Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France

Bruxelles se réjouit déjà de l’échec de Sarkozy

Selon l'européiste Jean Quatremer :

"En cinq ans, sa volonté de marginaliser les institutions communautaires au profit des États, son mépris des petits pays, mais aussi son agressivité lui a attiré beaucoup d’ennemis, même si chacun salue son engagement dans le sauvetage de l’euro. « L’Europe tirera profit de l’élection de François Hollande : il sera moins intergouvernemental et plus inclusif vis-à-vis de ses partenaires petits ou grands, et il y aura moins d’agressivité autour de la table du Conseil européen » des chefs d’État et de gouvernement, se réjouit un responsable européen de haut niveau. « Il sera plus équilibré et moins excessif que Sarkozy », surenchérit un diplomate européen.

[…] « Une réélection de Nicolas Sarkozy serait désastreuse pour l’Europe », martèle un diplomate de haut rang : « il serait renforcé dans son populisme, puisqu’il gagnerait sur les thèmes antieuropéens et antiimmigration qui ont été au centre de sa campagne. Comme ce serait son dernier mandat, plus rien ne pourrait le freiner dans sa dérive intergouvernementale. Même la chancelière allemande, Angela Merkel, qui est fédéraliste, ne pourrait pas faire grand-chose, car elle doit affronter des élections en septembre 2013 ». Bref, à Bruxelles, on estime que Sarkozy aurait les mains libres pour imposer l’Europe des États, celle dont rêvait le général de Gaulle… […]"

Partager cet article

14 commentaires

  1. j’y crois pas mais on peut toujours rêver

  2. C’est plutôt flatteur…comme critique
    Par contre Hollande est considéré par eux comme ce qu’il est:sans aucune expérience gouvernementale,ni nationale ,ni internationale,sans équipe crédible, donc manipulable à souhait.ça donne à réfléchir…avant de s’abstenir…

  3. Bref, si N. SARKOZY est devenu une héros anti européen en paroles, nous voilà sauvés.
    Nous aurions donc dans son second mandat les actes qu’ils n’a su poser dans le premier.

  4. « Une réélection de Nicolas Sarkozy serait désastreuse pour l’Europe »
    Chiche, on tente cette sortie un peu désespérée?

  5. Il est fort l’illusionniste il arrive meme à tromper les européens …
    Comme disait un humoriste : “il ment avec tellement de fantaisie qu’on ne peut meme pas croire le contraire de ce qu’il dit”…
    Tous ses actes (pas ses paroles..) ont démontré jusqu’ à maintenant qu’il était le contraire d’un souverainiste !!!

  6. Parce qu’à Bruxelles ils y croient aux promesses de NS ? D’accord avec nemo ! Ces promesses sont destinées aux Français souverainistes pour être réélu…

  7. Non mais, on rève!
    NS est dans l’image pure,celle du mec branchouille de la “néo droite” style école de management qui fleurit depuis les années mitterand, inculte mais sachant faire feu de toute formule qui passe a sa portée: le cerveau d’un mocassin à pampilles.
    L’idéologie mondialiste méprisant les “assignés à résidence”; anti européen?
    Impossible..
    Celà dit, ce type de profil peut s’en tirer jusqu’au dernier moment.

  8. “En cinq ans, sa volonté de marginaliser les institutions communautaires au profit des États” : au profit de lui même !
    “son mépris des petits pays” : comme Chirac. Là je suis d’accord, puisqu’il ne comprend que les rapports de force, il écrase tout ce qui est plus petit que lui. SI j’étais citoyen d’un de ces petits pays, je n’aurais pas apprécié. Le traité de Nice était plus équilibré, et respectait tout le monde.
    “à Bruxelles, on estime que Sarkozy aurait les mains libres pour imposer l’Europe des États, celle dont rêvait le général de Gaulle” : je n’ai jamais compris la différence avec l’autre Europe.
    Et le traité de Lisbonne ? C’était l’Europe des états ? Il y a un peu d’exagération dans l’article !
    Moins de pouvoir pour Barroso, nommé avec l’aide de Nicolas Sarkozy, je suis pour. Et n’oublions pas la question de la Turquie en Europe et à Chypre.
    Et Hollande est une nullité.

  9. NS n’a pas la vision strategique, ni la volonte, necessaire pour “detricoter” le federalisme. Mais ses instincts sont, en effet, “intergouvernementaux”. Si le peche originel de son mandat a ete la ratification de Lisbonne (et dans quelles conditions! Pensons a l’Irlande), lui et les autres chefs d’Etat ont joue un jeu cruel aux federalistes en nommant Van Rompuy et Ashton aux postes-clefs crees par ce traite.
    Quatremer n’evoque pas un autre point: la Turquie, a l’adhesion de laquelle l’opposition de la France n’est pas (comme je le croyais moi-meme) de simple facade. Un nouveau quinquennat Sarkozy, et le “moment turc” pourrait etre definitivement passe, alors qu’Hollande relancerait les negociations.
    Enfin, le soutien tacite de la France a l’initiative de Cameron pour reduire le champ de la CEDH est un precedent interessant.

  10. Ca c’est l’article idéal pour appeler à voter Sarkozy.

  11. Quatremer n’est-il pas proche de la gauche ? Je le demande car son analyse a l’air sacrément orientée : il est assez compétent sur son sujet pour savoir que Sarkozy a tout fait pour renforcer l’Europe. Que Hollande fasse encore “mieux”, c’est possible, mais de là à essayer de nous faire croire que Sarko est un de Gaulle…

  12. Sarkozy veut-il nous faire croire que Bruxelles le tient pour un homme de la vraie droite ?
    A d’autres.

  13. Amusant dès la première phrase.

  14. Souvenons nous du Traité de lisbonne et n’écoutons pas ces sornettes.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]