Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Bouleversement dans les urnes

Les élections législatives en Grèce voient le rejet des deux grands partis (Pasok socialiste et Nouvelle Démocratie conservatrice) qui se sont partagé le pouvoir depuis la chute des colonels il y a 38 ans. Les deux partis, qui avaient jusque-là l'habitude de recueillir 70% des voix, devraient se contenter de deux fois moins. Le Pasok aurait obtenu entre 14% et 19% ; Nouvelle Démocratie serait entre 15% et 20%. Il s'agit de leur plus bas niveau historique.

Sept partis plus petits, qui contestent les plans de sauvetage européens, font leur entrée au Parlement et joueront un rôle crucial dans la formation du prochain gouvernement.

Le parti de la gauche radicale, Syriza, pourrait bien tripler son score et même dépasser le Pasok : les sondages sortie des urnes lui accorde entre 15 et 18 % des voix. La droite eurosceptique Aube dorée obtient plus de 5% des voix, ce qui permettra son entrée au Parlement.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Ils ont donc une légère avance sur nous, (2 à 3 ans). Il va nous falloir en payer le prix à notre tour.

  2. en france victoire des abstentions,blancs et nuls.Joli travail…!!!!

  3. “Aube dorée obtient plus de 5% des voix, ce qui permettra son entrée au Parlement.”
    L’accès au parlement est ouvert dès 3 % des voix.

  4. Alleluia!
    C’était l’élection la plus importante de ce jour!
    Enfin un réveil en Europe contre l’austérité, donc d’abord contre l’euro, contre Bruxelles et le FMI (qui ruine déjà le Tiers Monde!)!
    Une leçon pour les français à l’approche des législatives dont l’enjeu est majeur: casser l’UMP et la collusion UMPS atlanto-sioniste inféodée à la finance dite cosmopolite de Wall Street…
    Les élections grecques montrent bien qu’une autre attitude se fait jour et que les peuples commencent à relever la tête!
    Par la force des choses, les politiques devront bien comprendre qu’une autre politique n’est, non pas possible, mais déjà en route probablement dans toute l’Europe!

  5. On peut fort bien imaginer pour la Grèce un scénario à l’islandaise :
    http://www.courrierinternational.com/article/2012/01/26/l-islande-renait-de-ses-cendres

  6. @ Saint Plaix
    Vous avez pointé du doigt le principal facteur de tous les malheurs de la France,de l’Europe,du Monde je veux parler de la collusion Atlanto – Sioniste.Le combat est inégal mais avec l’émancipation du peuple français qui commence (en dehors des merdias aux ordres)à poindre,tout espoir est permis mais la route est encore longue.

Publier une réponse