Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Bilan de la nuit…

215 véhicules ont été incendiés cette nuit – contre 284 la veille. Treize ont été brûlés à Paris. On compte 71 interpellations, ce qui porte leur nombre à 2.838 depuis le 27 octobre. L’Ile de France semble stagner avec 60 véhicules incendiés (dont 13 dans la capitale) contre 68 la veille. Au total, près de 9.000 véhicules (8.810) ont été brûlés en 19 nuits. Sept communes comptent plus de cinq véhicules brûlés, dont Paris (13) et Lille (11).

On peut se réjouir de la baisse, c’est encore trop. Il faut savoir que la ‘norme’ (comprendre hors période d’émeute) de véhicules brûlés s’élève à 90 par jour…

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. Info : Un cocktail molotov a été lancé dans la nuit de samedi à dimanche contre la grande mosquée de Lyon, mais le projectile n’a pas explosé et n’a donc pas provoqué de dégâts, a annoncé à l’AFP le recteur de la grande mosquée Kamel Kabtane.
    Selon le rapport de l’agence iranienne de presse coranique (IQNA) citant ‘‘AFP’’, »C’est le gardien qui en arrivant ce matin vers 07H30 a trouver les débris de la bouteille et la trace d’essence contre le mur. Heureusement, (le cocktail molotov) n’a pas explosé, et il n’y a pas de dégâts », a déclaré M. Kabtane.
    « Les gens qui ont fait ça utilisent le discours incohérent qui présente l’islam comme le responsable de la situation dans les banlieues », a également estimé le recteur.
    Ce dernier a indiqué avoir demandé samedi à la police de faire des patrouilles régulières, car il avait « un mauvais pressentiment après l’attaque de Carpentras ».
    Vendredi, au beau milieu de la grande prière, deux engins incendiaires artisanaux avaient été lancés contre la mosquée de Carpentras (Vaucluse), causant de légers dégâts à l’extérieur du bâtiment.
    De même, dans la nuit de lundi à mardi, un engin incendiaire avait été lancé en direction d’une salle de prière musulmane à Annemasse (Haute-Savoie), située dans un quartier sensible, sans provoquer de dégâts importants.
    Le préfet du Rhône devait se rendre sur place en fin de matinée.
    commentaire :
    J’avoue être assez étonnée de ces incendies de mosquées dont on ne trouve jamais les auteurs et qui en fait ne semblent pas faire beaucoup de dégâts… (alors que quand des églises sont incendiées il y en revanche de réels dégâts matériels). Est-ce qu’on n’aurait pas affaire à quelque manipulation, après tout l’état de droit à aussi ses barbouzes, dans le but tenter de freiner la montée des extrêmismes (cela pour garder le pouvoir bien sûr) en évitant de poser les vrais problèmes, à commencer par celui de l’intégrabilité de l’Islam dans les démocraties, en voulant montrer que, si on trouve un nombre certain de casseurs issus de l’émigration musulmane, la communauté musulmane est aussi victime des violences urbaines ? Bref, j’ai un doute, je flaire le lézard.

Publier une réponse