Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Caillassage dans l’église de Carcassonne : le ministre réagit

Brice Hortefeux communique :

H "Après les jets de projectiles et les dégradations qui ont eu lieu lors de l'office à la mémoire des défunts, mardi 2 novembre 2010, dans l'église Saint-Jacques du Viguier à Carcassonne, Brice HORTEFEUX, ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales a demandé à la préfète de l'Aude de lire, en son nom, un message de soutien aux fidèles de la paroisse, au cours de la messe qui y est célébrée, dimanche 7 novembre, par l'évêque de Carcassonne et de Narbonne.

"[…] Je tiens, ce matin, par la voix de Madame la Préfète de l'Aude, à exprimer à votre endroit un message de solidarité. Ce qui s'est produit, mardi dernier, pendant l'office à la mémoire des défunts, en cette église Saint-Jacques du Viguier, suscite légitimement la tristesse, l'incompréhension et la colère. Lorsque deux jeunes garçons, d'une quinzaine d'années, ont fait irruption dans cette enceinte religieuse pour y jeter des projectiles en direction des fidèles, dégradant une vitre de la sacristie ainsi qu'une statue de la Vierge Marie, ils ont souillé un lieu à qui chacun doit le respect. 

Cette agression, hélas, n'est pas isolée. Car lors des neuf premiers mois de l'année, ce sont 485 cimetières ou lieux de culte, de toutes confessions, qui ont été dégradés dans notre pays – 410 l'ont été au préjudice de sites chrétiens, 40 de sites musulmans et 35 de sites israélites. […] C'est pourquoi j'ai donné pour instruction à la police et à la gendarmerie nationales de ne jamais relâcher leurs efforts d'investigation pour livrer à la justice les auteurs de ces exactions. Ainsi, depuis le début de l'année, les traces et indices relevés par les équipes d'enquête techniques et scientifiques ont permis d'interpeller 68 personnes, dont 51 mineurs, qui ont été présentées à l'autorité judiciaire.

A la condamnation morale doit s'ajouter la condamnation pénale. […] Ministre de l'intérieur, chargé des cultes, je tiens à rappeler solennellement, ici, aujourd'hui, que la laïcité n'est pas la négation des religions, mais la garantie doée à chacun de pouvoir pratiquer en toute quiétude le culte de son choix. La laïcité, c'est la liberté de croire ou de ne pas croire, et c'est faire respecter cette liberté. Mardi dernier, en cette église Saint-Jacques-du-Vigier, lors d'un office, ce principe fondamental de notre République a été, une nouvelle fois, piétiné. Je tenais à vous en assurer : la République est à vos côtés."

Partager cet article

18 commentaires

  1. C’est bien gentil, Monsieur le Ministre….mais….
    Votre message n’avait pas sa place…durant la Messe.Il fallait le faire lire avant ou après la célébration eucharistique -qui n’est pas faite pour y insérer de la politique. Le droit canon est parfaitement clair là-dessus.
    Par contre, merci de votre message, bien qu’il ait un petit relent de parfum de récupération de voix catholiques en vue de 2012????
    Enfin,quand vous déciderez-vous à restaurer l’ordre républicain dans TOUTES LES CITES ET ZONES DE NON-DROIT…???

  2. Opération 2012.

  3. C’est un tout petit petit début mais surtout à quand une vraie réaction sur TF1 ?

  4. Moi j’y vois un retour aux “heures les plus sombres de notre histoire”…
    la Révolution française et son anticléricalisme appliqué.

  5. « Je tenais à vous en assurer : la République est à vos côtés.»
    Ça fout les jetons ©
    Ça a le même sens que le bourreau, penché vers le supplicié, qui le rassure en lui susurrant à l’oreille : « n’ayez pas peur : je suis avec vous ! »
    En tout cas, ça a le mérite d’un certain comique… Au fait, le frère Hortefeux, il pointe à quel loge déjà ?

  6. Très bien monsieur le ministre. Voilà un homme d’État qui n’est ni sourd, ni aveugle aux attaques anti-chrétiennes en France.
    Bien sûr, il est membre d’un gouvernement sur lequel ont peut dire beaucoup de choses mais bon, à la fois, il faut savoir être juste et honnête et remercier ceux qui soutiennent notre Église.
    L’UMP, plus gros parti de droite en France, est le seul parti à réagir !

  7. mardi 2 novembre: caillassage dans une église pendant la messe
    vendredi 5 novembre: les média relaient la réaction de l’évèque de Carcassonne, dont les propos sont mesurés mais fermes et qui annonce sa venue pour la messe du dimanche 7 dans cette église
    dimanche 7 novembre: le ministre fait lire par la préfète (jadis femme du Préfet, mais actuellement Préfet-femme) un communiqué de circonstance.
    Question: si l’évèque n’avait pas “bougé” (autrement dit, s’il n’y avait pas eu de bruit autour de cette … “incivilité”), le ministre se serait-il “fendu d’un communiqué”?

  8. @ Martin,
    L’UMP ne tire à droite que la veille d’une élection…

  9. Et BLA BLA BLA et BLA BLA BLA ….
    Réaction politique une semaine après les faits et encore par un communiqué à faire lire par quelqu’un d’autre, et encore parce que comme d’habitude le net a fait ce qu’il fallait (merci LSB, FDS…). S’il s’était agit du petit pipi du petit chien-chien du catho alors là, on aurait vu ministre et autres zélites sur place avec deuxphares et girotons en pleine action, télé et tuti quanti. J’ai vu le traitement par TF1 : minimisation des faits, le curé qui remercie l’imam mohamed (à l’air aussi franc qu’un âne qui recule) en lui faisant la bise (?), messe oecuménique (comme si l’islam était une religion chrétienne)etc etc …. Bref, c’est exact, une intervention 2012 car des catholiques, hortefeux, il n’en a rien à faire.
    (reportage télé : http://videos.tf1.fr/jt-we/jets-de-pierre-en-pleine-messe-a-carcassonne-6130309.html)

  10. c’est quand meme une bonne reaction ,hier sur bfm HORTEFEUX disait aux journalistes (hostiles )qu’ils oubliaient systématiquement de parler des policiers bléssés dans l’exercice de leurs fonctions.

  11. Enfin une réaction !!! (il vaut mieux une timide réaction que pas de réaction du tout ). On n’ose pas imaginer ce qu’aurait été la réaction s’il y avait eu un caillassage à la sortie d’une mosquée …. Ceci est dans l’ordre des choses, dans 15 ans il faudra un garde à l’entrée des eglises

  12. “la laïcité n’est pas la négation des religions, mais la garantie donnée à chacun de pouvoir pratiquer en toute quiétude le culte de son choix.” Voilà justement le faux principe, l’Etat a le devoir de reconnaitre et de servir l’unique vérité, la seule vraie religion.

  13. @ LB
    “la laïcité n’est pas la négation des religions, mais la garantie donnée à chacun de pouvoir pratiquer en toute quiétude le culte de son choix.”
    C’est évidemment un principe qui est juste.
    “l’Etat a le devoir de reconnaitre et de servir l’unique vérité, la seule vraie religion.”
    Ah bon: que faites-vous de ceux pour qui il n’y a pas “d’unique vérité” et de “seule vraie religion”? Vous leur imposez vos convictions contre leur volonté? Comme dans n’importe quel infâme régime totalitaire?

  14. Sacré Hortefeux! Comme pour les chrétiens d’Irak persécutés, ils nous fait un joli discours qui va arracher des larmes dans les chaumières, mais en fait il tape (sciemment? n’oublions pas qu’il est FM) à côté.
    Il aurait pu dire, par exemple : “Afin que cessent les profanations régulières qui touchent les cimetières chrétiens, le gouvernement va engager un vaste plan d’action pour éradiquer la culture morbide et sataniste qui fait des ravages chez nos jeunes.”
    Il aurait aussi pu dire : “Il est essentiel que les catholiques, qui sont l’âme de notre pays, puissent vivre leur religion dans la paix. Et par conséquent je demande aux imams de toutes les mosquées de lire vendredi prochain un texte que j’ai écrit à l’intention des musulmans de France, afin qu’ils comprennent la nécessité de respecter profondément la culture française et chrétienne dans laquelle ils vivent. Cela passe notamment par le rejet de toute forme de violence, et donc une remise en cause d’un certain nombre de passages du Coran. Cela, bien sûr, au bénéfice d’une vie en société dans la paix et la concorde pour tous.”
    Oui, je sais, je rêve complètement. mais c’est instructif de voir le fossé qui sépare ce qui devrait être de ce qui est.

  15. Voici les hommes qui créer les conditions (immigration islamique)pour que cela arrive et ensuite les dénoncent¸…ironique…..

  16. Il s’agit d’adolescents qui ont peut-être vu à la télévision satellitaire des jeteurs de pierres palestiniens ou autres, des attentats anti-chrétiens, qui vivent dans un milieu où l’on pratique l’abbatage individuel des moutons, le jeûne avec intimidation, le machisme, l’intolérance et la violence.Ils ont prémédité leur attentat en se procurant des projectiles (il n’-ya ni pierres ni pommes de pin sur le sol de l’église) à l’extérieur, les ont apporté, sont entrés sans problème et exprès pendant l’office.Ils côtoient et méprisent des chrétiens ou laïques minoritaires dans ce quartier et n’entendent pas respecter et honorer d’autre lieu religieux que leur mosquée, ils sont “chez eux chez nous” et n’ont pas été arrêtés ! Ils s’en sont vantés auprès de leurs camarades et ont bien rigolé, se promettant de foutre le feu à l’église la prochaine fois, de “cramer les infidèles” et autres extrémités toujours possibles en ces quartiers.L’imamam en est bien conscient, il ne les a pas condamnés, l’évêque faillit à sa mission divine !

  17. C’est fou ce que des paroles “gratuites” (sauf électoralement), et qui ne changeront rien aux dangers qui s’accumulent et qui déferleront, peuvent faire plaisir à certains… Les belles paroles de nos politiciens ne sont que du papier monnaie imprimé à va-vite, mais ils n’ont rien dans le coffre!

  18. C’est bien gentil Monsieur hortefeux mais c’est toujours la même chose: attaquez vous aux CAUSES!!!
    car, en fin de compte, on s’en fiche de votre commnuniqué. Ou plutôt il ne sert à rien… puisqu’il n’y aura pas la suite pas moins d’attaques anti-chrétiennes!!!
    Ce communiqué n’est qu’un leurre (électoraliste et démagogique en vue de 2012) pour tenter de récupérer ou de garder les votes des (gogos) catholiques…
    …et apparemment cela marche quand on lit certains commentaires sur le Salon beige (genre celui de Martin ): en effet comment peut-on parler de parti de “droite” pour qualifier l’UMP alors que le Salon beige a prouvé des centaines de fois qu’il ne l’était pas! Laissez moi rire!
    Ou plutôt en pleurer…
    et dernière chose, Monsieur Martin, ce n’est pas l’UMP qui fut le premier à comdamner ce genre de violence. Il a même un sacré retard (au moins 20 ans!) sur un parti plus à droite… si vous voyez de qui je veux parler…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services