Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Briser un bracelet électronique n’est pas une évasion…même pour un violeur récidiviste

On n'a pas fini de payer l'irresponsabilité  et le laxisme de Christiane Taubira et de ses prédécesseurs. Un violeur récidiviste, qui était sous surveillance judiciaire, vient d'être relaxé alors qu'il avait fuit après avoir arraché son bracelet électronique avec une pince coupante :

"Briser un bracelet électronique alors qu'on n'est plus en détention mais simplement sous «surveillance judiciaire», n'est pas une évasion: la cour d'appel de Nancy a tranché en ce sens mercredi en relaxant un violeur multirécidiviste. Jean-Luc Moindrot, 48 ans, avait été condamné en première instance à 18 mois de prison pour avoir fui début juin son domicile de Nancy avant d'être interpellé trois semaines plus tard à la frontière espagnole. Mais lors de son deuxième procès, le 4 mars dernier, l'avocat général avait requis la relaxe. Car si le bracelet électronique peut permettre à certains détenus de bénéficier d'aménagements de peine, Jean-Luc Moindrot, lui, avait déjà purgé la sienne lorsqu'il s'est vu placer sous surveillance judiciaire (…)."

L'individu en question est juste considéré comme un "dangereux violeur en série" :

"Le quadragénaire avait en effet été condamné en 1991 à Orléans à 9 ans d'emprisonnement pour un viol, puis en 2001 à Auxerre à 20 ans de réclusion, dont 13 ans de sûreté, pour trois nouveaux viols. «Avec les réductions et les remises de peine, il arrivait en fin de peine le 3 décembre 2013», avait expliqué le procureur Thomas Pison en juin. Moindrot avait alors été placé sous surveillance judiciaire avec bracelet électronique pendant quarante-cinq mois, «soit exactement ce qu'il avait obtenu en réductions et remises lors de sa détention»."

Partager cet article

9 commentaires

  1. Allons donc, il est interdit de critiquer Taubira.

  2. Écoeurement!
    Il faudrait metrre ce monsieur violeur comme voisin d’un Ministre…
    Mais la castration reste une piste à expérimenter.C’est fou de voir que les socialistes ne veulent pas être progressifs par moment.

  3. Le nombre de “dangereux violeurs dangereux pédophiles dangereux assassins” en liberté en France … fait froid dans le dos !
    je ne savais pas qu’un bracelet électronique empêchait de tuer de violer de violenter des enfants ?
    Si si c’est le changement et c’est maintenant !

  4. Le gouvernement cherche à nouveau 50 milliards d’économie pour satisfaire les demandes (forts pertinentes) de Bruxelles (et sans se mettre encore à dos des millions d’électeurs en supprimant encore plus de droits sociaux pour les cochons de payeurs et en augmentant encore plus les taxes, impôts et tarifs). J’en propose une : vider les prisons avec un bracelet pour tous et limiter les peines à un an (pour assurer une rotation suffisante des bracelets) SAUF pour ceux qui sont convaincus d’amalgame, de non-républicanisme ou qui oseraient exprimer leur désaccord sur une telle mesure d’égalité, de liberté et de fraternité avec nos frères et soeurs victimes de la société ou de leur nature oh! combien mal créée par Dieu, ou la chimie, peut importe.

  5. J’espère qu’on lui a remboursé sa pince coupante qui a dû être bien endommagée…On croit rêver, la taubira va sans doute s’étonner et le catalan monter dans les tours

  6. Dans ce cas, s’il récidive durant cette période, le juge va en taule ?

  7. Taubira veut que les criminels restent en liberté ….Les violeurs laissés dans leur confort perso ,cela convient à taubira ,donc ne vous fiez par à son boniment quand elle prétend se soucier des violeurs pédophiles !
    D’ailleurs ,depuis le ps a fait main basse sur l’Educ.Nat. ,les profs violeurs ne vont jamais en prison car ils sont choyés et mutés du moment qu’ils sont gochistes !C’est comme ca depuis 35 ans !!!
    Par contre la moindre diffamation sur un catho soupconné ,ce sera le tintamarre politico-médiatique en crachant sur la présomption d’innocence quitte à pousser au suicide des gens innocents ….
    J’ appelle ca une dictature républicaine aux valeurs tordues mais obligatoires qui n’a rien à voir avec de la démocratie progressiste.

  8. Ripoublique !!!!!

  9. Le gouvernement veut vider les prisons de toutes les racailles pour mettre à la place :
    – les automobilistes qui commettent des délits routiers pas trop graves
    – les militants de la manifpourtous et tous ces dangereux opposants à la politique du gouvernement (qui empêchent la GPA et la PMA)
    – les victimes d’agressions et de cambriolages (comme ce buraliste)ayant usé de la légitime défense.
    – les militants du droit à la vie (contre l’euthanasie et l’avortement)…
    Cela en fait du monde !
    Après avoir libéré les dangereux criminels (pédophiles, terroristes islamiques, et autres), notre Président n’hésitera pas à ouvrir des camps de concentration pour y enfermer les opposants à sa politique et ordonnera à ses garde-chiourmes d’être impitoyables et brutaux envers eux (Bonnets Rouges, Jour de Colère, agriculteurs, corps médical, ouvriers, entrepreneurs, et…).. Tant pis si l’Europe et le peuple ose ouvrir la bouche… !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services