Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum / Pays : Angleterre

Brexit : racisme anti-blancs dans une campagne du gouvernement britannique

Sous prétexte de convaincre les Britanniques de participer au référendum sur la sortie de l'Union Européenne, le gouvernement de David Cameron tombe dans le racisme anti-blancs primaire :

"Un vote est un vote". La photo, lancée par Operation Black Vote, invite tous les Britanniques à participer au vote, quelque soit leur origine. Elle met en scène, sur une balançoire, une femme asiatique âgée et un voyou blanc tatoué et prétend dénoncer "la diabolisation des étrangers et des personnes de couleur". L'homme représente un skinhead, un jeune britannique blond, d'origine sociale modeste et semble très agressif. Face à lui, se tient une femme d'origine asiatique, calme. La balançoire, à l'équilibre, rappelle que le vote de ces deux personnes ont la même importance dans le résultat du référendum."

Pub-600x298

Partager cet article

8 commentaires

  1. Jusqu’où va la connerie ?nous somme vraiment dans un siècle de dingue ou tout est fait avec la haine en sourdine?

  2. N’est ce pas justement la raison du BREXIT…

  3. Pourtant le Brexit serait nécessaire ! Particulièrement pour la France. Pourquoi ?
    http://www.upr.fr/wp-content/uploads/2010/11/UE-escroquerie.pdf
    Tous les hommes politiques qui veulent stopper le chômage, ne pas laisser la santé aux mains des labos, reindustrialiser le pays, arrêter la concurrence déloyale contre nos agriculteurs et pécheurs, garder notre protection sociale, ne plus être soumis aux USA… doivent demander de quitter l’Union Européenne. Malheureusement, ils sont peu à le comprendre et beaucoup à “rouler” discrètement pour Bruxelles.

  4. Qu’est ce que je serai heureux si les britanniques pouvaient voter majoritairement pour le Brexit… quelle belle claque ça serait pour le totalitarisme technocratique apatride bruxellois !
    Hélas, l’expérience (le référendum sur Maastricht chez nous, le re-vote irlandais, la présidentielle autrichienne) nous montre que l’opinion des peuples ne signifie plus rien… “Ils” trouveront bien quelque chose pour fausser le résultat, ou l’annuler pour un prétexte quelconque…
    Je crois de plus en plus qu’il faut réfléchir à une action politique populaire, et qui, je le crains, ne sera efficace que si elle se manifeste d’une façon pas forcément douce et gentille.

  5. Le moment est venu de poser la question essentielle qui conditionne notre liberté et notre avenir .
    C’est aussi simple et aussi terrible que cela.
    – Face et en raison de cet afflux d’immigrés qui ne cesse d’exister – et ce malgré nos 6 millions de chômeurs et 11 millions de pauvres – sommes -nous , nous peuples européens face à ce que l’on pourrait appeler une immigration hors contrôle ,ou bien alors les victimes ,sinon d’un génocide ,du moins d’une réelle tentative de génocide ?
    Pour altérer gravement l’identité d’une population ,son origine ,ses mœurs , et ses coutumes , il n’est pas indispensable que le génocide soit soudain ,brutal et sanguinaire .
    Il lui suffit tout simplement d’être lent, permanent ,sournois et insidieux .
    Une immigration extra-européenne qui dure depuis 40 ans, et qui accélère ces derniers temps mérité réflexion.
    http://www.polemia.com/un-projet-de-genocide-des-peuples-europeens/
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-plan-kalergi-genocide-des-172751

  6. A Alpin
    Vous faites bien de parler du plan Kalergi. Richard Coudenhove Kalergi , fondateur en 1922 à Vienne, d’un mouvement paneuropéen, favorable à un Nouvel Ordre Mondial dirigé par les USA, déclarait dans son livre « Praktischer Idealismus » que les futurs européens ne seraient plus originaires du Vieux Continent, mais issus de mélanges raciaux. Il préconisait les croisements des peuples européens avec les Noirs et Asiatiques, créant ainsi un troupeau multiethnique sans qualités spécifiques et facile à dominer. Il plaidait aussi pour la suppression du droit à l’autodétermination des peuples. Son action nocive fut grandement aidée par la loge maçonnique B ‘nai B’rith et des médias tels que le New York Times. Ce qu’il y avait de révolutionnaire dans son plan, était de ne pas préconiser un génocide pour atteindre le pouvoir, mais de tout simplement bêtifier l’être humain pour arriver au but.
    Richard Coudenhove Kalergi et le pape François, favorables à ce “Grand Remplacement”, reçurent tous les deux le prix Charlemagne. C’est d’autant plus cocasse que tout le monde s’attend à voir le Vatican et Rome brûler à cause d’extrémistes musulmans.

  7. Eh oui, c’est le vice fondamental de prétendue démocratie. La loi impitoyable du nombre qui est forcément plus “vertueux”que la minorité, or il est clair que cela n’a jamais été dans toute l’histoire de l’humanité.

  8. “Asian” en anglais désigne les personnes venant du sous-continent indien.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services