Bannière Salon Beige

Partager cet article

Marche pour la Vie

“Nous voulons être les témoins des valeurs non négociables en demandant l’abrogation des lois qui ont légalisé l’avortement”

039Pour la troisième année consécutive, la Famille Missionnaire de Notre-Dame a participé activement à la Marche pour la Vie en organisant des cars venant de ses différents foyers en France. Une messe a été célébrée à 13h00 en la basilique Notre Dame du Perpétuel Secours rassemblant de plus en plus de marcheurs de province dans une église comble. Voici l'homélie prononcée par le père Bernard Domini :

"Bien chers amis, nous vous remercions de votre présence à cette Messe dominicale, qui nous prépare à la Marche pour la Vie. Cette Marche, nous voulons la vivre en tant que témoins de Jésus qui est la Voie, la Vérité et la Vie. Depuis 1975, n’avons-nous pas été trop timides pour annoncer courageusement l’évangile de la vie ? Il est temps de nous réveiller et de mettre en pratique le dernier appel de Jean-Paul II : « Levez-vous ! Allons ! » Redisons, comme nous l’avons dit lors des dernières Marches pour la Vie : se taire, c’est se compromettre avec les cultures de la mort ! Demandons à Jésus, à la Vierge Marie, au Bx Jean-Paul II et à Mère Térésa, le courage d’être de vrais témoins de la vie humaine de sa conception à son terme naturel.


La première lecture et l’évangile de ce 3e dimanche du temps ordinaire, nous révèlent l’efficacité de la Parole de Dieu. Le prophète Jonas, après avoir eu peur d’annoncer cette Parole à Ninive, la grande ville païenne, a accompli sa difficile mission. Les gens de Ninive ont cru en Dieu et se sont convertis. Ninive n’a pas été détruite. La prédication de Jésus, au début de sa vie publique, a été également un grand appel à la conversion : « les temps sont accomplis, le Règne de Dieu s’est approché, convertissez-vous et croyez à l’Evangile ». Tous n’ont pas répondu à son appel, mais des disciples ont tout laissé pour Le suivre. Après la Pentecôte, ils sont partis courageusement porter l’évangile dans le monde entier et appeler à la conversion. Sommes-nous prêts à imiter Jonas, Jésus et les apôtres ? Pour redonner à la Vérité sa place en ce temps d’éclipse de Dieu, qui entraîne le rejet de la Loi naturelle et des 10 commandements, l’Eglise a besoin d’apôtres courageux et zélés. Nous ne sommes pas une menace pour les démocraties européennes, mais une aide véritable. Les parlementaires britanniques, espagnols, croates et allemands l’ont bien compris en applaudissant longuement Benoît XVI pour les paroles de Vérité qu’il leur a adressées. N’ayons pas peur de témoigner de la Vérité. Seule, la Vérité rend libre ! La Vérité n’est pas une idée abstraite et sans fondement, elle une Personne : le Verbe incarné, Jésus-Christ, Notre-Seigneur et Notre Dieu !

En ce 22 janvier 2012, nous sommes venus à Paris pour rendre témoignage à cette vérité qu’aucun scientifique ne peut contester : l’embryon dans le sein de sa maman est un enfant. Il doit être aimé et protégé dès sa conception. Nous devons dire, avec clarté et courage, que les lois qui ont légalisé l’avortement contredisent la Loi naturelle et les Droits de l’homme. Nous voulons être les témoins des valeurs non négociables en demandant l’abrogation des Lois qui ont légalisé l’avortement et dont les conséquences sont désastreuses. Il manque aujourd’hui à la France les quelques huit millions d’enfants, légalement avortés depuis 1975 ! Nous parlons beaucoup de la grave crise économique mondiale, qui menace le monde entier. Mais, à la suite de Benoît XVI, n’ayons pas peur de dire que la crise n’est pas d’abord économique, elle est une crise éthique et spirituelle. L’avortement légalisé est l’une des plus graves crises morales que le monde n’ait jamais connue. Ne pourrions-nous pas parler de la plus terrible guerre mondiale contre le plus innocent des êtres humains : l’enfant dans le sein de sa maman ? Sans exagération, nous pouvons parler d’un milliard cinq cent millions de victimes ! Quelle tragédie ! La France et l’Europe doivent avoir le courage de la vérité. Elles peuvent se relever si, comme Ninive, elles acceptent de se convertir et de revenir à leurs racines chrétiennes. Dieu n’est pas l’ennemi de la France et de l’Europe, Dieu n’est pas le tyran de nos libertés, mais le Père qui nous aime et veut nous rendre libres en son Fils qui nous a libérés dans la vérité. Accueillons avec confiance le plan de Dieu Créateur sur la famille, l’amour conjugal et le don de la vie humaine et ne nous laissons pas démobiliser par les idéologies qui ont dissocié l’union sexuelle du don de la vie, légalisé l’avortement et prôné la procréation médicalement assistée. Saint Paul, dans la deuxième lecture, disait : « le monde tel que nous le voyons est en train de passer ». Ce monde, en effet, n’est pas éternel. Dieu, Seul, est éternel. Mais ce monde a été créé par Dieu et il est aimé par Lui. Nous devons lui apporter ce que Jésus lui a apporté : Dieu ! N’ayons pas peur : tout n’est pas perdu ! Imitons Jonas et, sans violence, sans haine, sans rancune, redisons avec Jean-Paul II : « France, fille aînée de l’Eglise, es-tu fidèle aux promesses de ton Baptême ? France, éducatrice des peuples, es-tu fidèle à l’Alliance avec la Sagesse éternelle ? » Ces deux questions fondamentales de Jean-Paul II n’ont apparemment pas encore pleinement porté leurs fruits. Mais la graine semée par ce Grand Pape se développe dans la génération Jean-Paul II et, aujourd’hui, dans la génération Benoît XVI. Ce sont ces deux générations qui vont marcher pour la Vie et qui commencent à entraîner leurs aînés, chrétiens, mais aussi leurs contemporains qui sont angoissés devant la crise qui nous secoue. Notre marche pacifique ne peut que les aider à ouvrir leur cœur à Dieu, qui est Amour, Vérité et Vie, et qui ne désire que le bonheur de ses enfants ! Merci aux jeunes chrétiens courageux, qui sont à l’origine de la Marche pour la Vie. Avec vous, nous voulons lancer ce cri à nos responsables politiques et sociaux : « ne tuez plus vos enfants, mais obéissez à la Loi naturelle et Dieu nous aidera à surmonter la grave crise spirituelle, morale et économique ».

Notre cri n’est ni un cri de haine, ni un cri de vengeance, mais un cri d’amour et de vérité, qui appelle à la conversion qui libère. Nous croyons que la conversion est possible pour tous avec la grâce de Dieu ! Le docteur Bernard Nathanson, aujourd’hui décédé, était appelé aux Etats-Unis le roi de l’avortement. Il s’est converti, après avoir vu ce qu’était en vérité l’avortement : le meurtre d’un enfant innocent. Il est devenu membre de l’Eglise catholique et l’un des grands défenseurs de la vie. Rien n’est impossible à Dieu, croyons-le fermement. Prions en cette Messe afin que tous les membres de notre Eglise de France soient davantage courageux pour témoigner de la vérité et de la vie et prions pour que ceux qui militent aujourd’hui pour l’avortement et l’euthanasie se convertissent ! Confions cette double intention à la Vierge Marie, Notre-Dame du Perpétuel Secours."

Partager cet article

3 commentaires

  1. Le seul moyen est de voter aux présidentielles et aux législatives 2012 pour les partis qui veulent abroger la loi Veil : Alliance royale ou le parti de Carl Lang.

  2. Un grand merci de nous redonner cette homélie. Nous avons vécu une messe très fervente. Merci à la Famille Missionnaire de Notre Dame

  3. Cette messe était magnifique …
    Merci aux Domini qui nous portent chaque année pour ce rassemblement mais qui apportent une aide continue à la jeunesse !
    En marche pour la vie !!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services