Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Bernard Antony : “On oublie que c’est d’abord de lui-même que le grivois Griveaux a été victime”

Bernard Antony : “On oublie que c’est d’abord de lui-même que le grivois Griveaux a été victime”

Extrait de l’analyse de Bernard Antony :

“(…) L’affaire boulevardière et gravelo-grivoise du pitoyable Benjamin Griveaux aura été la source d’inquiétants signes d’un prédélirant complotisme à la tête de l’État et du mouvement d’une République chaque jour plus cafouilleuse que marcheuse.

Car imputer au gouvernement russe quelque méchante manipulation subversive, disons, de l’égarement auto-filmé de M. Griveaux, ça, il fallait le faire ! Ou alors, chapeau les Popov pour avoir réussi le coup d’envoyer en France un de leurs agents, un artiste du nom de Piotr Pavlenski, se faisant accepter comme réfugié politique et le demeurant après des actes de banditisme.

Et ce dernier, si j’ai bien compris la manœuvre macroniquement suspectée, se débrouillant pour piéger un très ingénu candidat se croyant en marche vers la mairie de Paris, mais trop fasciné par la jeune maîtresse de l’artiste. Comme si, tout simplement, hors de toute barbouzerie, il ne s’était pas agi d’une banale et quelque peu pitoyable affaire de bien triste mâle (Griveaux) voulant piquer la femme d’un autre (Pavlenski) avec des arguments de bonobo.

Et c’est ainsi que le candidat marcheur à la mairie de Paris perdit la tête au point d’expédier via un réseau dit social, à la femelle convoitée, une exhibition autofilmée de son intimité en puissance et en acte. Dans l’espoir d’induire chez elle un réciproque désir de même intensité.

Les esprits simplistes objecteront que Piotr Pavlenski étant un opposant à Poutine, on ne voit pas bien comment ce dernier a pu l’instrumentaliser. La belle affaire, diront les subtils macroniens  : comme si ce n’était pas justement la preuve macronienne au deuxième degré qu’il est un agent de Poutine !

Tout le bonoboland droit de l’hommesque, toute la classe politique, toute la classe médiatico-culturelle, ont donc volé au secours du pauvre Griveaux. Chargeant en même temps le bien méchant artiste russe de l’acte abominable (et celui-là, pour eux,  immoral !) d’avoir balancé des images que Griveaux n’entendait pas voir surgir hors de la sphère très privée de l‘expression de son désir.

On croit rêver devant pareille branquignolade ! 

Car il faut que ça débloque tragiquement dans le landernau politico-médiatique pour que l’on y oublie que c’est d’abord de lui-même que le grivois Griveaux a été victime. Plus que de la grivellerie de l’artiste moscoutaire motivé par un grand courroux vengeur contre un prédateur amoureux.

Aussi, pourquoi diable aller chercher la main de Poutine dans tout cela ? Comme si celle de Griveaux ne suffisait pas ?

Sauf peut-être à aller chercher et prouver une histoire de coup de parapluie bulgare aphrodisiaque qui aurait été asséné au candidat chéri de Macron par un agent  de la section rose de la Loubianka…

Encore une fois, je ne suis ni poutinolâtre ni poutinophile mais pour aller chercher le maître du Kremlin dans cette affaire de folie grivaldienne, il faut que la macronie parte vraiment en vrille.

On imagine sans mal les yeux écarquillés de Poutine devant les images et les commentaires de cette affaire. Même au KGB, on n’aurait pas imaginé pareille chose !

Griveaux devenant fou de désir ? Sans doute ! Mais, se demande Poutine, n’est-ce pas Macron avec son regard d’allumé et sa fascination pour la psychanalyse qui serait lui aussi atteint de quelque coronavirus psychiatrique ?

Serions-nous si peu à trouver que ça débloque dur dans le landernau politico-médiatique ? Au point que l’on y oublie que c’est d’abord de lui-même qu’a été victime le gars Griveaux ! 

À moins que tout n’ait été supérieurement concocté par de grands initiés pour faire tomber l’insupportable dame Hidalgo et faire élire a sa place la si douce Agnès Buzin à la mairie de Paris ?

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

11 commentaires

  1. Dans la rubrique ‘Vous avez dit bizarre’ :
    Trouvé sur le site du figaro : https://www.lefigaro.fr/politique/griveaux-je-suis-en-train-de-batir-une-relation-charnelle-avec-les-parisiens-20191117
    à part ça, faites-vous plaisir et surprenez-vous en visitant au plus vite http://www.buzyn2020.fr, et admirez le changement de look …

  2. A qui profite le crime? A Griveaux, ce minable au sourire falso, menacé d’un fiasco humiliant et qui n’a pas demandé son reste pour se tirer en souplesse avec sa fausse bonne raison. Un huissier a t-il visionné la sex tape? Y a t-il même une sex tape? Plus que l’affaire du footballeur Valbuena celle-ci rappelle le faux attentat du petit Luxembourg.

  3. l’arroseur arrosé ce n’est pas la ripoublik en marche , c’est la pourriture en marche. De toutes ces bonobos se croient tout permis. Et c’est journaleux des mierdas aux ordres se croyaient obligés de le défendre, il n’a eu que ce qu’il méritait, est-ce qu’un homme normal se serait filmé de la sorte , non donc qu’il s’en prenne à lui-même et rejoigne les bas-fond de la bêtise humaine

  4. Je crois qu’il ne faut pas se moquer d’eux avec un coronavirus psychiatrique. Ce sont des jugements téméraires. Qu’ils lisent la bible, où il est question dans l’ancien testament des risques que les hommes qui convoitent les épouses des autres prennent quant aux réactions pouvant être suscitées.

  5. griveau faisait partie de l’équipe de strauss khan, qui se ressemble s’assemble!

  6. Il n’y a pas lieu à s’apitoyer sur le sort de ce coq piégé par son stupide orgueil.
    Laissons cela à la sphère politico-médiatico-judiciaire, qui montre au grand jour son amoralité.
    Quant à Agnès Buzyn il faut s’abstenir de toute critique à son sujet, puisqu’elle fait partie de la caste des intouchables : juive, fille et petite-fille de déportés, ancienne bru de « sainte » Simone Veil.

  7. Ce qui ressort de ce pitoyable fiasco de déréglé sexuel, c’est quand même l’état mental de ceux qui prétendent nous diriger et nous imposer leur moraline de progressistes débauchés ou invertis. La classe politique ou le cloaque médiatique va se choquer de la mise sur la place publique de cette vidéo d’un malade mental en train de draguer sa belle en lui faisant admirer son attirail génital en grande forme plutôt que de s’interroger sur la dégringolade morale du personnel politique qui a la prétention de diriger notre pays.
    Tragique inversion des valeurs expliquant la dégénérescence des pseudo élites sélectionnées par le suffrage populaire.

  8. Et si la vidéo avait été mise en ligne par l’épouse légitime ou un proche, car l’orignale provient bien du sieur, passant d’acteur en victime ? L’enquête devrait pouvoir aboutir… 😜

  9. Si j’ai bien compris il faut seulement ne pas se faire prendre…
    Parce qu’ils sont tous comme cela et je n’imaginais pas un instant Griveaux différent…
    Je ne le trouve pas pire qu’Hollande, DSK ou Matzneff et Cie et n’imagine pas un instant le reste du gouvernement plus fréquentable.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services