Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Catherine Ashton, bientôt virée ?

On apprend dans La Lettre de l'Expansion que Barroso, président de la commission européenne, s'est mis d'accord avec plusieurs eurodéputés sur un scénario de révocation de la britannique Catherine Ashton au cas où la situation deviendrait intenable. Barroso s'est engagé de manière informelle à faire jouer la clause qui prévoit qu'il peut révoquer un commissaire à la demande d'une majorité d'eurodéputés.

Ce scénario dépend du retour des conservateurs en Grande-Bretagne, suite aux élections de juin prochain. Si David Cameron devient Premier ministre, il sait déjà qu'il pourra demander la révocation de Catherine Ashton : il sera soutenu au Parlement européen.

Partager cet article

4 commentaires

  1. elle ferait surement une bonne affaire avec un parachute doré…et la liberté de trouver un nouveau job

  2. En plus de cette dame pourquoi ne pas virer également le sardinier portugais et son rire niais ?

  3. J’aime bien le pseudo garde-fou : “au cas où la situation deviendrait intenable.”
    Autrement dit, l’UE va attendre que cette dame ait le droit à une pension de retraite de l’UE puis déclarera la situation intenable et la remerciera.
    Et qui va trinquer pour les bêtises faites en attendant puis pour la douloureuse ?

  4. Bien sûr qu’elle va être virée, et vite : elle vient de déclarer que le blocus de Gaza était “inacceptable”…
    Scandaleux !
    Tout comme Van Rompuy, qui a le culot de revendiquer sa culture catholique !!!
    Raus !

Publier une réponse