Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Binationalité : Michel Platini tire au but

Cité dans L'Equipe :

P "C'est un bon débat, la binationalité. La Direction technique nationale (DTN) est là pour former des joueurs pour l'équipe de France, pas pour la Pologne, la Croatie ou l'Algérie. Il est normal qu'elle se pose la question. Pour moi, il faudrait qu'à 18 ans les joueurs décident. Tu ne peux pas faire la Coupe du monde des moins de 17 ans avec un pays, puis les Jeux olympiques avec un autre. La FIFA a changé ses règlements en 2003, à la demande de Mohamed Raouraoua, le président de la Fédération algérienne de football, qui avait tout compris. Mais la réforme a été soumise à un vote, ce qu'il ne fallait pas faire, car le scrutin a été politique. Imaginez qu'en Algérie il y ait un super joueur de 17 ans et que les Français aillent le chercher ! Les Algériens feraient un peu la gueule, non ?"

Partager cet article

Publier une réponse