Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Bonjour Marseille

0

Partager cet article

7 commentaires

  1. Juste une remarque concernant la loi Taubira.
    Il y a désormais une rupture profonde entre le mariage civil et le mariage religieux.
    Un conséquence est qu’il n’y a plus aucune raison de subordonner le mariage religieux à un mariage civil préalable, puisqu’il s’agit bien d’actes désormais complètemeent déconnectés.
    On sait déjà que les autorités ferment les yeux sur certains mariages religieux (pour une religion “différente” notamment, afin de ne pas stigmatiser – là on prend des gants).
    Existe t’il des pays proches qui permettent le mariage religieux indépendamment du mariage civil (je pense à la Pologne peut-être) ? On pourrait alors organiser des voyages (de noces).

  2. Bravo cher futur cousin 😉
    (il se reconnaitra…)
    A ce soir!

  3. Il suffit d’aller en Belgique.

  4. À réclamer par tous les moyens, car la situation actuelle est discriminatoire pour des motifs religieux.
    Le mariage, pour les Catholiques, est un sacrement (et rien d’autre) au même titre que la pénitence ou l’ordre.
    Le libre exercice de la religion est un principe universellement admis (en principe, en tout cas affiché en France). Donc, on doit pouvoir choisir, soit
    -mariage religieux et rien d’autre
    -mariage religieux PUIS PACS
    -PACS puis mariage religieux
    -Mariage religieux PUIS mariage civil
    qui sont actuellement quatre options illégales.

  5. @Youri,
    Hélas non : l’article 21 de la Constitution belge dispose que le mariage civil doit précéder l’éventuel mariage religieux.
    En revanche, en Espagne, les époux peuvent choisir un mariage religieux sans avoir à passer devant le maire avant. Ils signent à la fin de la cérémonie religieuse l’acte de mariage que l’Église envoie aux autorités civiles.
    (source wiki)

  6. A nevermore : la Belgique conseillée par quelqu’un n’est évidemment pas le bon pays, puisque comme la France il faut d’abord y être uni civilement pour se marier religieusement. En revanche on peut aller en Espagne par exemple, où le mariage religieux vaut mariage tout court (ce qui explique d’ailleurs que le “mariage” homo, strictement civil bien sûr, pose moins de problème que dans notre pays, quand les Espagnols se marient couramment uniquement à l’église – le “mariage” civil est pour les homos et les non-catholiques). Ce mariage célébré en Espagne par un prêtre, selon une loi locale valide, devra être transcrit en France (formalités à respecter avant et après donc). A l’occasion de vacances, tout à fait envisageable.

  7. Alors , exigeons de F.Hollande le droit au seul mariage Chrétien avec acte envoyé aux autorités civiles .
    C’est pour notre bonheur , nous y avons droit !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]