Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Eugénisme

Canal+ milite contre l’avortement

Vous ne me croyez pas ? Et pourtant :

CBon, cela ne concerne que les femmes, mais c'est déjà ça !

Partager cet article

18 commentaires

  1. Canal + la chaîne de la dérision institutionnalisée …

  2. Canal + , organe de presse officiel d’Alliance Vita ?
    Mais qu’est-ce qu’on s’amuse en Normalie …

  3. Ils n’ont pas dû comprendre ce qu’ils écrivaient.
    Mais le diable porte pierre.
    Certains commencent à se rendre compte que
    -le détricotage par l’actuel gouvernement de ce qui venait d’être mis en place est un signal qu’il est TOUJOURS possible de détricoter
    -la contestation de la dénaturation du mariage risque d’entraîner (certes lentement) celle de l’avortement, voire (à plus long terme, évidemment) celle du divorce.
    Un “sens de l’histoire” qui est contradictoire avec le leur.

  4. Je n’ai pas le matériel logiciel ni les compétences de graphiste nécessaires, mais il serait bon de “détourner” (“retourner”?) cela en reprenant le graphisme et en modifiant le texte:
    110000 FEMMES EN FRANCE SONT ÉLIMINÉES AVANT LEUR NAISSANCE. Vous trouvez ça normal? etc.

  5. @C.B.
    Oui vous avez raison il est toujours possible de “détricoter” mais le malheur est que bon nombre de nos “élus” ne le veulent surtout pas, le dernier en date étant le sieur morin, ex candidat à la présidentielle, affirmant sur France Inter que personne ne reviendrait sur la loi taubira ni M. Wauquiez ni qui que ce soit d’autre.

  6. Disons qu’il y a un peu plus de femmes avortées, car dans certains pays “on” sélectionne. Mais avec la théorie du “gender”, Canal Moins pourra écrire il y a 220 millions de “gender” éliminés (quel es le neutre de éliminé?) et il faudra créer une association de gender insoumis. Quel est le neutre de l’adjectif insoumis? La langue française devra rétablir l’usage du neutre à usage des nuls de Canal Moins

  7. Il existe un mot pour ce que C+ dénonce là : le foeticide (sic). Je ne l’invente pas. Mais la définition que je lui donne est celle-ci : il s’agit de la partie des avortements qui choque la bienpensance. Mais courage : la condamnation de la pédophilie par la bienpensance a commencé elle aussi par des cas particuliers…

  8. Donc, si l’on comprend bien, éliminer des femmes avant leur naissance, c’est mal, mais des hommes, c’est bien, du moins indifférent? La diskrimination ne pointe-t-elle pas son nez derrière cette affirmation?
    Un homme.

  9. @ Steph
    Eh bien, à nous de faire en sorte que les “détricoteurs” soient élus et les autres pas…

  10. Le “vous trouvez ça normal?” utilisé dans leur annonce me rappelle étrangement quelque chose, pas vous?
    http://www.vous-trouvez-ca-normal.com/

  11. NORMAL ! Canal + déblatère et blasphème envers les catholiques et la messe…… Mais Canal+ est contre l’avortement….. PARCE QUE l’actionnaire majoritaire : c’est le QATAR musulman !
    Ca fera les pieds aux Francs-Maçons qui travaillent depuis des années à tordre le coup à la religion chétienne

  12. Ces féministes n’ont honte de rien.
    Comme ça, ça paraît logique de dire que c’est scandaleux d’avorter parce que le foetus est féminin et pas masculin. Cela fait très “oppression masculine”…
    Avorter d’une fille parce que c’est une fille… c’est mal… Mais avorter parce qu’il n’y a pas de sou, parce qu’on a oublié sa contraception, parce que l’enfant porte un handicap, parce qu’on n’aime plus le père etc… ça c’est mieux?
    Mais quand on y réfléchit… Les féministes ont défendu le droit des femmes à disposer de leurs propres corps et de n’avoir à “subir” une grossesse que pour avoir l’enfant parfait désiré et quand elles ont désiré de l’avoir…
    Et bien? Pourquoi ces féministes vont-elles aujourd’hui reprocher aux femmes de faire valoir leur droit à n’avoir que l’enfant dont elle rêvent et à avorter d’une fille si elles ne veulent pas de filles? Après tout… les femmes ont le droit de préférer avoir un garçon… De quel droit les jugerait-on? A moins que pour les féministes ce soit mal de vouloir avoir un garçon pour une femme?
    Tout ça parce qu’elles ont peur que ça fasse des féministes en moins? Pas parce qu’elles ont compris que cette idéologie de l’enfant parfait sur commande est boîteuse! La preuve, elle se retourne de plein fouet contre celles et ceux qui l’ont promue!
    Pour savoir si une idée est bonne, il faut toujours la pousser jusqu’à ses extrêmes pour voir si elles n’a pas d’effets pervers contraires à l’esprit même de l’idée. On voit comment le “droit à avorter” se retourne contre celles qui l’ont promu.
    Mais je ne suis pas certain que cela les fasse réfléchir pour autant.

  13. Canal+, comme la plupart des médias, ne fait que répéter les gimmicks du moment.
    Peu importe qu’il y ait contradiction ou pas.
    Un exemple: Yann Barthès fait une quenelle parce qu’on lui dit “la quenelle, c’est sympa”. Le lendemain il dit que la quenelle c’est très vilain parce qu’on lui dit “la quenelle, c’est méchant”.
    Il n’y a donc aucune surprise. Et il n’y aura jamais de surprise. C’est l’avantage de la culture gimmick.

  14. La Fondation Jérôme Lejune contre attaque sur Facebook et Twitter :
    http://nephtar-nephtali.blogspot.fr/2013/11/scandale-foeticide-vs-scandales.html

  15. C’est essentiellement une question de jalousie lesbo-féministe. Que l’on élimine plus d’hommes que de femmes et toute “interruption de grossesse” redeviendra acceptable!

  16. Ne vous y trompez pas ! ce n’est pas l’avortement, qui est dénoncé. Mais le sexage AVANT avortement…
    En résumé : avorter de façon “indéterminée”, c’est bien ; trier les filles, c’est pas bien.

  17. Mais non ce ne sont pas des femmes elles auraient peut-être choisi d’être hommes, donc il n’y a pas de discrimination

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services