Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Bruno Gollnisch : “A titre personnel, je penche plutôt pour un vote Sarkozy que pour un vote Hollande”

Contrairement à Louis Aliot ou Florian Philippot qui ont clairement laissé entrendre qu'ils voteraient blanc ou s'abstiendraient, Bruno Gollnisch explique qu'il pourrait voter Sarkozy et sous quelles conditions, dans un entretien au Progrès :

Vous, personnellement, que voterez-vous le 6 mai ?

GollnischA titre personnel, je penche plutôt pour un vote Sarkozy que pour un vote Hollande. A une seule condition : qu’il désavoue ses lieutenants qui ont répondu qu’en cas de duel FN-PS aux législatives, ils choisiraient le candidat socialo-communiste. A ce jour, Nicolas Sarkozy s’est contenté de répondre que ce cas de figure ne se présenterait pas. C’est faux. On l’a connu précédemment et évidemment, on le connaîtra en juin dans un certain nombre de circonscriptions.

S’il laisse entendre qu’il préférerait voter FN que PS, alors je voterai pour lui. L’intérêt partisan du FN est que Sarkozy soit battu mais l’intérêt du pays passe au dessus. Ce serait le choix du moins pire.

S’il ne fait pas ce geste ?

Alors, je voterai blanc.

Le Bureau Politique du FN se réunit à huit-clos aujourd'hui à 14h00 et le sujet de la consigne de vote sera probablement le sujet principal. 

Addendum : lire aussi sur son site l'article : Gollnisch et "le choix du moins pire

Addendum 2 : Bruno Gollnisch répond sur ce thème sur France Info (durée 0'46'')

Partager cet article

46 commentaires

  1. Enfin, quelqu’un qui évoque une condition, et pourtant minime

  2. C’est exactement la raison pour laquelle j’ai soutenu Marine le Pen à la primaire du FN.
    Gollnisch à la tête du FN aurait joué le rôle de supplétif de l’UMP et nous aurait vendu pour un sous-secrétariat.

  3. Bonne nouvelle!Bravo Bruno!C’est le meilleur choix entre le coeur et la raison.Cette raison qui a un nom:la France!

  4. Là est la sagesse.
    Il y en beaucoup qui s’en rendront compte après et trop tard, comme toujours.

  5. à Michel :
    Gollnisch n’est pas Villiers.

  6. Voici une vraie parole de sagesse.
    Merci Monsieur Gollnisch !

  7. 100% d’accord avec Bruno Gollnisch.
    S’il n’y a pas d’engagement ferme et officiel de la part de Sarkozy, alors il assumera seul sa défaite.
    Sans ma voix.
    Je ne lui signerai plus jamais de chèque en blanc.
    Blanc, ce sera mon vote s’il poursuit sa campagne de perdant.
    [Ne soyons pas naïfs, il n’y aura pas d’engagement officiel. Tout se fera par sous-entendus et éventuels accords secrets. Déjà, si il n’y a pas d’appel à voter PS contre le FN, ce serait une grande victoire pour le FN et cela lui offrirait de belles perspectives pour l’avenir…
    On ne peut pas en permanence critiquer ou envier les alliances du PS avec l’extrême gauche et repousser l’idée d’une union des droites…
    Le FN n’arrivera pas seul au pouvoir….
    PC]

  8. Dit comme ça, ça semble le meilleur choix, le meilleur compromis. Un beau théorème qui ne résistera toutefois pas à la fourberie de Sarkosy.
    Car comment croire qu’ils ne donnera pas les postes clés du gvt et du parti à ces lieutenants qu’il aura vilipendés à l’entre deux tours ?
    Ils feront leur retour en grâce, sitôt les voix du fn acquis.
    Cet homme est capable de faire les yeux doux, de déchirer ou de reconquérir quiconque selon son intéret du moment (comme il l’a fait pour Dsk, Carolis, Estrosi, Juppé et tant d’autres)
    Avec tout le respect (et l’admiration) dûs à B. Gollnish (qui avait toute la faveur à la primaire FN), je m’abstiendrai cette fois, malgré cet appel à la raison.
    J’avais voté Lepen puis Sarkosy en 2007, au 2e tour, face à Royale. Avec une pince à linge sur le nez, MAIS PAS CETTE FOIS “le moindre mal” qui devient Immense, j’ai donné !
    Amitiés

  9. D’accord avec ce que dit B. Gollnish. Merci d’avoir eu le courage de formuler cette position de sagesse. Vive la France!

  10. Bruno Gollnisch agit avec beaucoup de bon sens politique. C’est dans ce genre d’occasion qu’on regrette qu’il ne soit pas devenu le président du FN comme cela aurait dû se faire. On serait alors passé de la boutique familiale tendance gaucho-hollandaise à un parti politique d’envergure, de conviction et de capacité. Gollnisch en Secretaire d’Etat ? Au moins lui aurait pris ses responsabilités et montré sa volonté de gouverner.

  11. Un FN crédible,avec BG c’est possible.
    Tiens c’est un alexandrin…!

  12. Par amour de la France, il faudra se résoudre à voter Sarkozy.
    Mais cela n’enlève rien aux lourdes critiques qu’on peut formuler à son endroit.

  13. Le chacal :
    “Présidentielle : François Fillon prend ses distances
    Le Premier ministre a appelé lundi à “éviter les remarques désagréables à propos des syndicats”. Une pierre dans le jardin de Nicolas Sarkozy.
    Le Premier ministre François Fillon a pris ses distances par rapport aux critiques de Sarkozy contre les syndicats
    « Nous devrions éviter toutes les remarques désagréables à propos des syndicats ». La petite phrase, lâchée par François Fillon lundi matin sur RTL, risque de faire du bruit alors que Nicolas Sarkozy, lui, a la dent dure à longueur de meetings contre les syndicats et autres « corps intermédiaires ».
    « Je n’aime pas qu’on critique les syndicats en tant que tels », car ils « sont nécessaires au fonctionnement de l’économie et du système social français », a ajouté le Premier ministre, à la veille d’un 1er mai qui verra à la fois défiler les organisations syndicales et se rassembler les sympathisants de Nicolas Sarkozy comme de Marine Le Pen.
    Alors qu’on lui faisait remarquer que ses propos pouvaient apparaître comme une critique de « certains passages de certains discours de Nicolas Sarkozy », François Fillon a persisté : « C’est mon opinion et je l’ai toujours défendue. Personne ne sera surpris que je la défende à nouveau ».
    (…)
    “En meeting, François Fillon fait aussi entendre sa petite musique. S’il fait le service minimum en défendant le vote de la loi sur la burqa notamment, le chef du gouvernement préfère évoquer l’action du gouvernement contre la crise et la nécessaire maîtrise des déficits plutôt que pourfendre l’immigration comme le fait Sarkozy. Et dans sa bouche, le mot « République » revient plus souvent que celui de « nation ». De là à penser que François Fillon prend déjà date en vue de la bataille pour le leadership à droite qui s’ouvrira après le 6 mai, histoire de ne pas laisser le champ libre au patron de l’UMP Jean-François Copé…”
    (…)
    http://www.francesoir.fr/actualite/politique/presidentielle-francois-fillon-prend-ses-distances-217975.html

  14. Assez d’accord avec Solange. Je ne crois pas que Gollnish qui a une bonne dose de bon sens aurait foncé au quart de tour dans la croisade contre l’Euro et le mondialisme. Cela ne veut pas dire qu’il aurait soutenu l’Euro à tout prix mais je pense qu’au lieu d’affirmer des idées de façon dogmatique, il aurait donné la priorité aux négociations et aux moyens pratiques de sortir au mieux de la crise.

  15. Du délire !!! !!! !!!
    Ras-le-bol de ces notions de “salons” de ” moindre mal”, ” politique du pire “, ” choix du moins pire ” proclamer par des personnes qui nous ont dit pendant des années de ne pas ou de ne plus voter aux 2e tours et cela depuis des dizaines d’années et qui n’ont pas été capable de nous dire de voter Marine LE PEN au 1e tour seul moindre mal …, …, …, … … … !!! !!! !!!
    SUR LE TERRAIN C’EST STRICTEMENT LE MEME MAL QUI NOUS GANGRENE DEPUIS PLUS DE 2 SIECLES !!! !!! !!!

  16. Merci Bruno !
    Cela m’amère à formuler une réflection :
    – il n’est pas dans l’intérêt de Sarkozy que Marine appelle ses électeurs à voter pour lui car les centristes et gauchos de l’UMP voteraient Hollande ou blanc devant l'”ignominie” d’être élu avec les voix de Marine.
    – Marine ne peut pas appeller à voter Sarko après avoir renvoyé dos à dos l’UMPS.
    Il fallait donc trouver une solution intermédiaire qui satisfasse les deux partis sans en froisser.
    Marine l’a trouvée : Sarko a probablement perdu il y a 3 jours lorsqu’il a répondu PS ou blanc à la question très fine de Marine : entre un candidat FN et PS aux législatives, lequel soutiendrez-vous ?
    Sa réponse (FN)lui aurait apporté 80% des électeurs de Marine sans en perdre trop de l’autre côté.
    Mais il a choisi de se soumettre à la gauche. DOnc il n’aura que 50% des électeurs de Marine.
    Marine lui a offert une belle perche pour s’en sortir ; il l’a refusée.
    Cordialement

  17. J’hallucine, comme on dit de nos jours…
    Je ne reconnais plus Bruno Gollnish!
    A l’heure où la question qui se pose en conscience est effectivement de savoir s’il est plus moral ou plus judicieux de voter blanc ou d’éliminer le sarkosioniste triomphant – seul préalable à l’émergence de la droite enfin dégagée de l’UMP – voici qu’on voit un dirigeant FN de premier plan laisser planer le doute sur l’opportunité d’un vote… Sarkozy!
    Comme si “les lieutenants” de l’UMP allaient changer de tactique!
    Avons-nous jamais vu des gens se réclamant du gaullisme respecter leur parole et renier la collusion historique gaulo-communiste?
    Voir demain des gens de L’UMP “préférer voter pour un candidat FN” plutôt que pour un socialo-communiste relève de l’aberration mentale!
    D’ailleurs toutes les personnalités UMP qui ont jugé bon de s’exprimer sur la question sont unanimes et ont toutes été claires: “NON au Front National!”
    C’est leur première priorité!
    De la part de monsieur Gollnish que j’ai côtoyé à Radio Courtoisie dans le Libre Journal de Serge de Beketch, c’est proprement stupéfiant!
    Mais je ne suis pas sûr que les électeurs du front suivent cette option: Le FN, malgré tous le sefforts de Louis Aliot n’est pas encore le nouveau Front Néo-sioniste!

  18. Extraordinaire le parti pris anti Marine depuis 2 ans et surtout depuis une semaine.
    Les milieux les plus durs de l’extrême droite, les révolutionnaires, les purs, les durs, M. Rolinat de la Nouvelle Droite Populaire (qui défilera avec Batskin le 13 mai) nous expliquent qu’il ne fallait pas voter Marine au premier tour car elle était trop à gauche mais qu’il faut voter Sarko au deuxième tour.
    Passons encore…Philippe Carhon va nous expliquer que maintenant on joue le deuxième tour et qu’il est trop tard pour le premier tour.
    Soit, mais le mieux est de prendre l’interview de Bruno Gollnisch pour nous expliquer que lui est un homme politique responsable contrairement à cette irresponsable de Marine Le Pen.
    Manque de chance, et là on peut constater l’irrationnel qui prévaut dans le petit (très petit monde) de la droite nationale catholique, Gollnisch dit exactement la même chose que Marine : en clair il votera blanc sauf si Sarkozy au deuxième tour des législatives appelle à voter FN plutôt que PS.
    Sauf qu’il inverse la proposition.
    Marine Le Pen dit : je voterai blanc sauf si après avoir lancé un ultimatum à Sarko celui-ci marque sa préférence pour le FN plutôt que pour les socialos communistes ; elle devient la cible des milieux cathos réacs
    Bruno Gollnisch dit : je penche pour Sarko s’il appelle à voter FN plutôt que pour les socialos communistes, s’il ne lance pas un tel appel, je vote blanc..et toc Gollnisch (que j’apprécie d’ailleurs énormément) devient l’icône de la sagesse frontiste…
    Dialectiquement et logiquement c’est la même chose !!
    Honnêtement, lorsque l’on voit les réactions depuis quelques jours on se dit que la droite catholique a vraiment perdu toute crédibilité.
    Il faut dire qu’après avoir voté massivement pendant 30 ans pour Chirac qui a la responsabilité juridique et politique de la loi sur l’avortement, la droite catholique n’était pas dans un état intellectuel et moral franchement brillant.
    Libre à elle de voter pour un homme qui a installé un pédophile à la culture…je préfère un communiste à l’agriculture..
    Les communistes ne me dont pas peur.

  19. de PC:
    “On ne peut pas en permanence critiquer ou envier les alliances du PS avec l’extrême gauche et repousser l’idée d’une union des droites…”
    Naïveté ou tromperie délibérée?
    Où voyez-vous une idée d’union des droites?
    Le PS et l’extrême gauche ne se cachent pas pour faire alliance.
    Le FN est-il pestiféré pour condescendre à ne s’allier avec lui qu’en cachette?
    Un mariage derrière l’autel? Mais les français du Front sont autant français que Sarkozy et la clique UMP. S’ils ne veulent pas des cadres frontistes ils n’auront pas ma voix d’électeur frontiste.
    Seule l’UMP sera responsable de la venue des socialistes au pouvoir.
    [Si vous aviez suivi l’actualité sur le SB ces derniers jours, vous auriez vu que le thème de l’union des droites, au delà de ce 2ème tour, a été un sujet récurrent dans les posts et les commentaires….
    Faut-il l’espérer un jour ou faut-il continuer comme cela ? A chacun de voir.
    Pas besoin de parler de naïveté ou de tromperie si ce que l’on écrit ne correspond pas à votre logiciel électoral et politique. On a le droit de s’exprimer et de réfléchir avant le discours de MLP, non ?
    PC]

  20. Je quitte la France si Sarkozy ou Hollande est élu.

  21. la voix de la sagesse , et pourquoi pas etre ministre ? il n’y a rien eu de deshonorant pour la droite intransigeante à ce que la ligue du nord gouverne avec Berlusconi ,mais en France il faudrait toujours faire fort chabrol ou camerone !Malaud ,Royer,Foyer furent de bons ministres de présidents sinistres.

  22. J’ai un très grand respect pour BG.
    Mais je trouve renversant qu’il puisse écrire “je penche plutôt pour un vote Sarkozy que pour un vote Hollande” !
    Nous voterons Sarkozy à regret mais sans hésitation pour éviter un très grand mal à la France, un mal profond et impossible à éradiquer, ce qui a été écrit ici déjà 100 fois par les meilleurs analystes.
    Mais voter Hollande … Comment cela serait-il envisageable ? Il a tout faux sur tous les critères…
    Il faut choisir entre Sarko et Hollande, pas entre Mélanchon et Hollande !
    Ou alors la phrase de BG est une réponse du berger à la bergère, mais je la trouve saumâtre : on ne plaisante pas sur de tels sujets.
    Je n’arrive pas à croire que Bruno ait pu penser cela …

  23. @ Philippe CARHON
    Ce que dit Bruno Gollnisch correspond à ce que Marine Le Pen a demandé publiquement en début de semaine dernière à Nicolas SARKOZY et auquel celui-ci a proposé une fin de non recevoir : en prétendant qu’il n’y aurait pas de duels FN-PS, ce qui est un mensonge.
    Pour envisager si ce n’est une alliance, impossible pour des raisons évidentes de programme sur les sujets essentiels, mais au moins un pacte de moindre agression, dire qu’en cas de duels PS-FN, l’UMP ne choisira pas est une illusion : en quoi un tel engagement qui concernera seulement qq rares circonscriptions, peut servir de reconnaissance du FN par l’UMP ?
    Ce qu’il faudrait c’est que dans les triangulaires qui seront au minimum de 200 et jusqu’à 350 si le FN maintient son nombre de voix, là où il est évident que l’UMP est mal placée, et vice versa, la possibilité de retraits mutuels soit envisageable par l’état-major de l’UMP.
    Envisageable et non pas automatique ou obligatoire, pour respecter les situations locales, mais non condamnés et interdits d’avance.
    Afin d’éviter la situation de 1998, lorsque 5 (et oui cinq) présidents RPR-UDF de régions, élus face à la gauche grâce au soutien et au vote des élus régionaux FN, furent désavoués par Paris et sommés de se démettre.
    @ Solange
    Vous sous estimez B. GOLLNISCH : celui-ci sait très bien que ce ne sont pas qq postes de secrétaires d’Etat ou de ministres qui scellent un accord politique, établi sur des idées communes, et sur un plan de réformes de la France acté en commun. Le but des cadres FN n’est pas d’aller à la compromission, car ils l’auraient déjà fait : Guillaume PELTIER a montré la voie de la souplesse d’échine nécessaire, mais ne peut constituer un exemple.

  24. Passe encore que les Lang, Bompard et autres veuillent être les “harkis” de l’UMP, mais BG, quelle déception !

  25. Avec des amis, on est épouvantés par les conséquences du vote Hollande. Aussi on arrive à penser que finalement on votera Sarko, non pour Sarko, mais contre Hollande.
    Sans aucune sympathie pour le personnage, mais l’autre c’est vraiment pire au fur et à mesure qu’il martèle sur un ton patelin son programme de destructions.

  26. Plus que jamais la sarkomania bat son plein régime !!
    Le chant des sirènes est si mélodieux, il ne manque plus que la reine Marine et le tour est joué. Le coup de maître de Sarko n’aura rien à envier à celui de Chirac en 2002, bien que les rapports de force en l’occurrence ne soient pas du tout les mêmes, bien évidemment !
    Face à un odieux épouvantail, Sarko a toutes les chances de l’emporter !
    Vous avez connu Sarko, bientôt nous connaîtrons le retour de Sarko en pire mais comme toujours en dose homéopathique, moins fulgurant certes que l’effrayant fromage Holland’ empoisonné mais tout aussi mortel !
    Diantre !

  27. Je regrette bien que Bruno Goldnish n’ai pas été le candidat du Front National pour les élections présidentielles. La dynastie Le Pen ne risquait rien à lui donner cette place, sauf peut-être la peur de ne plus dominer le bateau…..

  28. Sur ce sujet, il est plus délicat qu’on ne croit à première vue de se prononcer, en chrétien et en patriote nationaliste !
    J’ai également envie, à contre coeur, de voter Sarko tout en sachant que ça ne servirait, s’il est élu, qu’à me rejouir de la tête des rouges et, peut-être, à retarder un tout petit peu le désastre à venir.Si j’en étais sûr de ce “retard” (moindre mal) mon vote Sarko serait plus serein ! Hélas “le roi est nu”, le roitelet Sarkozy a les mains liées par les “pouvoirs occultes” et il ne me semble pas possible que des accords secrets (et vains) soient passés avec le FN.Ce théâtre dramatique me trouble profondément et je vais beaucoup prier avant de voter ou de m’abstenir !

  29. @ Solange : BG est le premier à se plaindre des attaques de son propre camp envers Marine. Vous devriez en prendre de la graine…
    Sinon, sa position me paraît pleine de bon sens.

  30. Chers amis,
    Cette position de BG me semble pertinente! Ne nous trompons pas de combat, dimanche il n’y a que DEUX choix possibles, non pas TROIS. Même si il y a plus de 50% d’abstention ou de bulletins blancs, cette élection ne sera pas invalidée! S’abstenir ou voter blanc c’est faciliter la victoire d’Hollande, si votre conscience accepte que celui-ci préside à la destinée de notre pays, de nos familles de nos enfants, alors soyez logiques votez pour lui. Voici une situation bien cocasse quoique tragique, des nationaux meilleurs alliés des socialo-communistes!

  31. @ PG,
    Je répondais seulement à Michel qui accuse Bruno Gollnisch d’être “un supplétif de l’UMP” et de vouloir prendre un poste de Secrétaire d’Etat. Evidemment Bruno est un homme politique intègre et fidèle aux valeurs. Personnage public d’expérience, il est tout à fait apte à exercer le pouvoir. S’il lui était proposé de devenir Ministre, il ferait le travail en vue du bien commun. Comme Jacques Bompard à la mairie d’Orange. Nous avons des dirigeants nationaux dont la préoccupation n’est pas de parader sur les plateaux télé et gérer le patrimoine familial, mais de mettre les mains dans la glaise et d’agir sans concession face au Système. Perspective que vous n’avez pas l’air de comprendre.

  32. “Les Talibans” sont de retours!Il y a un côté désespérant chez certains de nos amis qui manquent de clairvoyance et de respect envers Bruno Gollnish et pour tous ceux qui parlent du moindre mal!Ne se diaboliseraient-ils pas tout seul par hasard?
    J’ai voté Marine Le Pen (mais je ne partagais que 50% de son analyse et de son équipe)…je voterai Sarkosy contre Hollande.Où est le mal?

  33. Bruno Gollnisch votera donc finalement BLANC.
    En effet, Sarkozy a déjà répondu à sa question et déclaré clairement qu’en cas de duel PS-FN, il ferait voter blanc, voire socilaiste selon le candidat PS en lice (“au cas par cas”).
    Notre ami Bruno, pas plus que nous, ne sera pas le harki de Sarkozy.

  34. sans appel clair de l’UMP à voter FN au second tour des législatives lorsque son candidat est éliminé , il est évident que je ne peux voter sarko dimanche prochain et m’abstiendrai.
    Les positions de l’extrème droite anti FN ne me surprennent pas puisque systématiquement,ils prennent le contrepied des positions de Marine pour essayer de récolter quelques miettes….

  35. Je quitte la France si Sarkozy ou Hollande est élu.
    Rédigé par : Luc | 30 avr 2012 14:58:02
    Pour aller où ? (bizarre votre valise est-elle prête car l’un ou l’autre sera sans doute élu !!!)

  36. il est étonnant que ce genre d’article fasse à ce point réagir !! mais je vais aussi participer… !!
    En vérité la position de Bruno Gollniach est claire, de bon sens: en théorie le FN est plus proche de l’UMP (qui compte en son sein des élus de vraie droite) que du PS. Seulement Sarkozy est un homme de gauche … !! ou du moins sans convictions de droite…
    Alors Bruno Gollnisch pose ses conditions, façon pour lui de tendre un piège à l’UMP: mais il n’est pas bête -loin de là- il saît très bien que l’UMP ne donnera aucune garantie sérieuse… !!!
    Au final il est évident que Bruno Gollnisch ne votera pas Sarkozy. Donc que ceux qui doutent de ses convictions se rassurent… Gollnisch est sur la même position que Marine Le Pen mais à la différence près que BG pousse le bouchon plus loin en “tentant” l’UMP: stratégie interressante…. mais Gollnisch ne se fait pas trop d’illusions !!
    Bref si l’UMP ne donne pas de garanties (ce qui est sûr à 99,99% !!), cela signifiera que l’UMP et le PS c’est bien la même chose.
    Et au final que nous aurions tous bien raison de refuser de voter pour un “moindre pire” qui n’est en fait qu’un mal tout aussi grave que le vote Hollande…

  37. Je suis étonné des chamailleries continuelles qui s’étalent ici entre membres du FN: ex, anciens, actuels, marinistes, gollnischistes, etc…. Sans appartenir au FN ,j’ai voté et fait voter MLP au premier tour sans la moindre arrière pensée. Pour le deuxième je penche de plus en plus vers un vote NS, à contre-coeur cad anti FH.
    N’y a-t-il pas moyen de mettre une sourdine aux discordances de la droite au moins jusque Dimanche prochain? Et d’avancer des arguments rationnels plutôt que des ressentiments ou des supputations quant à l’avenir. Ne vaut-il pas mieux s’unir en vue des élections législatives?

  38. Alors : Vote blanc ou mieux Abstention mais présence obligatoire aux hommages à Jeanne d’Arc du 13 mai pour conjurer le désespoir en Espérance. Ou Vote Sarko , la mort dans l’âme, par prudence. La présence auprès de Jeanne d’Arc sera quant même fortement encouragée !
    Les remugles de certaines fanges rebutent bien des âmes, à juste titre. D’autres tempéraments acceptent de patouiller encore un peu !

  39. @ Clovis : bravo, ras le bol. Hollande, c’est la peste et le “goulag”, tous ses sbires de la police de la pensée sont déja en train de se partager les ministères…Alors, choisir le moins pire, je suis maintenant decidé et nous pourrons peut-être sauver l’Assemblée nationale : c’est elle qui legifère…

  40. A ma connaissance, Bruno Golniche est le seul homme politique français qui a la stature d’un homme d’état. Il le prouve une fois de plus.

  41. @Olivier M
    j’ai voté Marine parce que c’est mon camp
    mais je ne me crois pas obliger de la suivre dans une strategie risquée
    dailleur je vous ferez remarquer que traiter qq de harki n’est ni pejoratif ni une injure

  42. Dans son très beau discours ce matin, MLP a adopté la démarche de Bruno Gollnisch: elle a tendu la perche à Sarko, il l’a refusée, elle votera blanc mais laisse ses électeurs voter “en leur âme et conscience”. Donc ses électeurs attachés aux PNN cathos ou non cathos voteront contre FH.

  43. @ Solange
    C’est une perspective que je comprends tout à fait : j’ai été 12 ans conseiller municipal d’ue vile de 100 000 habitants et égaklement conseiller régional. Ce sont des mandats ardus et peu valorisants au quotidien quand on est dans l’opposition et traité comme un sous-homme en permanence, et moqué et diffamé pour nos idées communes par les gens de la gauche certes, amis aussi de l’UMP pour lesquels vous appelez à voter.
    Quand on a cotoyé les élus UMP, on sait que sans l’élimination ou la marginalisation de certains d’entre eux, toute alliance ou accord de simple désistement ”nationaux” est impossible.
    D’où mon souhait que N. SARKOZY ne soit pas réélu : je ne voterai pas HOLLANDE, c’est évident, mais j’attends avec espoir la fin de la prise d’otage permanente de 60 % du corps électoral français, majoritairement de droite, par une camarilla de dirigeants UMP, soumis à des réseaux maçonniques et de slobbys mondialisants anti catholiques, et opposés à la morale naturelle, eux aussi.

  44. à PG. Croyez-vous que la “camarilla des dirigeants PS soumis à des réseaux maçonniques etc…. “pour reprendre votre belle expression en mettant PS au lieu de UMP, sera plus tendre avec nous? Illusion funeste: ils seront pires!

  45. “S’il n’y a pas d’engagement ferme et officiel de la part de Sarkozy, alors il assumera seul sa défaite.”
    Hélas, sa défaite sera la nôtre ; avec cette différence que si ça tourne en guerre civile, Sarkozy pourra aller couler des jours heureux ailleurs, tandis que les Français resteront, pris par la patte avec leur travail, leurs biens, leurs crédits. Pour avoir vu l’arrogance du petit peuple “vainqueur” en 1981, je crains le pire pour les catholiques pratiquants. Depuis 30 ans l’anti-catholicisme s’est durci ; il est haineux. La haine qui s’adressait aux partisans du F.N. s’adresse à présent à tous ceux qui recherchent la Vérité, grâce à l’enseignement de Notre Seigneur.
    A l’heure où beaucoup de concitoyens et d’exogènes ne se préoccupent que des biens matériels, cela ne m’étonnerait pas qu’ayant commencé à vendre notre patrimoine immobilier, et notamment nos casernes, l’Etat se mette à vendre notre patrimoine religieux. L’instillation depuis des décennies des valeurs de la laïcité dans les cerveaux lobotomisés a préparé le terrain ; personne ne s’en indignerait, hormis les catholiques.
    Les écoles catholiques hors contrat se verraient privées de ces rares aides financières qu’elles reçoivent de l’Etat, en quelque sorte, par l’intermédiaire des fondations.
    Le vote des étrangers serait sans doute la première mesure prise…
    Je ne vais pas prendre la litanie des mesures confiscatoires de liberté, comme l’avortement ou l’euthanasie décidés par l’Etat…qui nous viendront avec Sarko, mais pas de manière si immédiate, en sorte que, surmontant nos querelles stériles nous aurons peut-être uni nos forces dans l’intérêt du bien commun pour les contrer efficacement.
    Comme disait l’autre, je me boucherai le nez, en mettant dans l’urne le bulletin de Sarkozy.

  46. 70% des votants pour SARKO ne veulent pas de confrontation entre FN et UMP au cours des législatives. Il faut s’organiser pour que les députés de droite ( UMP / FN) nous représentent à l’assemblée.
    A titre personnel, je voterai pour le candidat de droite le mieux placé et indépendamment des accords ou non des organes des partis !!!
    Pour moi l’horreur est Hollande et sa clique et le FN est un partenaire. Il est légitime que le FN soit représenté à l’assemblée.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services