Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Culture de mort : Avortement / France : Politique en France

Bruno Gollnisch : “La loi de bioéthique devrait s’appeler loi de bio-eugénisme (…) C’est monstrueux en terme de régression de civilisation

Bruno Gollnisch : “La loi de bioéthique devrait s’appeler loi de bio-eugénisme (…) C’est monstrueux en terme de régression de civilisation

Pour ceux qui ne comprennent pas la différence entre le RN et le FN :

Partager cet article

7 commentaires

  1. Si j’ai tout compris, le RN s’est engagé à participer au vote ultime par un rejet de cette loi génocidaire. Acceptons-en l’augure avant de porter un jugement définitif…

  2. C’est également ce que j’ai compris et j’en accepte aussi l’augure mais j’ai quand même des doutes, hélas! Le RN doit être maintenant clair et net là-dessus.

  3.  En France la loi légalisant l’avortement fut préparée par…
    un jésuite et d’autres “religieux ” progressistes !  
    En 1974, le jésuite (comme par hasard…) Bruno Ribes, directeur d’”Études” mit la revue en situation de désobéissance ouverte envers l’enseignement de l’encyclique “Humanæ Vitæ” relative à la contraception.

    Et il collabora avec d’autres théologiens “progressistes” – parmi lesquels les dominicains Jacques Pohier et Bernard Quelquejeu – à la rédaction de la loi qui, cette même année, introduisit en France la liberté d’avorter, Simone Veil étant ministre de la Santé, Valéry Giscard d’Estaing président de la république et Jacques Chirac premier ministre. Ce dernier, qui aurait dû être excommunié d’office selon le droit canon, a cependant eu droit à des obsèques religieuses en présence de plusieurs évêques, ce qui constitue un scandale public !

    L’année suivante, en 1975, le père Ribes cessa de diriger “Études”. Et, par la suite, il quitta d’abord la Compagnie de Jésus puis l’Église catholique. 
    (source : le vaticaniste Sandro Magister in http://www.chiesaespressonline.it , 11 mai 2012) 
    Combien de chrétiens savent que ce sont des “chrétiens progressistes ” qui sont à l’origine de cette loi criminelle qui, depuis presque 50 ans, a provoqué le génocide de plus de dix millions de petits français et leur remplacement par autant de musulmans ? 
    Le fait que ce soient des “religieux catholiques ” qui ont, en vertu de conceptions idéologiques impies violé le commandement : ” Tu ne tueras pas ” montre à quel point Satan s’est introduit dans l’Eglise afin de subvertir ses enseignements et de la détruire de l’intérieur !
    Avec le temps, ce que nous considérions comme un « crime abominable » à l’époque de la loi Veil comme le Concile Vatican II le proclama (cf GS 51) est tombé dans les oubliettes : la question est devenue trop polémique, source de divisions au sein même des fidèles !
    Et les quelques laïcs qui prennent encore au sérieux cette question avancent seuls, sans le soutien de leur évêque, et sont considérés comme des intégristes !
    Depuis que je mets ce tract dans la corbeille lors de la quête en indiquant mon nom et mon adresse aucun prêtre ne m’ a jamais contacté afin de faire le moindre commentaire ! C’est le silence des lâches dans cette Eglise devenue apostate qui préfère se pencher sur le réchauffement climatique, le sort des envahisseurs rebaptisés « migrant » et la communion accordée aux adultères devenus des « divorcés remariés ! Aussi ai-je décidé de ne plus verser le denier du culte et de donner l’équivalent à des monastères restés fidèles à la saine doctrine et à la théologie morale antérieures à Vatican II.

  4. Prière universelle ou prière du pharisien aveugle ?
    Le 25 décembre nous fêtons la naissance de Jésus et, à travers Lui, tous ces petits enfants qui arrivent dans nos familles sous le regard ému autant qu’aimant des fratries, des parents et des grands-parents. Trois jours plus tard l’Eglise commémore le Massacre des Saints Innocents qu’Hérode fit mettre à mort, espérant ainsi éliminer Jésus…
    Pourtant chaque année, dans notre pays de culture chrétienne, ce sont 220.000 petits, nos enfants, qui sont assassinés dans le sein maternel : brûlés, déchiquetés, empoisonnés avant d’être incinérés avec les déchets hospitaliers ou de partir dans la cuvette des WC… Chaque jour ouvré ce sont 850 des nôtres qui sont ainsi tués dans un silence effrayant, celui des tueurs de l’ombre adoubés par les médias, secondés par des médecins criminels et la lâcheté du plus grand nombre !
    Qu’en disent les chrétiens ? Rien, dans leur immense majorité, la plupart du temps… alors que la prière est toute puissante auprès du cœur de Dieu afin que cesse pareil massacre ! Jour après jour la France se meurt par non renouvellement de ses générations, remplacées par une immigration musulmane étrangère à notre civilisation, hostile à notre culture, et que trop de clercs soutiennent aveuglément
    Rappelons les mots terribles de Simone Veil : « Si l’Episcopat français s’y était opposé cette loi ne serait jamais passée ! » Quelle responsabilité ces évêques ont-ils dû assumer devant Dieu, devant l’histoire, face à ces près de 10 millions d’enfants assassinés !
    Le permis de tuer l’innocent est passé dans les mœurs et, à la prière universelle, je n’ai jamais entendu prier pour les victimes de cet holocauste monstrueux, les mamans et ceux qui pratiquent le crime devenu légal …
    Nos clercs eux-mêmes se taisent, soucieux de ne pas choquer leurs ouailles !
    « Alors le Roi dira à ceux de droite : Venez les bénis de mon Père, …
    Car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger,…Alors les justes lui répondront, disant : Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé,…En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » (Mt 25,34-40)
    Vous pouvez imprimer ce texte et le déposer dans la corbeille à la quête
    afin de rappeler aux clercs leur lâcheté, semblable à celle des apôtres au pied de la Croix !

    Signature T.S.V.P

  5. Ce sont de jolies paroles mais où était Mr Gollnisch le 31 juillet lors du vote de la loi ? Aucun membre du RN n’a voté contre… absents ou abstentionistes c’est à dire lâchement consentant…

    [ Bruno Gollnisch n’est plus élu et n’a plus de responsabilité au RN… PC]

  6. Saffroy, vous avez raison. Fort bien expliqué dans “L’hérésie du XXè siècle” par Jean Madiran. Pour convaincre, il faut argumenter et pour argumenter, nous devons nous former ! Lisons de bons livres, formons-nous et transmettons.

  7. Oui c’est MONSTRUEUX et c’est malheureux que ce soit Bruno Gollnisch qui le dise avant même nos évêques…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services