1500, sur 300 procès à Tolède on relève 6 cas de torture. Celle-ci reste très rare.
-l'Inquisition espagnole a mené 120 000 procès qui ont abouti à 59 condamnations à mort dont une grande partie commuée en années de prison ».

Catégorie Sciences : France Télévisions continue de caracoler en tête du palmarès avec Mirages, diffusé le 23 juin dernier sur France 5. Un ''documentaire'' qui prétend ENFIN libérer les pauvres cons âmes des épouvantables superstitions entretenues par l'Eglise, qui a bien sûr tout intérêt à maintenir sous sa férule liberticide les masses populaires. En dix-neuf minutes, on nous explique donc que le suaire de Turin est un faux. Dix-neuf minutes. Si après ça vous croyez encore aux miracles, bande de dégénérés, je ne peux vraiment plus rien pour vous. Personnellement, j'avoue mon ignorance : je ne sais absolument pas si le suaire de Turin est vrai ou faux. Ce que j'en sais, en revanche, c'est que dix-neuf minutes me paraissent un peu légères pour entrer dans l'épaisseur d'un mystère qui, quoi qu'en dise France 5, continue de déchirer la communauté scientifique mondiale (mais si ça se trouve, faudrait juste leur offrir un décodeur TNT et ils seraient tous d'accord grâce à France 5). Le début de l'émission est un chef-d'oeuvre de propagande scientiste. ''De tous temps, l'obscurantisme s'est opposé à la raison'', assène de façon définitive la voix off, montrant par là toute la complexité de sa pensée (Edgar Morin n'est sans doute pas loin, là non plus). ''Croyances et superstitions se perpétuent, jusqu'à nos jours''. Bon, voilà la foi et les superstitions dans le même sac (poubelle). ''Pour s'exercer à la méthode scientifique, rien ne vaut les miracles religieux''. […]"

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

11 commentaires

  1. La poilade !!!!! Les 33 grades je m’en remets pas ! Encore un excellent billet de cette excellente journaliste !

  2. Il y a sans doute moyen de poster quelques objections sur la page Facebook de la série.
    En ce qui me concerne, je publie un lien vers cet article du Salon.
    https://www.facebook.com/InquisitioLaSerie

  3. Excellent, brava !
    A nous, Catholiques, de savoir proposer toujours mieux dans les medias non pas NOTRE vérité (qui ne serait qu’une contre-propagande), mais LA vérité, universelle et intelligible par toutes les personnes de bonne volonté !

  4. à propos de tortures ,acheter et faire circuler le dernier livre de roger HOLEINDRE sur la guerre d’indochine: “c’était des hommes”.comme l’auteur le dit ,étonnant que pas un film ne sorte sur ces histoires là.

  5. Émission “Mirages” sur France 5 : j’y crois pas !
    Pouvoir encore, au 21e siècle, à la télévision, étaler de la sorte son obscurantisme laïcard et ses superstitions scientistes, c’est quand même grave !
    Est-ce que quelqu’un connaitrait le nom du demeuré dont les propos sont cités ? Et s’il existe une adresse où l’on puisse protester efficacement contre sa bêtise ?
    Merci d’avance.

  6. Bon, après les questions, voici les réponses :
    D’abord, l’url de l’émission délirante de France 5 :
    http://documentaires.france5.fr/documentaires/mirages/les-miracles-religieux#comment-91314
    Si certains lecteurs du Salon Beige veulent y poster leurs commentaires, qu’ils ne se gênent pas.
    Apparemment, l’un des producteurs, Henri Broch, appartient à la secte zététique (comme Blanrue, vous savez le type qui essayait de démontrer que Jésus n’avait pas existé, en ressortant des thèses datant d’il y a plus de 60 ans, sans même s’apercevoir qu’elles étaient complètement périmées au regard des découvertes archéologiques et historiques faites depuis lors ; le même Blanrue a prétendu réaliser un faux Linceul de Turin [c’est une obsession chez ces gens-là] : et effectivement, il a réussi : vu de loin, le soir, dans le brouillard, quand il fait bien noir, sa production ressemble de façon étonnante au Linceul du Christ ; ledit Blanrue s’est aussi fait le champion des thèses révisionnistes [je me demande si France 5 relaiera de façon aussi complaisante cet aspect de sa carrière “libre-penseuse” ; enfin, pour bien prouver son refus de l’obscurantisme et des superstitions, il a fini par se convertir à l’islam ; le professeur Henri Broch suivra-t-il la même trajectoire ? On verra…)

  7. INQUISITIO sur FRANCE 2
    Dans le magazine Télé Star(pas vraiment intello!) du 30 juin au 6 juillet 2012 p.23, Catherine de Sienne est qualifiée de”femme diabolique déterminée à imposer l’autorité du pape de Rome”(il est vrai qu’une Eglise sans aucun chef, ce serait tellement mieux!)Voilà comment on traite une des plus grandes saintes de l’Eglise catholique, patronne de l’Europe et docteur de l’Eglise. Ce sont d’ailleurs les mêmes qui rabâchent que l’Eglise n’a jamais donné de place aux femmes!J’aurais voulu écrire au journal mais impossible de trouver une adresse postale ou mail.C’est impunément que l’on peut insulter nos saints et la majorité des téléspectateurs qui ignorent tout de la personne et des écrits admirables de Catherine seront persuadés qu’il s’agit d’une femme malfaisante.Des” détails” de ce genre sont loin d’être insignifiants.C’est ainsi que film après film, livre après livre, on apprend aux européens à avoir honte de leur passé chrétien.

  8. Je note que le Salon Beige relaie des infos du site “Nystagmus”.
    Je ne doute pas que la réciproque se réalisera d’ici peu ! ?
    In Spe

  9. Les franc-mac sont sortis de la tranchée.
    Ils montent à l’assaut pour le dernier(?) combat.
    Ils n’ont peur de rien!

  10. Ce n’est pas la foi, mais la raison qui décide de la relique. J’ai vu l’émission. Une des contradictions qui m’a le plus frappé et celle d’un des fanatiques qui disait que la valeur de la relique n’a était comprise qu’au XIXe siècle où la photographie avait pu permettre de l’admirer. Ce dont le stipendié concluait avec un incroyable aplomb qu’elle était un faux !
    C’est au contraire la preuve rationnelle de sa véracité. Il est évident qu’un faussaire aurait peint un positif et non un négatif. Cette preuve me suffit d’ailleurs, même si je ne néglige pas les autres.

  11. L’Inquisition n’avait compétence judiciaire que pour les baptisés. C’est un léger “détail” généralement ignoré ou plutôt occulté.
    Pour se faire un idée de l’institution le mieux est sans doute d’aller à un texte écrit par un inquisiteur chevronné “Le Manuel de l’inquisiteur” par le Père Bernard Gui (Edition bilingue des Belles lettres). On pourra alors se fair une idée objective de l’institution.
    On constatera alors que l’Inquisition était une institution progressiste.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services