Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

« Ça n’a pas de sens d’être une maman si vous êtes morte. »

Atteinte d'un cancer du sein tout en étant enceinte, l'Australienne Pamela a refusé de céder au harcèlement des médecins, qui voulaient qu'elle avorte de son bébé pour la soigner de son cancer.

Aujourd'hui, la mère et l'enfant se portent bien.

Partager cet article

6 commentaires

  1. C’est exactement ce qui m’est arrivé en 2007, j’ai découvert que j’étais atteinte d’un cancer du sein lors de mon 2ème mois de grossesse. Les médecins voulaient absolument que j’avorte, me disant que sinon, ils ne pourraient pas me soigner, et que de plus, la progestérone produite lors d’une grossesse aggravait mon cas. J’ai refusé et j’ai reçu plusieurs séances de chimio lors de mes 2ème et 3ème trimestres de grossesse (en priant beaucoup à chaque fois). J’ai refusé également certaines chimio qui auraient pu être abortives. Aujourd’hui, mon petit garçon se porte à merveille ! Quant à moi…je n’en ai toujours pas fini avec ce cancer, mais je ne regrette absolument rien.

  2. lebourg
    Est-ce que cette histoire va entre-ouvrir la pensée de la Medecine Officiel sur la dimension psychosomatique de cette maladie ?
    Toutes les études, je dis bien toutes, qui ont observé les évenements des malades 12 mois avant le déclenchement de cette maladie ont trouvé un ou plusieurs choc affectif.
    L’annulation du procéssus cancéreux dans le corps d’une femme qui choisit la vie (garder son enfant) plutot que la mort (avorter) est une confirmation extraordinaire des théories de la médecine psychosomatique. D’ailleurs il y a une sorte de dicton dans le milieu de la médecine psychosomatique : le malade d’un cancert qui choisit la vie avec force, n’est plus un cancéreux.
    Voilà une information qui dépasse la découverte concernant l’affaire de la vitesse de la lumière. Elle la dépasse ou elle la suit entrainée par la meme force ?

  3. [@ lebourg, c’est fait. N’hésitez pas à me transmettre ce genre de message plutôt par courriel.
    MJ]

  4. merci

  5. Un grand médecin ( encore en vie je crois), plus jeune bachelier de France dans les années trente, médecin à 21 ans, se demandait pourquoi dans les hôpitaux psychiatriques autrefois, on n’observait pas de cas de cancer, les psychiatres pensaient que la maladie mentale était peut-être la cause, mais ce jeune médecin ne se contenta pas de ce genre d’arguments, fit son enquête, et Trouva : Tous les soirs on donnait aux malades, pour les faire dormir, un sirop inoffensif que l’on donnait aux petits enfants pour la même raison, c’était le Sirop Tessedre , contenant de l’hydrate de chloral ( je ne connais rien en chimie) et cela bloquait le développement des cellules cancéreuses en dessous d’un certain seuil.
    Il découvrit aussi que certaines théories médicales enseignées étaient fausses, finalement un grand nombre de médecins se rallièrent à lui.
    Ses prénom et nom : André Gernez ( il a aussi prouvé que la vitesse de la lumière dépassait les 3OO mille kms.
    En 2OO1 l’état français à déclaré cancérigène le sirop Tessedre ( quel culot) avec en à parte d’un ministre ( un sinistre) : Les cancerologues, les pharmaciens seraient au chômage et il y aurait trop de retraités.
    Ce fameux médecin à montrer comment aussi soigner la sclérose, l’Alzheimer, le Parkinson…

  6. oui mais je n’ai pas votre mail.
    [Mais si, il est en lien à la fin de chaque post
    [email protected]
    MJ]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services