Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Brignoles : la hausse de la participation a profité au FN

Lu dans Minute :

"Le fait majeur de la cantonale
partielle de Brignoles est que la très
forte hausse de la participation, entre les deux tours, a profité… au
Front national
. Le fait majeur est là,
alors que l’élection d’un conseiller
général du FN, elle, n’en est pas un.
Lors du premier tour, seuls 33,40 %
des électeurs du canton s’étaient
dé placés; au deuxième tour, ils ont
été 47,47 %, soit quatorze points de
plus.
Habituellement, une plus forte
participation, d’un tour à l’autre,
était le signe que les électeurs, en
un « sursaut », et éventuellement en
se pinçant le nez, venaient « faire
barrage » au candidat du FN. Pas
cette fois
. La mobilisation a été la
marque de la volonté d’un nombre
croissant d’électeurs de faire élire le
candidat du FN.
Entre les deux tours, le candidat
frontiste a progressé de plus de
2300 voix, passant de 2718 à 5031
suffrages! Même en déduisant les
612 électeurs qui s’étaient portés
sur l’ancien candidat FN Jean-Paul
Dispard, investi cette fois par le
Parti de la France, il reste 1700 électeurs
qui sont allés voter pour Laurent
Lopez le 13 octobre alors qu’ils
étaient restés chez eux le 6 octobre.

Quant à l’écart avec la candidate
de l’UMP, il est solide: 700 voix
de différence, soit 54 % à 46 %,
alors que, aux deux dernières cantonales,
en 2011 et en 2012, ce sont
justement les faibles écarts (5 voix
et 13 voix) qui avaient entrainé les
annulations successives. Verdict :
les Brignolais, en l’active minorité
qui s’est mobilisée, voulaient élire
le candidat du FN.
Le « front républicain », lui, n’est
pas mort à Brignoles mais durant la
présidence de Nicolas Sarkozy
lorsque les sondages ont indiqué
que cette stratégie n’était plus tenable pour l’UMP en raison de la porosité croissante de son électorat aux
idées lepénistes. Celui qui était alors
président de la République en avait
pris acte en y mettant officiellement
fin à l’occasion, justement, des élections
cantonales de 2011. Il n’y a
plus que le PS pour faire mine d’y
croire, manière de refuser de voir
pour qui ses électeurs habituels vont
désormais voter…
Rappelons quand même que le
canton de Brignoles était, depuis
1988, un canton communiste!"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

11 commentaires

  1. Les chrétiens qui veulent défendre au mieux leurs interets de chrétiens voteront Parti de France qui deviendra ainsi l’aile droite du fn pour y faire pression eventuellement .
    En attendant ,aux municipales , ne pas oublier que le plus de maires nous aurons , le plus de poids nous auront ensuite pour choisir noss sénateurs qui feront abolir la loi taubira sur le mariage homo en mairies ….
    et tout autre cause que nous voulons pour les francais de souche/les chrétiens ,contre le gender, et abolir la vivisection des embryons humains sous couvert scientifique .

  2. La suppression de la filiation naturelle et la GPA impliquent, à terme, la suppression de la transmission des biens par héritage. C’est une autre manière de déposséder les Français!…

  3. Mais oui bien sur , c est les voix de Harlem Desir..L avenir nous dira si cela a ete un bon choix

  4. Minute ne dit pas que des UDI et des PCF ont pu voter pour Mr Lopez, ce qui est très probable tant la défiance vis à vis de l’ump est grande dans la vraie France…

  5. Bonjour,
    Il ne faut pas oublier que Mme Lepen à conseiller de ne pas voter Sarkosy ,Elle est un instrument de l’oligarchie ,comme les autres.

  6. Sur les 1700 voix, il est évident que certaines viennent des Verts, PCF etc et … des voix UMP. On le saît, on le voît constamment lors des élections. De plus il est évident aussi que “toutes” les voix de Monsieur Dispard (à commencer par la sienne) ne sont pas allé sur le FN au second tour…

  7. Si je comprends bien, dans cette élection, la gauche était représentée par l’UMP.
    Front National contre Front Républicain, deux conceptions pour notre pays.

  8. Je passe mon temps à conseiller aux gens de ne plus regarder la TV et de s’informer par internet. J’ai parlé ce printemps à des mères veilleuses à Nice du Salon beige qu’elles ne connaissaient pas, pourtant au moins une était catholique, impliquée, dont les enfants évoluaient dans des mouvements catholiques. Le salon beige ne devrait pas hésiter à communiquer son existence et son rôle dans l’ensemble du tissu social chrétien.

  9. Plus de participation = plus de légitimité !!!
    Donc le FN est largement vainqueur de cette cantonale c’est tant mieux si ça empêche les biens-pensants de dormir.
    Je précise que j’ai guère confiance dans le FN vu l’opportuniste à sa tête…

  10. Peu importe la république pourvu que cesse l’immigration-invasion !
    Les hypocrites qui s’accrochent à cette fausse républik vermoulue de haine anti-blancs/anti-chrétiens ,et brade la souveraineté nationale à n’importe qui ailleurs sauf en ce qui concerne la dette et la fiscalité , c’est l’imposture totalitaire à pensée unique ostentatoire qui refuse de respecter les francais de souche depuis trop longtemps .
    Royaume ou nouvelle république , pourvue que ces obscènes trahisons antinationales cessent définitivement !

  11. Actuellement, le PS et les journaux “la voix de son maître” font tout pour faire gonfler le FN, pour organiser la victoire à 55% de F. Hollande contre Marine le Pen:
    Avec un premier tour à MlPen à 25%, F Hollande (24%) (Mélanchon ayant été très fortement prié, voire très obligé de ne pas se présenter…), Copé 23%, Borloo (19%):
    D’où la conduite des opérations de désinformation: Taper sur Sarkozy et Copé, sans oublier Tapie qui pourrait recréée recrééer les radicaux de gauche, assaisonner aussi Mélanchon, faire monter Borloo, Fillon et Bayrou, mais surtout pousser à fond Marine le Pen!
    Les municipales à venir sont le première étape de la manœuvre, on pourra compter les municipalités socialistes sauvées par les triangulaires!
    Ha! j’oubliais le dernier tripatouillage de la loi électorale par le pouvoir: se maintenir au 2ème tour nécessitait 12.5% des inscrits soient 18% des votants, maintenant seulement 10% des votants!
    Pour beaucoup plus de triangulaires!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services