Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pro-vie

Brésil : un bébé revient à la vie 3 heures après sa mort

Lu ici :

"La petite Yasmin Gomes, déclarée morte mardi juste après sa
naissance, est subitement revenue à la vie après trois heures passées au
pied de l’autel d’une église
de Londrina, au Brésil.

Chargée de s’occuper de la petite, une infirmière n’a pas voulu amener le petit corps directement à la morgue, explique le site globo.com. Elle a alors placé le bébé dans un cercueil, qui a été déposé devant l’autel de la chapelle de l’hôpital.

Quand
la grand-mère du nouveau-né s’y est rendue avec des employés des pompes
funèbres, l'impensable a eu lieu. La petite a commencé à donner des
coups de pieds et à pleurer. «Au début, on ne pouvait pas y croire, nous
ne pouvions pas penser que quelque chose du genre pouvait arriver.
Puis, nous avons vu que Yasmin respirait. C’était un véritable miracle
»,
a raconté la grand-mère.

«Je peux vous assurer que la petite était morte, bien morte. Je l'ai vu de mes propres yeux», a précisé l’infirmière.

L’état
de santé de Yasmin reste néanmoins grave. Elle est hospitalisée dans le
département de thérapie intensive de l’hôpital de Londrina."

Partager cet article

13 commentaires

  1. Quand Dieu fait un miracle, il ne laisse pas à moitié malade le miraculé !

  2. Le seigneur donne et le seigneur prend aussi.
    Mais lorsqu’il donne rien n’est plus grand!

  3. Je suis d’accord avec Carlos, c’est pourquoi je pense que si cette petite était vraiment morte, elle guérira.
    Dieu ne réssuscite pas une personne pour la faire mourir quelque temps après, c’est absurde.

  4. A mon avis, elle n’était pas morte mais dans une sorte de comma.
    Comme la fille de Jaïre dont le Christ disait lui-même aux pleureuses et joueurs de flute qu’elle n’était pas morte mais qu’elle dormait.
    Cela n’enlève rien au miracle de NSJC ni à celui concernant Yasmin.
    Il y a quelques mois on a eu le récit d’une femme ainsi dans le comma, qui s’est réveillée après 3 ans je crois et qui est actuellement normale (il y a quelques séquelles mais elle n’a pas voulu en parler). Ce n’était pas un miracle, mais je crois un signe que nous fait la Providence. Car ces gens qu’on déclare être moins que des légumes, entendent et ressentent tout.
    Il y a eu dans le passé des cas atroces où des gens se sont réveillés dans leur tombe.

  5. Affaire à mémoriser, comme bien d’autres, pour relativiser la compétence des “experts” quant à l’état de mort.
    Ou bien les experts sont formels, le bébé était mort, et en ce cas comment expliquent-ils qu’il est maintenant en vie.
    Ou bien les experts reconnaissent qu’ils ont moins “d’expertise” qu’ils le prétendent.

  6. Il faut rester prudent et ne pas crier trop rapidement au miracle: cette enfant était peut-être dans un coma profond qui laissait penser qu’elle était morte. A l’heure où on veut tout expliquer par la science, où nos technologies sont très abouties, il est normal de rester sur la réserve tant que que la Science ne se dit pas capable d’expliquer ce phénomène extraordinaire et tant que l’Eglise ne l’a pas reconnu comme tel. Car seule l’Eglise peut reconnaitre un miracle. Je pense qu’il est sain de ne pas se précipiter dans des conclusions un peu hâtives. Si vraiment ce devait en être un, alors Deo Gratias.

  7. on ne peut s’empêcher de penser à ceux qui ont pu etre enterrés “vivants “ou plutôt “non morts”: horrible

  8. Dieu fait ce qu’Il veut. Pourquoi y a-t-il des choses qui nous paraissent “absurdes”? Dieu le sait.

  9. Qu est ce que la MORT ?
    Suspension de VIE ?
    Disons, si l énergie DIVINE est dans le corps mais ne se manifeste pas cela veut dire que l être est MORT ?
    NON!
    DONC
    2000 ans d études et nos medecins sont toujours des DIAFOIRII.
    « Clystérium donare, postea saignare, ensuita purgare ».
    Mais ce n est pas la seule thérapie, il y a aussi :
    « Purgare, posta clystérium donare, ensuita postea saignare ».
    etc
    ad nauseam

  10. “Dieu ne réssuscite pas une personne pour la faire mourir quelque temps après, c’est absurde.”
    ben si. il y a même des cas (j’ai lu cela dans des recensions de miracles anciens)où le bébé est ressuscité juste le temps d’être baptisé.
    ceci dit, on ne sait pas du tout si elle était vraiment morte, donc prudence pridence sur les extrapolations.
    mais souhaitons quoiqu’il en soit une longue et belle vie à cette petite

  11. On peut en tirer aussi une autre leçon, c’est de ne pas enterrer trop rapidement nos défunts…Laissons-leur 3 jours avant l’inhumation…

  12. Il y a un peu partout, en campagne c est connu, les chapelles aux enfants morts nès, où on dépose et veille le petit être. C est connu, souvent le bébé, revient à la VIE.
    C est connu par ceux qui n ont pas coupé toutes leurs racines.
    Seul DIEU décide.
    Seul DIEU, dispense LA CHARITE, qui est TOUTE DIVINE.
    Les mots; “comma”, “mort” sont de pauvres mots Humains.

  13. J’ai une amie à qui s’est arrivé cette histoire. Sa mère la tenait dans ses bras pour être déposée dans le cercueil quand elle s’est aperçu qu’elle bougeait un bras…
    C’est bien entendu elle-même qui m’a raconté son aventure 17 ans plus tard. Aujourd’hui elle a 60 ans, et vit dans son “pays” d’origine, la Martinique.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]