Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Cardinal Barbarin : «Les chrétiens ont peur dans certains quartiers»

L’archevêque de Lyon et primat des Gaules, le cardinal Philippe Barbarin, est actuellement à Rome en visite Ad Limina. Le cardinal a dressé un constat sombre de la foi des catholiques français. Il assure

«qu’il y a trois fois plus de jeunes musulmans à la mosquée le vendredi que de catholiques à la messe le dimanche».

Et il a pointé la cathophobie qui commence à imprégner durablement notre société :

«Pourquoi notre société se déchaîne-t-elle contre les paroles d’un évêque» ?

«Les chrétiens ont peur dans certains quartiers».

«Un prêtre dans le métro s’est fait cracher dessus à cause de la petite croix qu’il portait».

Il est revenu sur la caricature provocatrice de Charlie Hebdo contre le cardinal André Vingt-Trois :

«On a bien vu qu’il était blessé. Politiquement il a bien fait de ne pas réagir du tout. Parce que cela leur aurait fait de la publicité. Voir ça dans nos rues était un scandale, une horreur, une honte. Pour la France, pas pour lui! Mais dans son silence il n’a pas aggravé la situation».

Partager cet article

18 commentaires

  1. Ce constat est réaliste et courageux : peu d’évêques osent le faire publiquement.
    Mais il faudrait maintenant passer aux causes : 2 300 000 des élèves français passent par l’enseignement catholique sans recevoir de formation religieuse, pas même une connaissance minimale du catholicisme, dans des établissements où les crucifix et les représentations de la Vierge et des saints ont disparu, où les chapelles ont été transformées en CDI et salles de réunions, avec à côté des paroisses où il n’y a plus de catéchèse d’un niveau minimal.
    Si des enfants d’immigrés se tapent enn dehors des horaires scolaires d’apprendre l’arabe classique pour pouvoir lire le Coran, les enfants français pourraient quand même recevoir un minimum dans la seule institution sociale de masse que contrôle encore l’Eglise de France, l’Enseignement catholique.
    Il suffirait pour cela que des laïcs soient formés sérieusement et assurent ce service gratuitement, certains grands établissements ayant les crédits pour financer les salaires de responsables de la pastorale. Cela c’est le travail et le devoir de l’épiscopat de l’organiser.
    Sans quoi le catholicisme deviendra une religion des élites intellectuelles et sociales, comme on peut le constater dans les mouvements d’Eglise, charismatiques ou traditionnalistes.
    Le paradoxe étant que ”l’ouverture au monde”, ce pont aux ânes conciliaire, qui devait convertir les masses aura produit très exactement l’effet contraire.

  2. Nous sommes loin de cette irénique pastorale des migrants,qui nous fut servi jusqu’à plus soif !

  3. J’ai fait 4O ans de catéchisme et jamais je n’ai trouvé dans le livret qui nous était remis les Commandements de Dieu qui sont les bases mème de notre religion alors je les tapaient à la machine et en les expliquants chacun son tour, je les faisaient apprendre par par coeur dans le vrai sens du terme. C’était avait dit Jean Paul II les bases mêmes de notre religion.

  4. Pourquoi ne pas revenir dans l’enseignement dit catholique à la règle des années 70: montrer patte blanche pour être accepté comme enseignant, c’est-à-dire pratiquant et capable d’enseigner le catéchisme. Mais après cela s’est détérioré: le relativisme est entré par la grande porte et après……

  5. Bonjour
    Dimanche j’étais à Poissy à l’église Saint Louis .
    J’y ai vu des familles d’origine Africaine avec des petits enfants , des familles Indiennes , mais de familles Françaises de souche … point !!!!
    Mon grand père qui est né en 1880 disait il y a 50 ans à ses 9 enfants : vous verrez mes enfants ! Les Africains viendront nous réévangéliser !”
    Il avait raison ! Mais n’oublions pas que ce sont les justes fruits récoltés de la semance Missionnaire et du Sacrifice de plusieurs prêtres et religieuses .

  6. L’enseignement Catholique n’est plus autorisé dans les heures scolaires ! Lois apostas de la France laïque !
    Le mercredi matin , les enfants seront à l’école : sport et autre .. reste le mercredi après midi ! Croyez vous que les enfants et les parents vont accepter d’aller recevoir l’enseignement Chrétien ?
    Prions aussi pour cela !

  7. Odette , j’ai aussi fait le catechisme . J’ai arrêté quand on nous a tout chamboulé avec ” Pierre vivante ” qui avait tout balayé !

  8. @Gisèle qui était à Poissy dimanche. J’ai fait tout mon KT à St Louis avec l’école Notre Dame (sur le temps scolaire) à mon époque dans les années 70 une centaine de gamins qui faisaient leur communion en aube franchement c’était quelque chose je regarde les photos de temps en temps. On faisait même une procession la veille au soir.

  9. c’est pas lui qui faisait prier une prière en islam !!!!

  10. «Un prêtre dans le métro s’est fait cracher dessus à cause de la petite croix qu’il portait».
    ————————-
    C’est “l’expérience du dialogue inter-religieux”.
    “À notre époque”, il fallait bien se douter qu’apprendre par cœur une certaine “prière” était sans doute l’une des dernières choses à faire, voilà où nous en sommes…

  11. Seules les ecoles catholiques hors contrat offrent aujourd’hui un enseignement religieux veritable et un environnement moral et spirituel vraiment catholique.
    Il ne faut plus se cacher, avoir peur de sa foi ou proclamer que tout se vaut: les jeunes musulmans et les jeunes juifs eux sont fiers de leur religion.
    Nous devons absolument, nous catholiques, nous montrer davantage et refuser cette societe athee, en faisant les bons choix, notamment pour l’education de nos enfants.

  12. Le cardinal se réveille, il est plus que temps. C’est bien le même cardinal qui il y a moins d’un an déclarait à Rue 89 que tous les chrétiens devaient combattre les idées du Front National. Après des décennies où l’on a endormi les catholiques à coup d’ouverture à l’autre et d’accueil de l’autre le réveil va être brutal. Enfin mieux vaut tard que jamais.

  13. Se taire, c’est aussi encourager la “cathophobie”.

  14. Bonjour,
    Je travaille depuis plus de huit ans dans une école hors-contrat, et là, y est enseigné, au moins trente minutes par jours le catéchisme ; dans les autres matières, nous pouvons revenir aisément sur le sujet traité le matin ou trois leçons auparavant.
    En parallèle, je reprends les études, en licence “sciences de l’éducation” … il faut voir ce qui nous est asséné comme âneries, erreurs, moqueries, tant sur le plan humain que religieux ! Et personne ne réagit ou ne trouve cela anormal !
    C’est donc normal, que dans “l’Enseignement catholique” les enfants n’apprennent rien de religieux, car les professeurs eux-mêmes ne connaissent pas le sujet et ne vivent pas de Lui.
    L’éducation nazionale est une telle dictature (-> aucune liberté de l’enseignant à aucun moment, ni de pensée, ni d’action) que la sortie du tunel ne peut se trouver que dans un autre schéma de formation (ILFM, chapelles tradis, …)
    JE SUIS CHRETIEN, VOILA MA GLOIRE, MON ESPERANCE ET MON SOUTIEN, MON CHANT D’AMOUR ET DE VICTOIRE : JE SUIS CHRETIEN, JE SUIS CHRETIEN !

  15. Comme d’habitude, Barbarin, mon ami Barbarin, est courageux, vrai et trouve les mots justes. Oui, nous avons peur, oui nous n’avons plus le droit de dire que nous sommes chrétiens, oui, nos politiques font tout pour gommer ce qui reste de chrétien. Voyez-vous encore “Joyeux Nöel” sur un édifice public ? Merci Philippe Barbarin vous me donner du courage.

  16. @Bernard Mitjavile
    Encore faudrait-il prouver l’incompatibilité entre les deux déclarations du Cardinal.
    On peut tout à fait légitimement penser que le modèle politique défendu par le FN n’est pas le plus compatible avec la foi catholique d’une part, et avec l’intérêt général d’autre part.
    À titre d’exemple la question de l’immigration ou celle de l’échelle optimale de mutualisation des compétences régaliennes.
    Tout homme a le droit de chercher ailleurs un avenir meilleur, tout comme il est en droit de pouvoir l’espérer chez lui. On peut dire non à l’immigration, certes, mais alors la morale voudrait que l’aide au développement soit nettement amplifiée. C’est gentil de se plaindre de l’immigration, encore faudrait-il donner à ces migrants les moyens de vivre décemment chez eux.
    Sur l’Europe, il faudrait prouver que les états européens ont atteint la taille critique, ce qui est loin d’être évident. On peut travailler à plus grande échelle, preuve en a été faite par l’empire romain. Et puis transfert de souveraineté ne va pas nécessairement à l’encontre de la subsidiarité, comme le prouvent l’Allemagne, l’Espagne, le Royaume-Uni ou les USA.(je ne prétend pas que tel système soit meilleur ou pire, juste que la question est débatable)
    Sur la question de la justice et de la sécurité le FN oublie que la prison ne sert pas seulement à protéger la société, mais aussi et surtout à guérir le malfaiteur et que tout dans la peine doit être pensé en vue de la réinsertion du condamné. Par ailleurs on peut noter le fait que le rétablissement de la peine de mort ou de la perpétuité vraie signifie d’une part que la société considère que la dette du coupable ne peut être effacée que par une vie et d’autre part que ledit coupable n’a aucune possibilité de s’amender. Ceci pour le coup est fondamentalement antichrétien, pour ce que le Christ a donné sa vie, une fois pour toute et que justement il est venu donner à tout homme l’opportunité de se convertir et de repartir libre. (Va et ne pêche plus)
    Et si on veut parler des points non négociables on pourrait dire que la conception de la laïcité au FN n’est pas la meilleure, où les religions devraient se cantonner à la sphère privée. Mais plus encore il est paradoxal de défendre ces points non négociables sans voir que c’est aussi grave de priver quelqu’un d’avenir, qu’il soit embryon ou adulte, que ce soit en le tuant, en l’exécutant ou en le refoulant à la frontière. Paradoxalement c’est sans doute plus grave de le faire pour un adulte car l’embryon est de suite plongé dans la miséricorde de Dieu, alors que l’adulte peut encore, lui, se damner.
    Tout ça pour dire qu’on peut légitimement penser que catholicisme et FN sont en l’état peu compatibles. Ce qui n’empêche pas de voter FN en tentant ensuite d’en infléchir les décisions, de même que certains votent PS et tentent d’infléchir ses décisions (typiquement les Poissons Roses).
    Alors de grâce cessez de faire l’apologie de ce parti qui en l’état n’est pas plus catholique que l’UMP.

  17. Il est temps que Mgr BARBARIN se réveille lui qui se vantait de faire la priére coranique des défunts!est il sincére ou essaie t’il de ramener a lui les brebis perdues du diocése pour remplir les caisses du denier de l’Eglise bien vides dans son diocése.Nos éveques se faisaient un plaisir de se rendre aux inaugurations de mosquées en grand apparat,les musulmans ne leur en sont guére recconnaissants;il est grand temps que messieurs les éveques ouvrent les yeux.

  18. @eljojo Vous dites des choses sensées et il s’agit de questions complexes (peine de mort, développement, Europe) et les positions du FN ne doivent pas non plus être caricaturées. Ceci dit je ne pense pas que la priorité pour un chef de l’église soit de lancer un anathème contre le FN dans une société où la corruption est présente à tous les niveaux (média, monde politique, éducation nationale avec la promotion de “l’éducation sexuelle”, pornographie largement présente etc..) ou alors, Mgr Barbarin aurait dû dénoncer avec la même vigueur le PS avec le projet de mariage gay, l’extrême gauche et ses positions souvent anti-chrétiennes, la droite qui par la voix de ses leaders (Valéry Giscard d’Estaing) a refusé que l’on inscrive les racines chrétiennes de l’Europe dans la constitution européenne etc. Je ne suis pas membre du FN mais je n’aime pas que l’on s’attaque à un bouc émissaire des média au nom du Christianime.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services