Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Bioéthique : les francs-maçons repartent à l’attaque

Un colloque public sur la bioéthique était organisé hier à Lille, à l'initiative de trois obédiences de la franc-maçonnerie (Grande Loge de France, Grande Loge traditionnelle et symbolique Opéra, et Grande Loge féminine de France). Hier, deux tables rondes étaient organisées : l'une sur l'euthanasie, l'autre sur la loi de bioéthique 2011. Au côté du premier adjoint à la ville de Lille et vice-président du conseil régional, se trouvait Bernard Kouchner. L'ancien ministre de la Santé a estimé que « la France devra rattraper le retard accumulé ». On ne voit pas bien de quel retard il s'agit.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. Après avoir laissé massacrer les serbes au Kosovo, qui pourrait-il bien laisser massacrer.Est-ce que tous ces impétrants ne pourraient pas laisser les gens vivre en paix et arrêter de penser pour eux?

  2. Je sais que je fais parfois grincer des dents certains (de mes) lecteurs, notamment sur Le Salon Beige…
    Ne voyez pas là une manifestation d’humour noir déplacée mais je demande à chacun de réfléchir à cette question:
    Comment le maçonnerie peut-elle concilier “l’idéal maçonnique” avec les “avancées” qu’elle prône en matière bioéthique?
    Soyons clairs, la maçonnerie (et surtout le judéo-maçonnisme, ici de Kouchner à Attali) milite pour:
    – l’utilisation des embryons
    – l’avortement
    – bientôt l’avortement “post natal” ?…
    – l’euthanasie (des vieux, des incurables, des politiquement pas corrects, des handicapés mentaux – ce qui pourrait s’avérer angereux pour certains hommes et femmes politiques – et sûrement de tas d’autres auxquels je ne pense pas pour l’instant, dont ceux qui entourent et soutiennent les catégories précédentes)
    Mais comment concilier ces vertueux principes avec ceux d’un ancien texte maçonnique considéré comme la nouvelle torah: “La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme” ?
    Qu’y lit-on en effet après un préambule sirupeux:
    Article 3
    “Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.”

    Vous avez bien lu:
    TOUT INDIVIDU A DROIT A LA VIE
    C’est bien eux qui l’ont fait écrire, non?
    Dès lors pour demeurer cohérent la conclusion s’impose aux loges: “on” doit réviser la définition de ce qu’est “l’individu”!
    On sait déjà que ce n’est pas le cas du foetus, et probablement bientôt plus celui du bébé, mais il faut s’attendre à voir étendre cette “avancée” car ces catégories sont beaucoup trop restreintes!
    La maçonnerie est bien face à une tâche écrasante!

  3. “L’ancien ministre de la Santé a estimé que « la France devra rattraper le retard accumulé ».”
    Ils sont sans doute en retard d’un débat sur le contrôle des “pulsions” par les membres de leurs cercles (triangles?)?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!