Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Immigration

Bruno Gollnisch et Louis Aliot soutiennent les Identitaires condamnés

Suite aux violences policières à leur encontre et à leur condamnation par la justice, dont certains à de la prison ferme, Bruno Gollnisch et Louis Aliot (FN) apportent leur soutien aux jeunes Identitaires qui ont bloqués des ponts à Calais pour empêcher symboliquement les immigrés clandestins de passer :

"(…) La sévérité la plus totale est de mise contre ceux qui s’élèvent contre cette folle politique migratoire. Lundi trois jeunes courageux militants de Génération identitaire ont été condamnés pour rébellion contre des CRS par le tribunal de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Ils avaient osé clamer leur ras-le-bol de l’invasion, en marge d’une manifestation interdite par la préfecture, qui s’est déroulée samedi 12 mars à Calais.

Bruno Gollnisch s’est élevé dernièrement contre l'interdiction par le pouvoir, désormais quasi systématique, des manifestations patriotiques, notamment à Calais. Il constate aussi que ce ne sont pas les militants de Génération Identitaire qui constituent une menace pour la sécurité des CRS et de nos compatriotes, mais bien certains immigrés particulièrement agressifs et vindicatifs, encadrés par les habituels idiots utiles d’extrême gauche." [Blog de Bruno Gollnisch]

De son côté, Louis Aliot a retweeté plusieurs messages de soutien :

Image3

Image4

Partager cet article

6 commentaires

  1. Etat totalitaire : refus de toute contestation !
    Quant aux magistrats, il sera trop tard quand leur femme ou leur fille aura été violée par un clandestin …

  2. A Calais, on est en France ou bien sur le territoire de l’Etat Islamique?
    Un général français à la retraite de 75 ans, arrêté et qui va être jugé en Mai; honte pour la France!
    3 jeunes Français parmi 80, voulant défendre leur patrie et l’Europe, de façon symbolique et non violente (même si la manifestation était interdite et qu’ils se sont allongés pour s’opposer à leur arrestation) condamnés à 3 mois de prison ferme; mais la France est sous occupation étrangère et trahie par son gouvernement!
    Qu’est-ce qu’on fait? On signe des pétitions? On manifeste un peu dans toutes les villes? Ou à Paris?
    En tous cas, quand on est patriote, il ne faut pas aller manifester à Calais, sauf si on est téméraire ou maso. C’est réservé aux gauchistes; quant aux « migrants », ils ont tous les droits.

  3. C est le monde a l envers: comment certains peuvent ils encore ne pas voir que ce gouvernement trahit les Français? Ces jeunes identitaires sont vraiment courageux et désintéressés, bravo à eux!

  4. Dès dimanche soir j’ai tweeté ainsi
    ‏@pgannat
    Trois mois fermes pour 3 Identitaires manifestant contre l’immigration massive, mais impunité pour les No Border et la jungle de #Calais.
    Et déposé également ceci sur ma page Facebook :
     »Soutien total aux trois jeunes militants des Identitaires condamnés à des peines de prison : victimes de la violence de l’Etat socialiste.
    A CALAIS, non loin de la jungle tristement célèbre, 130 Identitaires ont filtré la circulation samedi matin durant qq heures sur trois ponts de de la ville, avec le soutien de la population, ravie de voir qu’il est possible de contrôler les déplacements entre la Jungle et la ville.
    Certains ont été arrêtés, placés en détention, déférés et jugés dès aujourd »hui, dont 3 d’entre eux, condamnés à 3 mois fermes pour …..rebellion. Ils feront appel de ce jugement inique.
    Car les autorités, la police n’agissent pas contre les dizaines de milliers de faux réfugiés, durant 5 ans, ni contre les groupes d’extrême gauche les No Border, ultra violents, et qui ont terrorisé la population calaisiene et dégradé des équipements collectifs et le monument au Général DE GAULLE.
    Ces 3 militants ne sont pas membres du FN, ni du FNJ, mais ils méritent d’être soutenus, car la magistrature de gauche atteint là un sommet d’injustice : le deux poids deux mesures n’est pas acceptable, car cela manifeste un déni de justice.
    En Hollandie, mieux vaut être clandestins délinquants, ultra violent d’extrême gauche, ZADiste etc… que patriote identitaire. »
    Pascal GANNAT
    Membre du BP du FN

  5. On ne peut évidemment que soutenir sans retenue ces jeunes identitaires, qui n’ont nullement usé de violence envers quiconque.
    J’espère qu’ils feront appel et qu’ils auront un avocat solide: les bases de l’accusation ne reposent sur rien.
    Il y a bien une justice à 2 vitesse en France.
    Il y a surtout une collaboration ouverte et de plus en plus affirmée du gouvernement actuel avec l’invasion de clandestins en cours dans notre pays, invasion encouragée, entretenue et accompagnée…au détriment des Français.
    un Etat dans cet état n’en a plus longtemps.

  6. Il n’y a pas qu’à Calais !
    Chez nous aussi la racaille court toujours avec la complicité de la gendarmerie.
    Pendant que des jeunes qui n’ont strictement rien fait sont condamnés à 4 mois de prison !!
    La colère gronde dans la population.

Publier une réponse