Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Liberté d'expression

Bollène : la mairie transmettra les demandes de “mariage” au Préfet

Sous les vociférations et les
attaques de l'opposition socialo-communiste, Marie-Claude Bompard, maire de Bollène a
présenté, hier soir, au conseil municipal de Bollène, une
délibération pour

"permettre aux officiers d'état-civil de la
commune de Bollène […] de revendiquer de monsieur le Préfet
l'application de l'article L2122-34 du CGCT, et pour cela de lui
transmettre tout dossier concerné, afin que l'Etat remplisse les
obligations auxquelles il est tenu en tant qu'autorité délégante
".

Il s'agit, en bref, de transmettre les
demandes de mariage sur lesquelles les adjoints de Bollène
pourraient faire acte d'objection de conscience
, au préfet, comme le
prévoit le code général des collectivités territoriales :

"dans
le cas où le maire, en tant qu'agent de l'Etat, refuserait ou
négligerait de faire des actes qui lui sont prescrits par la loi, le
représentant de l'Etat dans le département, peut après l'en avoir
requis, y procéder d'office par lui-même ou par un délégué
spécial".

Pour appuyer son propos, Marie-Claude
Bompard a rappelé les paroles de François Hollande au congrès des
maires en 2012 "et il y a toujours la liberté de conscience"
et celles de Claude Bartolone, président socialiste de l'Assemblée
nationale : "Il y a la loi. Mais il y a aussi des valeurs avec
lesquelles la Gauche ne saurait transiger. Sous peine de perdre son
âme
".

Elle a rappelé, enfin, qu'elle avait
une conscience qu'on ne pouvait violer et que chacun devait
respecter. A ces mots, Maxime Villota, conseiller municipal
communiste, s'est exclamé à plusieurs reprises : "non madame"
! Visiblement, pour lui, comme pour ses collègues socialistes, le
viol des consciences est chose normale.

Voici la délibération :


Article 1er :

le Conseil Municipal de Bollène prend acte du
fait que le Maire et ses adjoints déclarent vouloir faire acte
d’objection de conscience dans leur fonction d'officier
d'état-civil et renoncer à leur pouvoir de représentant de l'Etat
en la matière.


Article 2 :

Afin d’assurer la continuité du service
public de l'état-civil, les officiers d'état civil de la commune de
Bollène revendiquent de monsieur le Préfet l'application de
l'article 2122-34 du Code Général des Collectivités Territoriales,
et pour cela lui transmettront tout dossier concerné, afin que
l'Etat remplisse les obligations auxquelles il est tenu en tant
qu'autorité délégante."

Partager cet article

11 commentaires

  1. M. Maxime Villota, conseiller municipal communiste, avez-vous des valeurs et un autre combat que celui de servir le tout-libéral-libertaire et la marchandisation de l’enfant et de la femme ?

  2. Bravo à Madame Bompard et à la majorité du Conseil Municipal de Bollène !
    “Le bilan des crimes communistes dans le monde
    De l’URSS au Cambodge, en passant par la Chine et la Corée du Nord, la terreur rouge a fait près de 85 millions de morts. Pour la première fois, et non sans polémique, des historiens écrivent Le Livre noir du communisme”
    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/le-bilan-des-crimes-communistes_497981.html

  3. Bravo, Madame le Maire !!!

  4. Voilà la procédure que devraient suivre tous les maires ayant une conscience ! Bravo !

  5. Des gens debout il en reste.
    Quel formidable exemple donne cette femme courageuse
    La moisson sera fructueuse.
    Les ides de Mars apporteront des surprises et nous nous devons de fournir un soutien total à ceux qui ne se cachent pas derrière leur mauvaise conscience!
    Vous avez dit :”objection votre honneur?”
    “Oui, de conscience!”

  6. Encore un grand BRAVO Mme. le maire !
    Si tous vos collègues opposés à la loi Taubira pouvient faire de même, quel claque pour le gouvernement !
    ONLR

  7. En total accore avec Etienne,que Dieu vous protège dans vos actions Mme le maire.

  8. @ bertin, je pense que 85 millions nous sommes largement au-dessous de la vérité puisque Staline et Lénine à eux deux sont plus près de 100 millions, quant aux autres: Mao 30 millions, Ceoucescou, pol pot, les vietcong, les régimes communistes africains, Fidel Castro, combien de morts de ….faim, che guevara j’en passe et des meilleures et on oubli tous les avortements des ripoublik socialist soviets

  9. Bravo a ces élus qui ne déméritent pas. Y en a marre de cette dictature LGBT.
    Tout ça dehors avec Hollande et ses complices.

  10. Bravo à vous Elus de Bollène et merci de rester debout.

  11. Belle action de résistance ! Bravo !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services