Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Candidature de Christine Boutin : le scoop du Figaro

Dans son édition d’hier matin :

Christine Boutin annoncera cet après-midi, devant le conseil national du Forum des républicains sociaux (FRS), sa candidature à l’élection présidentielle.

Raté !

Henri Védas

Partager cet article

7 commentaires

  1. Cette information est périmée il aurait fallu la faire paraître hier matin !
    Je ne comprends pas, excusez-moi : où est la charité la plus élémentaire ? On peut ne pas comprendre mais au moins respecter quelqu’un en politique me parait un témoignage .
    Que de méchancetés à l’égard d’une femme qui a un tel courage et que l’on se permet de juger sans être dans l’arène à se battre bec et ongles pour “l’art du possible”, un grand art, méconnu celui-là . Ceux qui, narquois et donneurs de leçons, sont “à l’extérieur” en train de regarder ont-ils du crédit ? Savent-t-ils ce qu’est la vie politique au quotidien ??? j’affirme que non . En effet ils n’ont en général jamais fait de politique mais ils croient qu’ils savent et s’érigent en prof …cela fait un mal fou .
    On peut être déçus ou découragés mais la vraie question est que si ceux qui se disent catholiques s’étaient mouillés en temps voulu par une adhésion à cause du coeur du programme de CB (l’HOMME AU CENTRE, magnifique non ?) aujourd’hui le nombre d’adhérents du parti de CB lui donnerait un poids considérable . Mais voilà en France, on regarde, on critique et on sait mépriser … Ah, les catholiques ! Ils ont ce qu’ils voulaient, continuer à se démolir entre eux sans réellement comprendre en profondeur . Quel dommage ! Ce qui me parait réel et pas perçu est que le travail de Christine Boutin apporte des idées remarquables, des vraies solutions qui sont si bonnes qu’elles sont souvent récupérées. Le combat de cette femme dérange considérablement, n’en déplaise aux méprisants . Christine Boutin est une femme d’influence en politique au ceur de la nation !!! Et elle a le courage de continuer !Je ne comprends pas, excusez-moi : où est la charité la plus élémentaire . On peut ne pas comprendre mais respecter me parait un témoignage .
    [Réponse de HV : par où commencer ? 1) si ce post avait été écrit hier matin, il aurait eu du mal à mettre en contradiction la prédiction péremptoire du Figaro avec l’annonce de CB hier après-midi, vous ne trouvez pas ?; 2) vous semblez estimer que le post s’en prend à CB – sur quoi vous appuyez-vous ?; 3) vous semblez estimer que parce que CB essaye de faire des choses bien (et ce n’est pas ce blog qui le niera), tous devraient se rallier à son panache blanc – le problème, c’est que des catholiques au FN, au MPF ou au CNI pourraient dire la même chose. Conserver le sens du combat commun implique de ne pas tenir de tels raisonnements : ils mènent à critiquer d’abord les catholiques qui tentent de faire le bien, mais dans un autre parti, ou en-dehors des partis.]

  2. je savais bien qu’elle allait soutenir Sarkozy.
    Et bien, Sarko a du “boulot” car s’il prend en compte toutes les principales lignes de la pensée de Boutin, il pourra constater qu’il y a une grande différence !
    Je suis déçu tout de même que Boutin soutienne Sarkozy.

  3. la réponse de HV est très bonne .Le problème c’est qu’elle s’adresse manifestement à une réponse standard du secrétariat de Madame Boutin que l’on retrouve partout et qui tire tout azimut tout en pleurnichant chaque fois que celle-ci fait l’objet de critiques ou de simples réserves.
    Comme le dit Henri Védas , personne ne nie à Christine Boutin de défendre sans doute courageusement de bonnes idées notamment au plan social qu’elle a depuis un certain temps investi, cependant semble-t-il au détriment de la défense de la vie ( sauf erreur de ma part, il ne semble pas que Madame Boutin ait officiellement apporté son soutien à Monseigneur Rey et ses pairs ?)
    Ce qui est cependant très troublant c’est sa stratégie encore exposée ici du “bon catho politiquement correct” D’une part il me semblait plutôt avoir compris que telle était l’attitude dangeureuse (surtout pour eux-mêmes) “des pharisiens”. Et d’autre part , il est difficile de trouver , à cette stratégie une efficacité aussi redoutable que celle exposée ici.
    Dès lors, si à sa décharge on peut comprendre que Madame Boutin na pas les moyen de faire mieux, ceci étant lié à cela, que de négocier par exemple un pacte de non agression avec l’UMP pour les législatives prochaînes, car telle est la loi impitoyable du “milieu”, ce ne semble pas être une raison suffisante pour dénigrer ou combattre ses corréligionnaires politiques d’un bord qui devrait en principe être proche d’avoir choisi et acquis davantage d’indépendance dans ou hors du champ politique quelque peu étroit et vétuste.Un tel ostracisme finirait par devenir suspect et de toute manière contre-productif.

  4. Je pense que Boutin a surtout mesuré la difficulté de mener une campagne longue, coûteuse, harassante à bien des égards, avec toutes les hostilités que l’on peut rencontrer à tous les niveaux.
    Surtout quand on devine ne pas être capable de faire les 5% nécessaires à ses remboursements de frais de campagne, ce qui est évidemment son cas.
    […]

  5. Les commentaires du salon beige illustre avec succès l’adage selon lequel “ce n’est pas parce qu’on y connait rien qu’on devrait se taire” :
    D’abord chacun croit tenir, de source sûr, les “véritables” raisons de la non candidature de Boutin (celles évoquées dans son discours étant nécessairement mensongères, en vertu du principe selon lequel les politiciens sont tous des menteurs). Passons les en revue :
    1) le manque de signatures : totalement faux, elle les a, les ayant déjà reçu en 2002 sans l’aide des grands partis. Info confirmée par Boutin et tous les médias (Chiffre de 450 régulièrement cité)
    2) le coût de la campagne : parce que c’était plus facile en 2002 peut-être ?
    Quand on veut y aller, on se démerde, surtout avec un parti aussi gros que les verts et le parti radical.
    3) l’enjeu des législatives : tout véritable observateur politique (donc pas vous visiblement, Sancenay) sait que ses trois investitures ont été validés depuis longtemps par la commission de l’UMP.
    4) négociations avec Sarko : de source sûr rien n’a été négocié, mais là je ne peux rien vous proposer d’autre que de croire ma bonne foi. Mais je pense être mieux informé sur ce sujet que le lecteur qui laisse cette supposition.
    Autre point : le secrétariat de Boutin a sûrement mieux à faire que de pleurnicher sur tous les sites internet qui la critiquent, et les stagiaires n’y sont certainement pas assez nombreux de toute façon pour le faire. Surtout sur des sites où la quasi totalité du lectorat est acquis à la cause de JMLP ou de P2V, ça ne vaudrait pas l’investissement.
    Ensuite j’ai la faiblesse de penser qu’une réponse de secrétariat aurait une autre allure que ce message perso anonyme mal copier-coller !
    Enfin, question personnel aux rédacteurs du Salon Beige : n’y a-til que l’angle de l’avortement, du mariage homo, et des relations avec JMLP et P2V qui vous intéressent dans le traitement des autres hommes politiques catho du paysage politique français ?
    (en parlant d’hommes politiques catho, une remarque pour les commentateurs du salon beige qui semblent considérer JMLP et P2V comme des exemples encourageant d’engagement de chrétiens en politiques : une seule chose est sûr, Boutin est la plus vertueuse des trois sur l’aspect familial ; un chrétien en politique se doit de montrer l’exemple en menant une vie en concordance avec ses convictions. Mais j’arrête là, je vais me prendre une volée de bois vert, ceci étant un sujet sensible…)

  6. Bien d’accord avec vous (mais je ne dis pas quel vous…)
    Christine a fait des choses formiddables, et elle doit pouvoir en faire encore beaucoup !!!
    Alors soutenons là dans ses combats…
    Quant à son choix politique de soutenir NS, il prouve bien que la politique ne lui réussit pas… Sa place est dans le milieu associatif, en demandant aux partis qui respectent la vie, de son commencement à la fin naturelle, de lui permettre de s’exprimer au niveau national…
    On l’a bien vu en 2002, elle s’est rallié à Chirac pour de belles promesses… Elle s’est alliée au candidat de la culture de mort…
    Sortons là d’un système qui la rend médiocre !!!

  7. A Démosthène,
    J’ai du mal à comprendre votre virulence et votre ton systématique d’invective alors que tant les propos du Salon beige que les miens, puisque vous m’interpellez, étaient assez mesurés , reconnaissant des qualités certaines à Madame Boutin, tout en émettant de hypothèses somme toute vraissemblables et de toute manière relevant de pratiques régulièrement observées sur le scène politique ici et là.
    “n’y a-t-il que l’avortement etc…me surprend aussi beaucoup car vous le savez bien , à travers ces politiques mortifères et contre nature, c’est Dieu lui même qui est mis au pilori. Cela mérite tout de même que des électeurs catholiques s’y intéressent quelque peu quand bien même on ne serait pas, selon votre étrange censure, “un véritable observateur politique”, dont au deumeurant la définition justifierait vos explications.
    Sur ce point modeste , mais toutefois significatif, à tout le moins, de votre conception du dialogue , je vous rassure tout de suite : je ne suis qu’un modeste “guetteur” nanti de sa seule foi de charbonnier.A Dieu ne plaise peut-être est-cela qui me met à l’abri des montages et des mensonges.
    Quant à vos attaques ad hominem finales ,pardonnez-moi ma franchise, mais elles sont d’un tel niveau que vous ne faites ainsi que la démonstration à l’inverse de ce que vous croyez défendre. J’ose éspérer pour Madame Boutin que vos propos n’engagent que vous même et non pas elle-même.Elle aura certainement à coeur de faire rectifier.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services