Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Bernard Antony :”Oui, j’accuse le ministre de l’Intérieur d’accélérer la mise du pays dans une dérive idéologique dictatoriale et totalitaire”

Le slogan "dictaure socialiste" a été entendu de nombreuses fois en 2013 notamment en raison des répressions policières contre la manif pour Tous mais aussi en raison du mépris affiché envers le peuple français (CESE, lois contre-nature). Bernard Antony nous explique en quoi l'affaire Dieudonné est bien plus grave qu'une simple affaire d'humoriste ou de propos déplacés. Elle constitue une étapre dans l'instauration d'une dictature insidieuse mais bien réelle en France :

"(…)En vérité Mr Valls instrumentalise l’affaire Dieudonné à son profit selon sa vision dictatoriale, totalitaire, jacobine et léniniste. Et c’est ainsi que, par le procédé traditionnel d’amalgame commun à tous les Fouquier-Tinville et tous les Vychinski, il déclare bien sûr qu’il est un défenseur de la liberté d’expression mais que celle-ci naturellement exclut la défense du régime de vichy, l’antisémitisme, le racisme, l’islamophobie, l’homophobie. Seule, nous avons pu encore le vérifier, la haine antichrétienne le laisse indifférent et d’évidence complaisant.
 
Or, comment ne pas voir que sous ces imputations, qui tendent à devenir de plus en plus fallacieuses sous la traque de la police de la pensée de Big brother, c’est véritablement l’idéologie officielle et obligatoire néo-marxiste-léniniste qui reprend sa vigueur terroriste.
 
Sous l’imputation « d’apologie du régime de Vichy », on pourra évidemment aisément traquer ceux qui défendront des recherches et jugements s’apparentant à ceux du colonel Rémy, un des premiers et des plus grands résistants, de Raymond Aron, d’Henri Amouroux, de notre ami François-Georges Dreyfus.
 
Sous l’imputation « d’homophobie », on pourra traquer tous ceux qui, sans la moindre haine, ne considèrent pas la banalisation de l’homosexualité comme, socialement et surtout scolairement nécessaire et que l’institution du mariage homosexuel n’a été qu’un artifice pour la destruction du mariage naturel du couple humain."
 
Sous l’imputation « d’islamophobie » (…), on pourra poursuivre, censurer, faire taire les islamologues, les universitaires, les écrivains qui affirment le droit et même le devoir de critiquer l’islam en tant que modèle de théocratie totalitaire et son cruel prophète fondateur.
 
Oui, j’accuse le ministre de l’Intérieur et des cultes, Manuel Valls, avec derrière lui tout un gouvernement plus ou moins intelligemment complice, et un Conseil d’État aux ordres et modifié pour la circonstance, d’accélérer la mise du pays dans une dérive idéologique dictatoriale et totalitaire.
 
(…) L’AGRIF, qui se bat et se battra, ne croît pas que Mr Valls pourra aisément perpétrer le parachèvement d’un pouvoir socialiste totalitaire dans lequel la seule liberté entière d’expression serait désormais, comme aux époques les plus noiresde certains régimes, réservées à une haine antichrétienne aussi abominable que la haine antijuive."
 
Aujourd’hui, le péril pour la liberté de l’intelligence, de la foi, du respect de la dignité humaine sans discrimination, bien plus qu’un pitre provocateur, s‘appelle Manuel Valls." 

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

17 commentaires

  1. Bernard Antony, toujours dressé, toujours résistant.
    Bien envoyé : il ne faut pas réduire Manuel Valls à un bouffon malfaisant mais le démasquer, une fois pour toutes, et dire en quoi il est dangereux par la violence qu’il déchaîne, les violations incessantes des libertés publiques face aux défenseurs de la famille, sa complaisance à l’égard des groupuscules violents Femen ou antifas, sa mégalomanie, sa manière d’asservir les institutions républicaines et les tribunaux.

  2. A quand les camps de ré éducation?
    Antisémitisme : des stages au Mémorial de la Shoah
    http://www.itele.fr/france/video/antisemitisme-des-stages-au-memorial-de-la-shoah-68494
    Hasard du calendrier, c’est en pleine affaire Dieudonné que le parquet de Paris vient de signer une convention avec le Mémorial de la Shoah pour qu’il accueille des auteurs d’actes et de propos antisémites condamnés par la justice. Un stage pédagogique pourra leur être proposé au Mémorial, soit comme peine principale, soit comme alternative aux poursuites.

  3. Malheureusement, la dérive totalitaire ne touche pas que le régime socialo-léniniste en place en France : elle touche l’Europe tout entière comme en témoigne la récente remise en cause par la Commission européenne du vote des députés européens contre le rapport Estrela.
    C’est toute l’Europe qu’il faudrait purger au plus vite de cette dérive idéologique totalitaire, anti-chrétienne, inhumaine et mortifère.

  4. La dictature, du Grand Orient et autres obédiences, du CRIF, du Siècle et autres réservoirs-d’idéologie, est un fait déjà ancien, mais rampant et discret. Le pays est en coupe réglée depuis un certain temps déjà. Le fait même que l’État “éduque nationalement” est le propre du totalitarisme.

  5. Excellent commentaire de Bernard Antony qui a une grande clairvoyance d’esprit. Oui, Valls est un ministre de l’Intérieur qui ressemble plus au sinistre jacobin Roland ou à l’infâme soviétique Béria qu’à un Sully ou un Colbert. Nous ne laisserons pas la France à cette racaille de néo-jacobino-marxiste-léniniste !

  6. Opportun, mesuré et “pédagogique”.
    Le “J’accuse” de la fin du 1), à mettre en exergue.

  7. je lui trouve meme certaines postures que prenait Mussolini

  8. Tout à fait d’accord avec Bernard Antony et l’Agrif.

  9. Valls va tout faire pour “torpiller” Jour de Colère, le 26 janvier.
    L’appel de Dieudonné à ses fans de participer à cette manifestation est une très mauvaise nouvelle.
    Un appel étrange !

  10. Bravo Monsieur Anthony
    Voilà qui vas encore énerver le petit felsdmarchal haineux de notre gouvernement fasciste

  11. Excellente analyse, très pertinente, et qui rejoint sur bien des points la position des Veilleurs. La relecture des grands textes de la Résistance, ou de Annah Arendt sur le totalitarisme,ainsi que des textes fondateurs du socialisme “démocratique”, fait froid dans le dos tellement ils sont d’actualité.
    Les mois de Janvier et Février s’annoncent chargés en manifestations et protestations populaires contre cette dictature sournoise, mais notre résistance devra probablement faire face, plutôt qu’à un 14 janvier 2011 (départ de Ben-Ali pour éviter la guerre civile) ou un 11 février 2011 (transfert du pouvoir de Moubarak à l’armée égyptienne)… à un 4 juin 1989 (les chars roulent sur les manifestants, place Tienanmen) ou un 25 octobre 1989 (insurrection hongroise écrasée par l’armée soviétique), beaucoup plus en phase avec la pratique politique actuelle, bien rôdée lors des manifestations de 2013 !

  12. Tout a fait d’accord avec M. Anthony dans son analyse et notamment sur la portée de l’affaire Dieudonné qui fait passer la France sous un régime dictatorial. Cette affaire va avoir de profond retentissement et le gouvernement va certainement s’étouffer avec une quenelle qui ne passera pas.

  13. Je lis ceci :
    “Valls va tout faire pour “torpiller” Jour de Colère, le 26 janvier. L’appel de Dieudonné à ses fans de participer à cette manifestation est une très mauvaise nouvelle. Un appel étrange !”
    —-
    Non, le piège est pour Manuel Valls qui a le choix entre interdire encore et toujours et tenter de contrôler cette “coagulation” mais, dans les deux cas, devoir mobiliser en urgence et dans la panique tous les CRS et gendarmes mobiles de France… d’autant que les fans de Dieudonné ne seront pas les gentils manifestants de LMPT !
    Casser le thermomètre ou faire baisser la température artificiellement ne peut régler le problème de fond : la “coagulation” a lieu et les forces de l’ordre ne pourront éternellement protéger un François Hollande et ses complices du rejet des Français et de ce climat insurrectionnel qui couve.

  14. Tout a fait d’accord, cet homme ne sait pas faire sagement usage du pouvoir, il n’a aucune mesure, ce qui prouve, dans le fond, à quel point, il est faible.

  15. M. Antony a tout à fait raison de qualifier Valls de dictateur.
    Ceci étant, il est bien seul à tenir ce juste langage.
    On aimerait que les media, notamment la presse dite “amie”, jouent leur rôle et fassent preuve de la même lucidité et, sans doute, du même courage.
    C’est loin d’être le cas.
    On constate au contraire un conformisme frileux et bourgeois face à la meute…

  16. + 1 avec M B Anthony,
    C’est nouveau, Manu Gaz va décider pour nous de ce qui est drôle ou pas. des spectacles qu’on aura le droit d’aller voir ou pas. C’est retour à la case adolfienne de 1933, bientôt on brûlera les livres qui déplaisent à Manu et à sa clique.
    Bientôt donc, nous rirons sur commande aux ordres du ministère de l’Intérieur… Manu Gaz fera sa sélection la badine à la main : à droite pas drôle, à gauche drôle…
    Le pouvoir, quel qu’il soit, a toujours eu peur de l’humour car c’est là l’arme absolue.

  17. oui, oui, la dérive totalitaire du gouvernement est à la fois incroyable et terrifiante.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services