Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / France : Politique en France

Boutin 2012 : pas de remise en cause de la loi sur l’avortement

Interrogée par Elle, Christine Boutin répond à propos de l'avortement (vidéo à 4'10'') :

"Je ne veux pas remettre en cause la loi sur l'avortement même si on sait très bien quelle est ma position. Je ne suis pas favorable à l'avortement qui, je pense, est un drame. Je pense que la banalisation de l'avortement n'est pas une bonne chose. Cela dit, que l'on puisse accompagner les femmes qui sont en difficulté me semble une nécessité."

Chritine Boutin sera néanmoins présente à la marche pour la Vie dimanche 22 janvier.

Partager cet article

12 commentaires

  1. Et c’est Mme boutin que la “Marche pour la Vie” ose nommer un “hôte de marque”, faisant passer en dernier les deux partis qui ont comme programme de supprimer l’avortement : Alliance royale et le parti de Carl Lang !!! On croit rêver !

  2. Et le FN, qui est le seul parti capable de passer le premier tour voire mieux, son programme est donc le plus favorable à la vie d’un parti réellement présidentiable.
    Et de nombreux militants et sympathisants seront présents à la marche pour la vie.
    La présence de madame Boutin ne me gêne pas.

  3. Christine se rangerait-elle à la position de Marine?
    J’attends toujours les commentaires de ceux qui fustigeaient sa demi-mesure…

  4. air connu:nécessité d’accompagner les femmes en difficulté.Bien sûr mais l’avortement est vraiment le pire service qu’on puisse leur rendre,car les suites les accompagneront toute leur vie.Il faut remplacer la loi Veil par une loi sociale finançant des moyens permettant à ces femmes en réelle difficultés de garder leur enfant.On ne peut pas se contenter de demander l’abolition.Il faut une législation positive,et vite….Les moyens existent.Il suffit de simples redéploiements.

  5. Je ne comprend pas ces gens qui veulent se compromettre avec les idées des adversaires pour mieux, pensent-ils, être acceptés. Mais ceux là perdent toujours.
    Les abolitionnistes qui ont gagné contre l’esclavage ou contre la peine de mort n’avaient au départ pas la majorité pour eux.
    Et puis rappelons à Mme Boutin qu’il faut avoir un discours plus clair comme elle su l’avoir auparavant : ce n’est pas la banalisation qui est une mauvaise chose, c’est l’avortement lui même !

  6. “Je ne veux pas remettre en cause la loi sur l’avortement” Comment une catholique peut-elle déclarer une telle absurdité, cette “loi” n’en n’est pas une puisque contre la loi naturelle, contre l’ordre divin. Pitoyable.

  7. “accompagner” les femmes en difficultés est une chose, les faire avorter en est une autre. Et la formulation Boutin fait l’impasse sur les avortements hors difficultés…

  8. Contactée au début de l’organisation de la Marche, Madame Boutin alors député, faisait répondre par son secrétariat qu’elle ne participait pas aux marches pour la vie, préférant l’action de l’intérieur ! Nous voyons le résultat de son action de l’intérieur (député et ministre)
    Cette dame fait simplement sa campagne électorale en racolant les catholiques. C’est une sinistre farce.

  9. Christine Boutin condamne le principe de l’avortement mais constate juste que remettre en cause la loi est impossible : au référendum personne ne l’approuverait, et dans les parlementaires, trop peu soutiendraient changement. Le fait que ce soit autorisé ou non est secondaire : le légal n’est pas le moral, si ce n’est en Islam. Maintenant ça n’empêche pas qu’elle souhaite s’attaquer au problème en profondeur plutôt que de se contenter d’interdire. Et ça, c’est de la vraie politique et non de l’idéologie. Si je ne donnerais jamais ma voix à Boutin, je salue quand même ce passage de bon sens!
    [Reconnaître que les conditions ne sont pas réunies aujourd’hui, tout le monde en convient. C’est une évidence.
    En revanche, ne pas avoir comme objectif final d’abroger cette loi revient à reculer sur les convictions.
    PC]

  10. Christine Boutin dit : “Je ne veux pas remettre en cause la loi sur l’avortement même si on sait très bien quelle est ma position”. Il n’est pas précisé si c’est à court terme ou à long terme qu’elle ne veut pas la remettre en cause : toutes les interprétations sont permises! En revanche, elle dit clairement être opposée à l’avortement, ce qui est clair et sans équivoque. De plus elle prône accompagnement des femmes en détresse, ce qui est le meilleur acte concret qu’on puisse faire contre ce drame qu’est l’avortement. Il me semble que sur ce point, elle est honnête.

  11. “le légal n’est pas le moral, si ce n’est en Islam.” Oui, mais l’islam est une erreur religieuse. Le légal DOIT s’aligner sur le moral, mais celui de l’Église catholique seule détentrice de la vérité, ce n’est pas le législateur qui à le pouvoir de décider ce qui est bon ou ce qui ne l’est pas.

  12. “Rendez à César ce qui est à César”. Peut être que l’Église Catholique est dans le vrai, mais on ne peut pas imposer des arguments de foi, puisque la foi est une grâce qui n’est pas donnée à tout le monde. Vous devez avoir des arguments universels si vous désirez faire de la politique, et non seulement un donné de foi : que les autres soient dans l’erreur, je ne suis pas sur qu’ils en soient persuadés eux-mêmes. Donc pour eux, vous leur imposeriez arbitrairement votre vision des choses. Vous devez donc vous justifier hors du terrain de la foi.
    [Il n’est pas indispensable d’avoir la foi pour comprendre que l’avortement est un mal. La loi naturelle suffit…
    Ensuite, il ne s’agit pas d’imposer mais de convaincre et de défendre une position en conformité avec sa foi. C’est toute la différence entre l’éthique de conviction et l’éthique de responsabilité.
    PC]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services