Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Bruno Gollnisch veut changer le FN au profit des instances locales

Bruno Gollnisch répond à Profession politique :

"Je suis dans une stratégie de rassemblement. Beaucoup de gens ont quitté le parti en lui imputant, à tort ou à raison, des pratiques inacceptables ou un déficit théorique. J’offre une possibilité de rapprochement avec des souverainistes du Mouvement pour la France (MPF) et d’autres courants politiques orphelins, même si, pour l’instant, aucun engagement n’a été pris. J’ai aussi des idées pour changer le parti en interne. Je souhaite rééquilibrer le budget du mouvement au profit des instances locales. Et puis je crois que j’ai une audience internationale, un corps de doctrine qui tient la route. Même si nous avons beaucoup d’idées en commun avec Marine, son discours est assez flou.

Cela vous agace-t-il qu’elle véhicule une image plus moderne ?

Je crois que la modernité n’est fiable que lorsqu’elle est enracinée dans la tradition. Et contrairement à ce qu’on peut croire, beaucoup de jeunes sont en ma faveur. Après, il est vrai que je m’éloigne peut-être un peu d’elle sur la destruction méthodique de l’institution familiale, qui pour moi a des effets ravageurs. Quant à la devise "Liberté, Égalité, Fraternité", j’y suis moins attachée que Marine. C’est une devise qui pourrait s’appliquer à n’importe quel pays. Tout cela n’est pas créateur de valeurs. J’adhère à une définition plus charnelle de l’identité française."

Partager cet article

14 commentaires

  1. Bravo Bruno! Je vois bien le FN avec
    Bruno gollnisch Président,pour recentrer les idées, les paroles et les actions, afin de regrouper les ‘dissidents’.Que chacun retrouve sa place dans un mouvement National pour sauver notre pays, la France. Une vraie France sans égalité ni fraternité!

  2. je pense que maintenant et quelque soit leurs différents M.Gollnisch et Mme Le Pen devraient trouver un terrain d’entente ,il faut faire passer la France avant les querelles intérieures sinon les électeurs seront perdus et eux aussi !!!!!

  3. Bruno Gollnisch à la tète du FN je reprend ma carte .
    Il serait bon d’ afficher aussi la rupture avec la pme familiale et changer le nom du parti aussi

  4. pour minimaus : il ne peut y avoir deux présidents à la tête du FN.Ce sera l’un ou l’autre. Il faudra choisir.
    Pour indication, seuls les adhérents voteront.

  5. “Une vraie France sans égalité ni fraternité!”
    Mais, c’est incroyable ! Ce ne serait plus la France. On ne peut dire des choses pareilles.

  6. Mr.Gollnish est dans la bonne voie. Qu’ il continue ainsi. Et si il n’est pas ‘nommé’ futur président du FN, ce ne sera pas un gros problème.
    Il a les capacités de réunir les patriotes, surtout ceux de la vieille France catholique de l’ agité du bocal comme le nommait JMLP et les autres traitres…, au dessus des partis.
    Et à mon humble avis, c’est ce qu’ il pourrait de mieux arriver à notre courant de pensées : QUE le FN jacobin socialo-national disparaisse. Et définitivement.
    A quand un nouveau Mouvement de Patriotes Français ?

  7. “Une vraie France sans égalité ni fraternité!”
    C’est clair !!! On s’en fiche pas mal de ces 2 utopies (de francs-maçons) !

  8. Quelle classe !!!
    Allez, tous un petit effort !!!
    Cinquante euros pour voter pour lui en Janvier.

  9. L’égalité est non seulement permise, mais encore nécessaire à ceux qui veulent professer la foi au Christ.
    L’ÉGALE DIGNITÉ DE TOUTES LES PERSONNES
    144 « Dieu ne fait pas acception des personnes » (Ac 10, 34; cf. Rm 2, 11; Ga 2, 6; Ep 6, 9), car tous les hommes ont la même dignité de créature à son image et à sa ressemblance.281 L’Incarnation du Fils de Dieu manifeste l’égalité de toutes les personnes quant à leur dignité: « Il n’y a ni Juif ni Grec, il n’y a ni esclave ni homme libre, il n’y a ni homme ni femme; car tous vous ne faites qu’un dans le Christ Jésus » (Ga 3,28; cf. Rm 10, 12; 1 Co 12, 13; Col 3, 11).
    http://www.vatican.va/roman_curia/pontifical_councils/justpeace/documents/rc_pc_justpeace_doc_20060526_compendio-dott-soc_fr.html
    Bien entendu l’égalité des droits fondamentaux n’empêche nullement les inégalités nécessaires à toutes les sociétés. “des riches et des pauvres, des savants et des ignorants, ceux qui commandent et ceux qui obéissent” donc l’inégalité en matière de droits contingents.
    Il en de même de la fraternité, si on me le demande je ferais une recherche sur ce point dans le “Compendium”.
    Liberté, égalité, fraternité est une devise parfaitement valable. (Evidemment, on ne peut demander à une devise d’être un traité de doctrine sociale)
    […]
    [Cher lecteur, il me semble que le commentaire auquel vous répondez dénonce la conception “révolutionnaire” de l’égalité et de la fraternité, bien éloignés de la définition que donne l’Eglise et que vous rapportez fidèlement.
    MJ]

  10. Si l’égalité dont il est question dans la devise de la France concernait l’égalité de dignité de la personne humaines, l’avortement et l’euthanasie n’existeraient pas en France
    L’égalité y est seulement comprise comme justification de la politique fiscale et sociale la plus spoliatrice et redistributive au monde.
    Elle n’est même pas démocratique, puisque la voix du peuple compte pour rien devant les coups d’états parlementaires (cf. constitution européenne) ou la prévarication de ses ministres.

  11. Il faut aider BRUNO GOLLNISCH, pour l’aider c’est très simple , prendre son adhésion auprès d’une fédération du FN et venir le voir et lui parler lors des dizaines de déplacements , dans toute la France qu’il fera à partir de septembre !
    La victoire lui est promise et avec elle un changement radical de vision des choses au sein du FN , plus centrée sur la famille et les valeurs de notre France !

  12. A tous,
    Prenez votre carte au FN, car il faut que ce soit Gollnisch qui l’emporte .
    Le site de MLP , npi, est en train de lyncher Gollnisch et tous les commentaires de protestation ou de soutien à Gollnisch sont censurés .
    npi est géré par des responsables qui ont dû faire leurs classes au PCF ; ces gens ne sont pas des nôtres .

  13. Bravo Bruno !
    Je me reconnais totalement dans ce discours. Il faut soutenir Bruno pour redonner un nouveau souffle au mouvement national.

  14. Je viens d’être témoin sur npi de censures à répétition contre des internautes qui se contentaient d’exprimer leur attachement au catholicisme ou de faire des remarques anodines.
    Le modérateur Vassieux est un menteur , j’ose le dire :
    “Il est navrant que vos modérateurs laisse insulter Gollnisch à longueur de temps, NPI s’est discrédité, dommage” remarque un internaute Guillaume
    Réponse de Vassieux :
    NDLR : ET CELA ? CELA NE SOUS SUFFIT PAS ? En font-ils autant sur les blogs de soutiens de GG envers Marine ?
    La phrase de la sous merde de Benoît ( avec les fautes) : » Assez flou ??? c’est un peu moins flou que vos declaration sur la shoah…..
    Commentaire complètement débile auquel j’ai répondu :
    NDLR : Espèce de petit con Monsieur GOLLNISCH a été BLANCHI DEFINITIVEMENT !!!! Ne jouez pas à ça ici. Bruno n’est pas notre ennemi c’est juste un concurrent à la présidence du mouvement. Si vous réitérez ce genre d’insinuation je me débrouille pour vous trouvez et vous faire casser les dents et le reste espèce de connard !
    Et ceci est valable pour toutes les raclures qui usent de méthodes indignes du FN. Je suis encore capable, et je l’ai prouvé, de retrouvé quelqu’un avec une simple adresse mail et ou IP. Alors qu’ils fassent bien gaffe toutes ces enflures !
    Jacques VASSIEUX
    Modération :G..m. est un petit provocateur haineux du S… qui vient anonymement tenter de semer la zizanie ici.”
    Ce qu’oublie de dire Vassieux , c’est qu’il a laissé pendant deux jours le commentaire de Benoit, je pense un habitué du blog, et qu’il n’a posé un commentaire de modération que contraint et forcé , à la lecture de remarques qu’il a dû lire sur un autre site .
    C’est la raison pour laquelle il en rajoute contre Benoit, en des termes en tout état de cause indignes .
    Quant à ses menaces , elles ne sont évidemment pas destinées à Benoit.
    Franchement, pour l’élection de janvier 2011, aucun adhérent ne peut voter pour le candidat soutenu par NPI.
    Ce n’est pas pensable.
    Donc faisons tout pour que Bruno Gollnisch l’emporte et largement.

Publier une réponse