Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Béziers arme la police municipale

Robert Ménard, la maire de Béziers, vient de respecter une autre de ses promesses de campagne : armer la police municipale grâce notamment à une convention entre la ville et les services de l'Etat. Et il le fait savoir. Ce qui forcément ne plait pas aux biens pensants :

La-nouvelle-campagne-publicitaire-de-la-ville-de-beziers_1305395_667x333
A l'heure où des tirs de Kalachnikov accueillent le 1er ministre à Marseille, l'affiche aurait pu être illustrée de cette citation du président Louis-Napoléon Bonaparte :

"Il est temps que les bons se rassurent et que les méchants tremblent"

Partager cet article

10 commentaires

  1. Un pistolet à des policiers ??? Et pourquoi pas un marteau pour les menuisiers, une échelle pour les couvreurs ou un cerveau pour le président de la République ?

  2. Georges Elgozy : “Quiconque prend l’épée périra par l’épée, mais quiconque ne la prend pas périra bien avant”

  3. bravo ! il est grand temps de terroriser les terroristes !!

  4. Une bonne initiative, quand on voit ce qui se passe à Marseille. Continuez à agir monsieur le maire, beaucoup de vos collègues devraient agir comme vous!

  5. Très bien. Cette affiche a un délicieux parfum américain et ultra-libéral. Cela va agacer un nombre considérable d’imbéciles, qui vont nous parler du Far West.
    C’était très bien, le Far West. Une période pacifique et prospère.
    “Personnellement, je ne suis jamais inquiet quand je sors. Je suis toujours accompagné de mes deux amis, Smith et Wesson.”

  6. Nul doute que cette affiche sera un peu plus dissuasive que la ridicule campagne “anti-djihad”de notre pauvre gouvernement bisounours sur internet! Bravo à M. Ménard, qui semble mieux percevoir les réalités que nos braves gauchos-bobos, et surtout, merci à lui pour le soutien affiché à nos courageux policiers.

  7. Très belle affiche, et qui dit bien ce qu’elle veut dire.
    J’en veux une!

  8. Voilà un maire, un vrai, qui travaille et qui n’est pas au pays des bisounours comme le président de la République qui ne fait rien.. strictement rien

  9. “Que celui qui a une bourse la prenne; et son sac de même; et que celui qui n’a point d’épée vende sa tunique pour en acheter une.”

  10. Bravo Monsieur Ménard, voici une excellente affiche, très virile …
    Si vos mesures pouvaient inspirer les autres maires ! … Hélas, nous n’avons droit qu’à la lâcheté et la couardise, notamment dans les grandes villes,où l’on tue, viole, vole en toute impunité!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services