Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Famille

Carte FN : réactions du FN et du CNI

Le communiqué du FN :

"Nicolas SARKOZY et Nadine MORANO ont encore frappé et les français, spécialement les familles, en subissent les conséquences. Alors que la crise du pouvoir d’achat s’aggrave, l’augmentation incroyable du prix de gaz est intolérable. L’entreprise publique GDF peut parfaitement absorber la hausse de la matière première au lieu de la répercuter sur le consommateur. En tout cas, le Front national demande à ce gouvernement de prendre une décision politique en ce sens. De même, ce gouvernement doit revenir sur le scandaleux abandon de sa contribution à la carte « famille nombreuse » à la SNCF. Cette mesure est l’exact contraire d’une bonne politique familiale et d’une bonne politique des transports. La situation financière du pays doit être particulièrement grave pour que N. SARKOZY prenne de telles décisions précisément contraires à ses promesses électorales."

Le communiqué du CNI :

"En voulant supprimer la carte « Famille Nombreuse », en vigueur à la SNCF, Nadine MORANO fait une « sortie de rails ». Le CNI qui avait dénoncé, dès le lendemain de sa nomination, le choix de cette personnalité pour conduire la politique de la famille, se voit conforté dans sa protestation par cette prise de position stupéfiante.

«Que la Secrétaire d’Etat chargée de la famille soit à l’origine d’une action mettant en danger la carte Famille Nombreuse de la SNCF, est un signe désastreux adressé à toutes les familles de France. Les familles nombreuses, garantes de notre démographie, bénéficient grâce à cette carte d’une vraie reconnaissance de la part de l’Etat. Vouloir traiter désormais la famille comme un pur produit commercial est parfaitement scandaleux» dénonce Annick du Roscoät, Présidente du CNI. «Je demande solennellement au Gouvernement de revenir sur sa décision, faute de quoi nos parlementaires monteront au créneau pour la faire rentrer dans les rails» conclut-elle."

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. Tout ceci n’est qu’un énorme malentendu.
    Au cours d’une réunion interministérielle, un conseiller de Bercy a dit qu’il fallait se pencher sur le cas de la carte FN et du coût que cela représentait pour l’Etat. Nadine, encore embrumée par ce bon matin de printemps, a cru comprendre que l’Etat remboursait l’adhésion au Front National (FN) sans se douter que l’acronyme désignait la carte Famille Nombreuse.
    Et là, c’est le drame, elle part en croisade contre une chose qui n’est pas ce qu’elle croit. Elle se retourne vers son conseiller (qui ne comprend pas trop cette énergie soudaine), et lui demande depuis quand l’Elysée sait que G.Pépy et la SNCF financent le FN. Continuant sur sa lancée, elle part dans une diarrhée verbale au sujet de l’incompétence des renseignements généraux qui se sont laissés berner par le FN qui appelait son immeuble le “Paquebot” pour noyer le poisson, et que, du coup, ils n’étaient même pas allés vérifier d’éventuels financements par les chemins de fer…
    Quelle aventure! Aucun conseiller n’aura eu le courage ce jour-là d’expliquer à Nadine son erreur, elle était si belle dans cet état d’énervement. Et puis, elle vient d’arriver, on va pas gâcher ses premiers jours quand même!
    Les familles nombreuses ne payent que les dommages collatéraux d’une erreur de casting.

  2. Dans le gouvernement précédent ,il n’ y avait pas de représentant de la famille,dans celui-ci un ministre dont les opinions sont à l’opposé de ce que l’on attendrait d’un ministre de la famille.Y aurait-une volonté politique de ne pas défendre la famille française et sa natalité?A rapprocher avec la politique de flux migratoire prôné par nos “élites”.

Publier une réponse