Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Bioéthique : et qu’en pensent les médecins ?

Bioéthique : et qu’en pensent les médecins ?

Car ce sont les médecins qui vont devoir appliquer les délires prométhéens des légistes et idéologues. Jeune interne en médecine, Eléonore Le Cesne écrit dans Le Figarovox :

En tant que futurs médecins, nous serons sollicités en première ligne demain pour exécuter ou non ce qui aura été déclaré comme éthiquement acceptable aujourd’hui, en exerçant notre liberté de conscience. L’objet de mon propos est la question de la finalité de la médecine. En effet, les désirs sociétaux, la pression aux portes des législateurs, et les possibilités ouvertes par les technologies grandissantes, occultent petit à petit cette question fondamentale. Nous rencontrons de façon quasi-systématique la notion de «finalité médicale» dans les sujets de bioéthique afin d’éviter les dérives de l’usage des technologies, mais de quoi parle-t-on? Cette finalité reste-t-elle aussi clairement définie qu’elle le devrait, pour être un tel garde-fou?

[…]

Les études de médecine enseignent que le médecin a une obligation de moyens en vue d’une finalité médicale. Elles n’enseignent pas que le médecin a une obligation de résultats en vue d’une satisfaction sociétale, par le biais de moyens médicaux. En conséquence, la société ne peut user de la médecine, et du médecin, pour contourner une problématique d’ordre civil et physiologique. C’est même la garantie de la liberté de la médecine vis-à-vis de toute action politique, et de tout lobbyisme. Le contraire serait à redouter.

Si on considère ce raisonnement comme dépassé, alors il faut admettre logiquement que la médecine a changé de finalité, et s’interroger: quelle est cette nouvelle finalité? Et où nous mène-t-elle?

Pourquoi le Conseil de l’Ordre n’a-t-il pas demandé à être auditionné par le CCNE ? 200 000 médecins, auxquels le législateur demandera d’être les exécuteurs de toutes les basses oeuvres sociétales, ne sont pas représentés dans ce débat !

Partager cet article

1 commentaire

  1. Médecin
    Reprends ton honneur !
    Ton devoir est de soigner pas d’arracher des vies à la femme !
    Ton devoir est de soulager pas de forcer la nature
    Médecin tu as été créé par Dieu rappelle toi de cela !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services