Bannière Salon Beige

Partager cet article

Big Pharma ou Big Mafia ?

Vidéos

Une vidéo fournissant d’amples explications sur les liens entre la finance, l’industrie pharmaceutique et l’État :

Partager cet article

5 commentaires

  1. Mensonges, tricheries, corruptions, profits, tels sont les compagnons de notre monde moderne qui a rejeté Dieu. Avant que les humains n’établissent le lien de cause à effet, de l’eau coulera sous les ponts du malheur universel.
    “Car le mystère d’iniquité s’opère déjà, mais seulement jusqu’à ce que celui qui le retient encore paraisse au grand jour”.

  2. Bravo ! Tout ce qui y est dit est exact, et il y aurait aussi à parler de la collusion entre les pharma et les politiques, donc in fine les media !

  3. Et qui pourrait encore s’étonner des calomnies, des campagnes de dénigrement et des mesures d’ostracisme qui frappent le Professeur Raoult ? Le poids des lobbies pharmaceutiques sur le gouvernement et l’imposition de la dictature sanitaire est énorme et se joint aux injonctions d’une OMS totalement inféodée au gouvernement de la RPC et de mécènes privés comme la fondation Bill et Mélinda Gates. La démarche globale étant l’accumulation de bénéfices gigantesques et la soumission de la planète dans une terreur médicale digne de la peste noire qui décima près de 50 % de la population européenne entre 1346 et 1353. Il suffit de savoir que, parmi les 10 milliardaires les plus riches de la planète, 7 sont des Américains ayant pour la plupart des intérêts dans ces grands groupes pharmaceutiques.
    Ceci explique cela.

  4. Oui… Je reste circonspect devant ce qui apparait comme la désignation d’un bouc émissaire.
    Oh, je n’ignore rien de la puissance de ces organismes (ex=les enquêtes sénatoriales enterrées aux US lors de la sortie de la pilule, avec des personnages-clefs dans l’exécutif, anciens dirigeants ou ‘gratifiés’ par ces groupes). Mais à l’instar de la focalisation sur certains géants de la finance (BlackRock…) je m’interroge sur ce battage autorisé: quelle information gênante (encore plus) essaie-t-on de dissimuler?
    Et quelle est la part de mauvaise foi et d’aveuglement volontaire du ‘bon peuple’, qui continue à vouloir acheter le moins cher possible (ce qui est produit ailleurs dans des conditions déplorables) et être payé le plus cher possible (en toute incohérence sur ses choix de consommation)? Et qui n’accepte pas de se laisser berner par ce mythe du “généreux = gauche”, “droite = égoïsme” qui permet au citoyen moyen (médiocre?) de se sentir généreux à peu de frais? Les lecteurs du SB certainement, mais pour la majorité?

  5. BUZYNess !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services