Bruno Le Maire se disait opposé à la dénaturation du mariage. Il s'est abstenu

LBruno Le Maire, député de l'Eure, fait partie des 5 députés UMP qui se sont abstenus lors du vote de cette après-midi. Il se justifie sur son site.

Un lecteur me rappelle que, lors de sa recherche de parrainages de militants, afin de poser sa candidature à la tête de l'UMP, Bruno Le Maire avait écrit :

"je suis opposé au mariage et à l'adoption d'enfants par des couples de même sexe".

Aux dernières nouvelles, on ne s'oppose pas en s'abstenant. Chaque électeur pourra en tirer les conséquences.

23 réflexions au sujet de « Bruno Le Maire se disait opposé à la dénaturation du mariage. Il s'est abstenu »

  1. De Baudan

    Bel exemple de courage politique. Rien a voir avec les députes socialistes et communistes qui ont voté contre au risque de leur avenir au sein de leurs partis respectifs. Respects pour ces derniers. Honte au premier et a ses collègues….

  2. claude de rouen

    Je me demande quel sens a , sur un texte aussi important,un refus de se prononcer.On peut-être favorable ou défavorable,selon ses convictions, ces deux attitudes étant respectables.Peut-on se réfugier dans un NI – NI s’apparentant à une courageuse fuite en avant sur un sujet majeur pour l’avenir de la SOCIETE .Une explication : ne se mettre personne à dos .Belle mentalité pour un homme politique dénué de conviction et surtout de courage.Alors oui il faudra rappeler aux électeurs que les Bruneau Le Maire et consorts les ont trahis .

  3. hypemc

    C’est un de ceux qui, politiquement corrects, ont exécuté Christian Vanneste. Le genre de “héros” de la “droite” finalement toujours à genou devant la bienpensance morale de la gauche. Ses actions leur sont acquises. Il n’aura jamais mon vote.

  4. m

    Et pourtant, il met sans fils dans une prestigieuse école privée catholique du coeur de Paris… Pourquoi donc si ce n’est par conviction morale ou religieuse ? Pour éviter la “racaille” de l’école publique ? Pour échapper au niveau désastreux de tant d’établissements publics ? Le même, qui veut protéger son fils, se fiche éperdument des orphelins qui seront adoptés/fabriqués par PMA et qui seront privés délibérément par la loi d’un père et d’une mère. B Le Maire rêve de reprendre la tête de l’UMP, mais qu’il mette au moins sa vie en accord avec ses convictions… et ses enfants dans l’enseignement public et laïque.
    Au moins la gauche est cohérente, la ministre de la culture scolarise sa fille dans le public.
    Et en tout cas, avec le vote d’hier, nous savons pour qui nous ne voterons pas et nous ne ferons pas voter ! Les choses sont plus claires.

  5. Pierrot

    Nous avons viré son maître au printemps dernier, mais ce brave toutou n’a pas saisi la leçon. Nous voulons des hommes politiques avec des convictions, pas des girouettes. Adieu M. Le Maire, nous ferons en sorte de ne plus voir votre bonne tête à l’Assemblée, ça vous apprendra à vous être payé la nôtre !

Laisser un commentaire