Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Brice Hortefeux, conseiller de la campagne de Sarkozy

François Fillon a affirmé que le ministre de l'Intérieur sortant, Brice Hortefeux, allait occuper un rôle de "conseiller politique" auprès de Nicolas Sarkozy dans l'optique des prochaines "échéances politiques" :

"Il y a des défis à relever en matière de sécurité et d'immigration qui vont croissant. Avec le président de la République, nous avons estimé que la personne qui était la mieux placée pour régler ces défis était Claude Guéant".

Quant à Brice Hortefeux, il

H "sera certainement plus utile auprès du président dans les circonstances qui s'annoncent".

Nicolas Sarkozy va l'appeler auprès de lui

"comme conseiller politique dans un contexte dont chacun peut comprendre qu'il va être éminemment politique dans les prochaines semaines et les prochains mois".

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. La gauche tirant fortement sur lui, faisant croire qu’il est dangereux, on a dû estimer qu’il devait devenir moins visible avant 2012…
    Avec un Guéant, ça ne sera pas différen, on aura encore une posture de droite, mais un comportement de gauche.

  2. Il est normal que Sarkozy prenne près de lui son camarade de régiment..
    (ils ont fait leur service militaire ensemble, à Balard).

  3. Avoir un ex-ministre de la police, des RG et des services spéciaux pour conseiller une campagne présidentielle, il n’y a pas qu’en Tunisie, ou en Egypte : en France aussi.

  4. des défis à relever en matière de sécurité et d’immigration qui vont “croissant”. Donc rien ne fut fait en la matière ou presque. Quelques reconduites aux frontières, payées par qui ?
    Une campagne menée par un frère “maçon”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services