Bannière Salon Beige

Partager cet article

Science

Ca y est, la chloroquine peut être prescrite!

Ca y est, la chloroquine peut être prescrite!

Le gouvernement vient de publier un décret signé hier “prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire”. On y lit notamment:

Art. 12-2. – Par dérogation à l’article L. 5121-8 du code de la santé publique, l’hydroxychloroquine et l’association lopinavir/ritonavir peuvent être prescrits, dispensés et administrés sous la responsabilité d’un médecin aux patients atteints par le covid-19, dans les établissements de santé qui les prennent en charge, ainsi que, pour la poursuite de leur traitement si leur état le permet et sur autorisation du prescripteur initial, à domicile.

Ce qui suscite ce tweet (dont on ne sait trop s’il est ironique ou sincèrement reconnaissant, en tout cas manifestement jubilant!) du Pr Raoult qui s’est battu pour cela. En tout cas, c’est la preuve que des experts qui parlent assez clairement pour être compris du peuple, et qui sont soutenus par une forte pression populaire, peuvent obtenir un virage à 180° du gouvernement. Nous saurons nous en souvenir – et pas seulement pour l’épidémie actuelle.

Partager cet article

12 commentaires

  1. le Pr Raoult, a l’intelligence de calmer le jeu…

    Le temps des comptes viendra, mais plus tard.

    On notera un retour d’un médecin au USA qui au niveau de sa vile estime, sur la base d’une campagne de tests, à 65% les porteurs de COVID-19, dont l atrès grandes majorité asymptomatique, puis, sur les cas grave il a utilisé le protocole de l’IHU de Marseille. Résultat = 0 mort (https://www.caducee.net/actualite-medicale/14826/covid19-un-medecin-americain-aurait-traite-avec-succes-plus-de-500-patients-avec-l-hydroxychloroquine.html)

    Bref visiblement :
    1/ le virus se propage facilement, mais n’est que très faiblement dangereux.
    2/ pour les cas ayant des symptômes, un traitement a été trouvé depuis bientôt 2 mois… Mais, les mandarins de l’Elysée, pour des raisons qu’il faudra établir, n’ont pas jugé bon de l’utiliser.
    3/ un virus, une maladie, fait des morts. Rien de nouveau ! Le COVID-19 en fait bcp moins que, par exemple le Cancer. Donc pourquoi tout ce battage ???

  2. Pierrot:
    Arrêtez d’écrire n’importe quoi !
    D’abord, sur Marseille, il était question de 100% de guérison et le rapport dépose par le professeur prouve que c’est faux et un patient est retombé malade sans qu’il sache pourquoi ? (des études montre que le virus sait se cacher et donner des tests négatifs)
    Puis, une étude montre que le traitement proposé par le professeur a des résultats comparables aux traitements déjà utilisés. Cela en fait un médicament de plus (sans savoir pourquoi le virus est réapparu tel qu’il le décrit dans sont rapport déposé officiellement) mais nullement un médicament miracle.

    https://www.thailandmedical.news/news/covid-19-drug-research-chinese-study-shows-that-antimalarial-drug-hydroxychloroquine-no-better-than-standard-covid-19-care

    La prudence doit rester importante car si le virus devait réapparaitre après quelques semaines chez ceux qui sont traités, on serait dans une impasse… En Chine, entre 14 et 17% des personnes déclaré guéris ont de nouveau été positif après quelques semaines avec des symptomes plus violents jusqu’à des décès….
    Prudence et suivi très méticuleux….

    • Le Pr Raoult préconise la chloroquine dès les premiers symptômes, puis associé à
      un puissant antibiotique pour les patients plus lourdement atteints.
      Le décret prévoit l’emploi de la chloroquine chez les patients hospitalisés, donc les plus atteints.
      Cherchez l’erreur et la volonté gouvernementale de saboter l’œuvre du Pr Raoult pour pouvoir le faire condamner par les tribunaux pour mise en danger de la vie d’autrui, voire pour homicide par imprudence…

    • C’est vous qui écrivez n’importe quoi, sur Marseille il n’a jamais été question de 100% de guérison.

      Le Pr Raoult a montré que conformément à ce que les chinois avaient testés, la chloroquine faisait baisser la charge virale de manière significative (comme elle le fait avec d’autres virus).
      Puis il a testé aussi un antibiotique qui avait déjà fait ses preuves sur plusieurs virus et cela a fonctionné également permettant à l’association des deux de faire baisser la charge virale de plus de la moitié.
      Après c’est l’organisme du patient qui reprend ou non le dessus selon son état de santé préalable.

      Enfin ce coronavirus ne semble pas plus virulent que les autres coronavirus qui frappent chaque année.

      • Ai-je jamais évoqué des guérisons à 100% ?
        J’ai, comme vous, mentionné l’association de la chloroquine et d’un antibiotique.
        Quant à penser que le coronavirus n’est pas plus virulent que celui de chaque année précédente, permettez-moi d’être dubitatif.

    • @chm,

      cher monsieur (?), en quoi mes propos peuvent être qualifiés de “n’importe quoi” ? Vous réagissez comme les experts de l’Elysée, en êtes-vous un ?

      Le taux de 100% évoqué n’est pas celui mis en avant par l’IHU de Marseille, mais, le message du Dr Zelenko qui a traité environ 500 patients aux USA avec le protocole de Marseille (cf. l’URL dans mon message). Le Pr Raoult n’a fait “que” donner des informations sur un traitement qu’il a appliqué dans son service sur la base de 20 ans de connaissances et la logique épidémiologique, obtenant des résultats pertinents, dont la baisse de la charge virale, voire dans de nombreux cas, sa disparition, en 6 jours au lieu de 20. C’est factuel, et d’autres pays (USA, Sénégal, Corée, Japon,…) obtiennent les mêmes résultats. Il a aussi précisé qu’il y aurait des morts, c’est le principe même, oublié, des épidémies.

      Quant aux suppositions de réinfection, c’est un mécanisme virologique classique, rien de nouveau là non plus. Et alors ? Est-ce par ce que le virus peut se réactiver, que l’on ne doit pas traiter ? Je laisse à votre intelligence le soin de la réponse.

      Enfin, eu égard les chiffres dont nous parlons, soit à ce jour +/- 25 000 cas, et +/- 1000 morts, c’est certes toujours dramatique, mais, en quoi cela justifie t il un état de “guerre”, et des couvre feu comme on le voit dans certaines villes ? On pourrait aussi se poser la question de savoir pourquoi l’Allemagne elle n’est ni en “guerre”, ni en confinement ? Peut-être par ce qu’ils ont plus de 25 000 lits d’hospitalisation, là où nous en avons 5 000, peut être par ce qu’ils ont sur un rythme de 500 000 tests par jours, là où nous avons été à 0 durant des semaines…?

      Gouverner c’est prévoir, et pas improviser au dernier moment.

  3. À ce jour, même la plupart des médicaments utilisés comme médicaments expérimentaux ne sont pas vraiment efficaces, en particulier avec les nouvelles souches, c’est pourquoi nous constatons un taux de mortalité plus élevé en Italie, en Iran et aux États-Unis, où aucun des médicaments ne fonctionne vraiment et en fait, dans certains cas, ils pourraient en fait contribuer aux taux de mortalité plus élevés! (https://www.thailandmedical.news/news/covid-19-clinical-care-guidelines-to-prevent-drug-induced-prolongation-of-qtc-that-often-results-in-sudden-cardiac-death -en-covid-19-patients)

    https://www.thailandmedical.news/news/global-coronavirus-updates-infected-cases-and-deaths-fast-accelerating,-medical-community-not-paying-attention-to-mutations-and-strains-total-death-22

  4. Espérons que cette lutte de mandarins qui ressemble plutôt à une bataille de chiffonniers ouvrira les yeux des patients sur l’état lamentable de notre médecine écartelée par les lobbys pharmaceutiques, les luttes d’influence au service des ego et des ambitions personnelles, les interférences avec le monde interlope de la politique, le corporatisme parfois néfaste de l’Ordre des médecins.
    Il aura fallu l’anti conformisme et la compétence de ce courageux Pr Raoult pour ouvrir les yeux de beaucoup de personnes. Encore une chose à mettre à son crédit.

    • Malheureusement il n’y a aucun changement à attendre.

      Vous voulez savoir ce qui va se passer ? C’est simple :

      Dans 3 mois nous aurons de beaux discours, sur le thème du “plus jamais ça”, du “nous avons lutté ensemble”, “le gouvernement à évité la catastrophe”, “vous avez été formidable !”, “les infirmières et le médecins sont les héros de la nation”. Nous aurons des nominations à l’ordre de la légion d’honneur, pour le Pdt de l’Inserm et nombre de personne qu’il faudra soit acheter, soit glorifier dans le cadre d’une carrière politique. On aura le droit à une charge en règle contre le Pr Raoult (articles à charge, contrôle fiscal, dépôt de plainte pour mise en danger, on lui trouvera probablement des faits relevant du judiciaire). Enfin, on aura le droit à l’annonce d’un grand plan Marshall pour l’hôpital et la santé, à coup de million d’Euros.

      Puis, dans 6 mois, tout sera oublié. La presse, faisant l’opinion, sera passé à bien d’autres choses.

      puis, dans 12 mois, les médecins expliqueront de nouveau l’état catastrophique du système de santé.

      Puis dans 18 mois, les mêmes, où leur clones, seront élus. Et on recommencera…

      Seules une contre-révolution, avec en son cœur le catholicisme, mettra un terme à ces cycles infernaux.

  5. La plupart des cancers sont traités par chimiothérapie. Ce traitement a beaucoup d’effets négatifs et les rechutes sont assez fréquentes. Il ne vient à l’esprit de personne de remettre en cause ce traitement. Je pense qu’on peut appliquer le même raisonnement à la chloroquine. Elle a des effets positifs. Si cela peut permettre de freiner le virus et donc sa propagation, ce traitement est à mettre en place.
    Pour tout médicament, il existe des effets négatifs (voir liste des contre-indications sur les boîtes).

    Ne pas oublier la prière comme moyen de lutte, sûrement le plus important et on ne prie jamais assez!!!

  6. si j’étais malade, j n’hésiterais pas à utiliser la potion magique du druide de marseille, dussais je en acheter aux états unis

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services