Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Médias : Désinformation

« Ça mériterait une enquête un peu plus approfondie. Est-ce que tout le monde pense comme ça dans les cités ? »

Partager cet article

12 commentaires

  1. J’ai déjà vu des réactions de Quarteron contre les communautaristes, ceux qui crachent sur la France. On parle d’ailleurs de lui en ce moment : http://www.20minutes.fr/high-tech/2201835-20180114-champion-boxe-thai-patrice-quarteron-nouvelle-coqueluche-droite-conservatrice
    Les bienpensants lui sauteraient de suite à la gorge s’ils ne craignaient de passer pour racistes. C’est comme lors des primaires républicaines en 2011, quand les journaleux n’osaient pas critiquer le candidat Herman Cain, probablement parce qu’il était noir…
    Ma mère, qui nous a quittés il y a peu, et a aimé la France jusqu’à la fin, était réunionnaise, noire, et votait FN. Et si elle a subi du racisme de la part de crétin, été rejetée dans son propre pays, en arrivant en métropole, et pendant des années dans le village où elle a vécu, cela n’a pas entamé son amour pour sa seule patrie, la France. Elle faisait la part des choses ! Alors, que les pleurnicheurs sur le racisme d’aujourd’hui qui n’existe d’ailleurs que dans leur tête contrairement à ce qui a pu se passer il y a quelques décennies, remercient la France !

  2. Bien répondu Patrice Quarteron!
    Que peuvent savoir tous ces intellos de gauche et d’ailleurs de la vie quotidienne des gens des quartiers?
    Ils n’y ont jamais vécu et ils nagent dans les concepts et dans leur suffisance, il suffit de le constater chaque jour un peu plus ; c’est factuel.
    Et puis ce Laurent Joffrin est un nantis : je l’ai entendu dire sur je ne sais plus quel plateau TV, qu’il avait vécu dans un château et été éduqué chez les frères…
    Je n’en croyais pas mes oreilles, encore un privilégié pour qui “Dieu est mort” et qui crache dans la soupe.
    Tout çà pour ensuite venir nous faire la morale dans les médias qu’il contrôle lui et ses confrères en idéologie totalitaire… Et nous prêcher les lendemains soirs radieux et qui chantent de la mondialisation heureuse.
    Je l’ai entendu, il y a un petit moment car je ne regarde plus la TV, sauf les films du patrimoine. TV qui est le média officiel de décervelage et d’abrutissement du système (mon temps est précieux et m’appartient!)
    Bref, ces individus sont abjects : ils continuent de faire leur cinéma et leur minable numéro devant ceux qui survivent et subissent le mépris de la caste des puissants de ce monde, dont il fait partie.
    C’est vrai, je suis en colère et un peu triste pour le moment, du fait de toutes ces vies abîmées et gâchées du fait de cette monstruosité de système.
    Je l’assume totalement.
    Parce que j’ai vu que nous étions retenus prisonniers contre notre gré, tant que nous n’en avons pas conscience, d’une matrice, d’un grand machin effroyable et mortifère créé par le mental fou de quelques puissants de ce monde.
    C’est une évidence objective.
    J’ai vu aussi qu’il leur faut des victimes, toujours plus de victimes pour entretenir cette monstrueuse machinerie constituée de concepts et d’émotions illusoires, pour manipuler les masses et les maintenir endormies.
    Une clé : en sortir définitivement et arrêter de chercher à comprendre. Le mal est le mal.
    je n’ai plus le goût ni le temps d’essayer en vain de les comprendre tous ces fous furieux et donc de les rejoindre par la pensée.
    C’est une perte de temps et il ne sert à rien de comprendre le chaos…
    Le chaos est le chaos et il suffit de le voir comme un fait objectif et donc avec distance pour commencer à en sortir.
    Devenir témoin de ce qui est une énorme construction sortie de mentales devenus fous… le mental est un outil d’ordre pratique pour l’action et il convient d’en prendre conscience pour le remettre à sa vraie place.
    Nous sommes “gouvernés” par des malades mentaux, en vérité ; c’est factuel.
    La racine du problème de la France et de chaque français est d’ordre spirituel… il faut retrouver le chemin radical de la transcendance contenu dans l’Enseignement de Jésus. Il nous a annoncé la venue du Paraclet dans notre cœur, dans le cœur de chacun d’entre-nous et nous ne l’avons pas entendu…
    Nous ne vivons pas l’Esprit-Saint du Bon Dieu, d’où notre immense souffrance et profond mal de vivre.
    Et forcément, les méchants et leur système fou en profite puisque pour eux le paradis est sur Terre.

  3. “Quand un homme de 120 kg parle, les gens de 60 kg les écoute ”
    AUDIARD

  4. “Quand un type de 130 kg parle à un autre de 60 kg, le type de 60 kg écoute.” (Michel Audiard)

  5. “Etre Charlie” c’est quand même ambigu comme expression, que pensent les 90 % des habitants de cité qui “ne sont pas Charlie” ? Le SB est-il Charlie ?
    Après d’autres attentats, il n’y a pas eu de slogan “Je suis juif”, “Je suis prêtre”, “Je suis militaire”.

  6. Bravo Oncle Donald pour vos paroles pleine de vérités simples et de sagesse de la vie!
    Bien sûr qu’en général, les Français de souche ne sont pas racistes… ils sont même plutôt accueillants et gentils, dans le bon sens du terme.
    Il y a un gros problème : nous n’avons jamais été consulté par référendum, par exemple, pour dire si OUI ou NON nous acceptions de devenir un territoire pour des colons venus du monde entier et qui veulent nous imposer leur manière d’être au monde et leur culture, religion et civilisation.
    C’est une vérité de Monsieur La Palice que l’on peut accueillir volontiers des personnes mais non pas des flux ininterrompus d’étrangers qui viennent pour de fausses raisons et qui sont agressifs s’ils ne sont pas reçus comme ils le veulent et au dépend des gens du Peuple autochtones…
    Il ne faut pas être sorti, et surtout pas en fait, des grandes écoles où l’on formatent les esprits dans l’idéologie des lumières et des loges maçonniques… pour intégrer cette réalité.
    Maintenant nous en sommes arrivés au point où c’est eux ou nous.
    Ceci dit sans haine dans le cœur ; c’est un fait.
    Nous savons très bien que ces gens ne s’intégreront jamais et que, pour la plupart, ce n’est pas leur objectif.
    Bien au contraire, ils veulent imposer les bagages culturels et religieux qu’ils trimballent avec eux, avec la complicité des traitres idéologues de gauche et des puissants de ce monde adeptes de la mondialisation dite heureuse, contre le Peuple de France à qui l’on fait une véritable guerre.
    Oui, il y a une guerre qui est faite contre les Peuples et les gens! C’est une évidence.
    Bref, il y a un grand malentendu, en quelque sorte!
    Nous ne voulons pas d’eux. Nous nous sentons submergés, envahit et agressés tandis que beaucoup des nôtres souffrent et sont exclus par l’idéologie mondialiste et cette économie sauvage et monstrueuse qui détruit les êtres et les Peuples.
    Ils doivent retourner chez eux, pour la plupart et contribuer à faire fructifier leurs pays d’origine ou le défendre contre “les puissants de ce monde” et “les puissants malveillants et malfaisants” de leurs pays.
    C’est leur devoir et c’est une évidence… c’est bien ce qu’on fait nos aïeux et mon grand père pour la France, lors de l’invasion des Nazis pendant la guerre 39/45. Je fais la différence entre les Allemands et les nazis.
    Ce que vous dites de votre Maman est touchant : c’était une belle personne, sans aucun doute et qui n’était pas animée par la haine et la négativité.
    Elle vous a transmis ce bel héritage… préservez-le surtout car il est porteur de vie et de joie d’être toute simple ; c’est l’Essentiel. Et cela donne du sens à la vie, à votre vie au quotidien, dans les joies comme dans les peines.
    Paix à son âme.
    Bonne continuation à vous, jour après jour, Oncle Donald.

  7. L’article de Minute est un peu biaisé car quand on regarde le débat https://youtu.be/r9MECD-QgJ0, on remarque que le coup de gueule de Patrice Quarteron intervient seulement à la fin du débat sur les banlieues (vers 8′ alors que le débat finit à 9’40”), et que Laurent Joffrin répondra ensuite à la réplique du boxeur; de façon un peu maladroite, certes, mais en répondant quand même. Le dernier paragraphe de l’article de Minute (notamment sur le fait que M. Joffrin ne répond plus sur le sujet jusqu’à la fin du débat) n’est donc pas très juste.
    Tout ceci ne change en rien le fait que, vivant dans les cités, Patrice Quarteron connait bien mieux la situation que Laurent Joffrin, mais Minute devrait faire preuve d’un peu plus d’objectivité quand il décrit ce qui s’est vraiment passé lors du débat.

  8. Il faut embaucher Patricia ses commentaires sont toujours un régal à lire. Et elle ne pratique pas la langue de bois. Merci Patricia

  9. @Etienne.
    Sauf que Patricia a aussi des idées toutes faites (comme chacun de nous probablement…)
    Ainsi, elle se figure que la “vie de château” = automatiquement : luxe, richesse et compagnie…
    Personnellement, je suis né dans un château et j’ai vécu jusqu’à 6/7 ans dans un château. Croyez-moi, c’était inconfortable, plus que froid l’hiver et source de corvées sans fin. Le déménagement dans un appartement confortable fut un vrai plaisir !!! Bref, si évidemment il existe des châtelains riches, la plupart “tirent le diable par la queue” et font des prouesses pour essayer de maintenir un patrimoine à la sueur de leur front en se privant de beaucoup de facilités que donnent la vie actuelle. Il faudrait arrêter de “taper” sans arrêt sur les châtelains, c’est tout simplement ridicule à notre époque.
    J’en connais d’autres, effectivement très riches, qui ont restauré à grand frais des “chefs-d’oeuvre en péril”. Certains les montrent du doigt, par jalousie, sans doute. Et pourtant, ces personnes-là ont créé de l’emploi (au sens propre du terme et non des “chômeurs déguisés” comme trop souvent) au lieu de dépenser leur argent en voyages, bijoux et que sais-je….A chacun sa vérité.

  10. Je vous remercie Etienne, c’est gentil…
    Je fais au mieux, en même temps, je clarifie ma pensée.
    J’ai été tellement trompée et humiliée, comme beaucoup d’entre-nous, par ces puissants et leur système, que lorsque j’ai compris ou plutôt intégré la situation dans son ensemble, je me suis sentie libérée d’une fausse culpabilité…
    J’ai compris que nous étions manipulés et maintenus sous une chape de plomb et que ce n’était pas un simple hasard. Cela fait partie d’un processus de complexification à outrance afin de nous maintenir en permanence la tête dans le guidon… Et en recevant coup sur coup, nous n’avons pas le temps de nous en remettre, de réfléchir, de prendre de la distance nécessaire pour vivre une vie digne de ce nom, ni du temps pour soi.
    Bref, je n’ai pas pu me réaliser sur le plan social ; la mort prématurée de mon époux (AVC) a fait que je me suis retrouvée “morte socialement.” Impossible de “rebondir” car pas de réseaux. Et aussi, je ne voulais pas vendre mon âme.
    Donc, quand le grand chagrin m’a quitté, j’ai voulu continuer à vivre là où j’étais et dans la situation où je me retrouvais en tant que veuve ; c’était plus fort que mon “petit moi.”
    J’ai remis consciemment les rênes de ma vie au Bon Dieu, à plus grand que mon petit moi.
    J’ai commencé mon enquête sur le Réel. Inter Net est un bon outil quand on sait bien l’utiliser ; j’ai appris par moi-même…
    Et je dois dire aussi que l’Année de la foi m’a ouvert l’esprit et surtout m’a “purifié” le cœur.
    J’ai été libéré d’un grand poids sur le plan personnel mais aussi en tant qu’être et membre d’un tout ; la France et notre communauté catholique…
    J’y voyais enfin plus clair dans les interconnexions entre ce qu’est La France et notre spiritualité religieuse occidentale, si je puis résumer ainsi.
    J’ai compris que si l’on nous empêchait de nous emparer de nos héritages légitimes religieux et culturels, c’était délibérée. En effet, une personne bien enracinée : les pieds dans la Terre de ses Anciens et le cœur dans le Ciel et notre Tradition catholique, n’est plus ballotée au gré des vents mauvais, si je puis dire! D’autant plus que nous utilisons la capacité de la Raison… et que nous avons à disposition les témoignages de ceux qui nous ont précédé : les Saints et les Pères de l’Eglise ainsi que le Magistère, etc.
    Je sais que la France est catholique dans ses racines profondes et principales et que sans ses racines, Elle est à l’agonie et meurt. C’est logique.
    Et nous en sommes là! bien que je vois des frémissements et un réveil incontestable des consciences chez nous…
    c’est comme si la conscience collective catholique de France était en train de se libérer d’un énorme poids, d’un lourd complexe qui nous paralysait chacun et tous.
    Bref, j’écris pour dire aux gens, là où je le peux, ce que j’ai compris, à partir de mon chemin de vie, de ce fatras qui nous opprime et nous empoisonne nos vies, ainsi que la vie de notre Patrie.
    Il n’y a pas de hasard ni de fatalité. C’est une volonté politique : toutes les preuves convergent vers une seule direction :
    – détruire les gens, les Peuples et les Pays.
    – Faire de nous des esclaves et des sous-êtres, bientôt “pucés” par la RFID. Ce qui est indigne et impensable… même mes chats n’ont pas été “pucés!”
    Ils veulent nous mettre sous contrôle total. Nous devons dire NON, nous lever et aller au delà de nos peurs… car l’action “juste” libère de la peur. Il suffit simplement d’accueillir notre peur de l’offrir au Seigneur puis d’agir avec son énergie ainsi transformée.
    Nous sommes les enfants du Bon Dieu, nous ne pouvons pas accepter cette situation. Nous devons recouvrer notre dignité. Nous avons le devoir d’agir là où nous sommes. C’est aussi notre joie que d’affirmer notre Etre profond et notre appartenance au Seigneur.
    Bon courage, jour après jour.
    Le Bon Dieu nous garde dans son Amour et Sa Lumière.

  11. A Vaucenay.
    Je n’ai rien dis contre vous, je ne me le permettrais pas. Je sais qu’il y a des personnes qui ont hérité de châteaux de famille et qui ont d’énormes difficultés à les faire vivre du fait des impôts, etc.
    Je parlais simplement de cet homme qui est très nuisible du fait qu’il a le pouvoir des médias à sa disposition parce qu’il appartient aux “puissants de ce monde” des gauchistes et FM.
    Je ne disais rien de plus.
    Je suis toujours étonnée que des personnes comme cet homme qui ont été choyé par la vie dans leur enfance sur le plan matériel et de l’environnement familial, peuvent être aussi ingrate envers La Vie et renier le Bon Dieu.
    Il me semble que c’est là une attitude peu mature et peu responsable, quand on voit la misère profonde qui s’installe en France… l’hiver dernier plus de 400 personnes de chez nous sont mortes de froid dans la rue, dans l’indifférence des “pouvoirs publics” et des Associations dites humanitaires qui, nous le savons bien, s’occupent en priorité des “migrants-envahisseurs.”
    D’ailleurs, nous le voyons bien diminuer par son attitude intellectualisante, le témoignage de ce sportif méritant qui est très lucide quant à la situation explosive et très délicate des banlieues.
    Vraiment, ne soyez pas triste et en colère, je ne voulais pas vous blesser.
    J’ai vu quelques reportages où des châtelains courageux mettaient toutes leurs énergies vitales et leur savoirs faire pour sauver et préserver l’héritage familiale qui devenait un fardeau… car ils étaient enfoncés par la fiscalisation folle de l’état jacobin.
    D’ailleurs, nous serions bien tristes de ne plus voir de beaux châteaux dans nos campagnes… Je sais que beaucoup tombent en ruine, tout comme nos églises et chapelles.
    Je ne méprise pas les gens de chez nous qui souffrent et se débattent à tous les niveaux pour survivre, et quelques soient l’endroit et le lieu de vie où ils se trouvent…
    je dis simplement que nous sommes face à un horrible “machin” une hydre à mille têtes ; un système inique qui broie tout ceux qui lui font obstacle ou quine veulent pas se soumettre.
    Je l’ai vu non pas d’une manière conceptuelle ou lu dans les livres mais j’y ai été confrontée, du fait de mon chemin de vie et mes expériences personnelles… ainsi que beaucoup d’autres personnes, chacune à sa façon.
    C’est un système idéologique mortifère avec de méchants et stupides serviteurs zélés qui veulent éradiquer de la surface de la Terre et dépecer notre cher vieux Pays et ses habitants d’origine.
    Bonne continuation et bon courage à vous, jour après jour.

  12. ce patrice quarteron démontre que la couleur de peau n’est rien, la couleur de l’ame en revanche est remarquable

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services