Brice Hortefeux et la Seine-Saint-Denis

29b7de969b7011dd97fd15611111a776Brice Hortefeux assiste aujourd’hui, lors du Conseil européen de Bruxelles, à la signature par les 27 chefs d’État et de gouvernement du «pacte européen sur l’immigration et l’asile», qu’il a négocié avec ses homologues. L’article du Figaro cite le ministre de l’immigration et de l’identité nationale lors de son récent voyage au Burkina Fasso :

" En Seine-Saint-Denis, un tiers de la population est de nationalité étrangère. Un autre tiers est composé de Français d’origine étrangère et le troisième tiers de Français “de souche”, même s’il faut utiliser cette expression avec précaution. C’est évident que cette situation pose des problèmes."

…et que la Marseillaise soit sifflée au Stade de France !

Philippe Carhon

8 réflexions au sujet de « Brice Hortefeux et la Seine-Saint-Denis »

  1. georges jean

    Certains de ceux qui ont sifflé la Marseillaise sont Français en application du droit du sol. Ils recherchent leur véritable identité nationale. C’est là la conséquence de la trop grande importance accordée par notre code de la nationalités aux dispositions inspirées du droit du sol.
    L’importance de ce droit du sol doit être réduit au profit d’une meilleure prise en compte des conditions d’accès à la nationalité découlant du droit du sang.
    Les anti-racistes, souhaitant garder le monopole du discours public sur l’immigration, traiteront de raciste une telle proposition.
    Il convient cependant de noter que l’on peut être Français et blanc, noir ou jaune; chrétien, musulman, juif ou athée. Le sang Français n’est pas raciste.
    Il est de l’intérêt de tous que le code de la nationalité fasse l’objet de modifications.

  2. Jean

    Quitte à parler de la Marseillaise sifflée à plusieurs reprises, ayez au moins l’honnêteté de poster l’ensemble des réactions du monde politique, de droite comme de gauche, qui ont (pratiquement) tous fermement condamné cet outrage.
    Vous laissez croire que la Marseillaise est sifflée dans l’indifférence générale, ce qui est faux.
    (Où avez-vous lu que je laissais croire que la Marseillaise a été sifflée dans l’indifférence. L’incident a été traité par Michel Janva ici :
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2008/10/lhymne-national.html
    Ne lisez pas entre les lignes…
    En revanche, il est vrai que nous n’avons pas traité les réactions de la classe politique. Cela aurait pu faire l’objet d’un post.
    Philippe Carhon)

Laisser un commentaire