Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Bernard Antony analyse les résultats

Le président du Pays Libre déclare :

  • La première observation à formuler sur le scrutin de ce 7 juin 2009 est celle de la victoire électorale des forces de gauche remportant globalement plus de 55% des voix avec le phénomène de l’émergence des écolos rouges-verts aux dépens des socialistes. C’est là la confirmation de la domination continue médiatico-culturalo-politique des contre-valeurs soixantuitardes.
  • La deuxième est que ces contre-valeurs de la culture de mort contre celles du respect de la vie, de l’enracinement, de la défense de notre identité française et chrétienne imprègnent aussi très fortement le parti de la falso-droite de Nicolas Sarkozy, très différente des droites victorieuses partout en Europe et beaucoup moins subverties.
  • La troisième est que seules les forces suscitant l’intérêt des média et donc bénéficiant d’un minimum d’expression dans les radios et télévisions peuvent obtenir des voix. La victoire de Cohn-Bendit est ainsi indiscutablement celle de toute la complicité médiatique dont il dispose.
  • Dans le camp national, le mouvement de Philippe de Villiers subit un nouvel et cuisant échec dû à trois facteurs :

  1. Son alliance avec un parti d’ineptie ramenant la politique aux valeurs, certes sympathiques par ailleurs, de la chasse, de la pêche et de gentilles traditions sur lesquelles on ne peut sérieusement fonder le combat pour nos patries.
  2. Sa vocation décevante de droite purement supplétive de la falso-froite.
  3. Le manque enfin de charisme médiatique de son leader toujours trop long à mettre ses phrases en route.

  • Le Front National pour sa part a perdu quatre de ses sept sièges. Près de la moitié de l’électorat de jadis de Jean-Marie ne l’a pas retrouvé : la plus sensible sans doute à l’évolution au fil des ans de ses prises de position et déclarations surprenantes et contradictoires. Bruno Gollnisch heureusement élu ne l’est hélas qu’avec un score décevant. Celui de Marine Le Pen, certes en régression, est néanmoins honorable. Marine Le Pen a bénéficié de la présence médiatique qui lui est depuis longtemps accordée et qu’elle occupe non sans talent et vigueur. L’avenir dira sur quelles lignes doctrinales, positions politiques et sur quelle stratégie elle va conduire le Front National que son père lui transmet.
  • Seulement représenté dans le Nord et le Centre (sans parler de la candidature très personnelle et un peu surréaliste de Jean-Claude Martinez dans le Sud-Ouest) le Parti de la France de Carl Lang n’a pas obtenu un résultat miraculeux. Constitué il y a trop peu de temps, bien vite, sans moyens et médiatiquement ignoré, son résultat dans ces régions de moins de deux pour cent est certes faible. Mais il est celui des initiatives naissantes et son chiffre n’est déjà pas négligeable en comparaison de ceux de Villiers ou des partis d’extrême-gauche.


Partager cet article

41 commentaires

  1. Bonjour ! Svp je me modère, ne me “zapez” pas.
    Vous écrivez que De VILLIERS est “dans le camp national”, il a échoué.NON, il n’est pas des nôtres mais toujours un leurre pour certains des nôtres et, en celà, il a encore joué son rôle de nuisance comme l’ont fait aussi, au FN ceux qui ont trahi, rallié, se sont querellés en famille, ont montré leur mauvais caractère (Le Pen lui-même, B. Anthony) ou leur intéressement à la gamelle républicaine.Si on additionnait les voix du FN avec celles des chasseurs, villiéristes et autres protestataires plus ceux qui ont cru que en Sarkozy, par la force nous vaincrions ou sauverions l’honneur comme de fiers bataves !
    “Sauvez, sauvez la France, au nom du Sacré Coeur!”

  2. B.Antony devrait nous éviter de jouer au politologue.
    La bonne leçon de ce scrutin est que les diviseurs ont toujours tort, diviseurs que B.Antony a largement soutenu.Le fractionnisme de C.Lang et J.C.Martinez n’a même pas réussi à faire le score de Megret aux Européennes de 1999.Les électeurs nationaux n’ont pas été dupes.
    Les aigris devraient avoir la décence de se faire oublier.

  3. Tiens !… Le Sacré Coeur aurait adopté une Nation ?..C’est un scoop, ça….. La nation est une conception purement républicaine.
    Que la France fut considérée il y a peu encore la fille aînée de l’ Église ne peut que conforter les vrais catholiques de France à suivre la voie que nous trace SS Benoît XVI..
    Mais nous parler de ‘camp national’ en invoquant le Sacré Coeur pour vilipender P2V ? vous vous foutez de la gueule du monde.
    L’ État : Oui.. La Nation : Non.

  4. Tout comme le MPF est une succursale de l’UMP, ses élécteurs sont des veaux bien-pensants qui ne voteront jamais FN, trop incorrect. Le MPF, c’est un moyen donné aux “nationaux” frileux qui se donnent bonne conscience: pas trop à droite, et en même temps pas trop dans le systême (on reste des rebelles)
    C’est pourquoi additionner les voix de Libertas et du FN est une grossière erreur.
    B. Antony est bien gentil mais la candidature de lang dans le Nord n’était-elle pas comme celle de Martinez dans le Sud-Ouest une “candidature très personnelle et un peu surréaliste”?
    La droite nationale (et ses leaders) doit absolument revoir sa stratégie.

  5. Voici le commentaire des amis de Carl Lang :
    “Le FN n’obtient pas 6,5% des voix mais 6,3%, et il termine en 6ème formation ! En effet, à égalité avec le “Front de gauche”, le dernier carré est derrière en terme d’élus, avec seulement 3 élus (au lieu des 9 attendus par le clan) et 4 pour le “Front de gauche”. D’autres tentent de gloser sur le score électoral de Marine Le Pen sur Hénin Beaumont, alors que, sans même parler de la situation tout à fait spéciale de cette commune ruinée et qui a vu son maire jeté en prison, elle ne doit son score qu’à l’abstention généralisée et qu’elle perd un nombre considérable de voix par rapport à Carl Lang en 2004. D’ailleurs, Marine Le Pen a si bien tout cassé qu’elle a brisé l’unité militante sur Hénin Beaumont et que même là-bas des dissidences se multiplient. Le système fait d’ailleurs tout pour empêcher la création d’une liste de vraies patriotes lors de la prochaine élection municipales partielle, en ayant raccourci honteusement les délais de manière drastique. Espérons qu’une liste d’opposition nationale crédible puisse néanmoins voir le jour à Hénin Beaumont. Bientôt les sectateurs du dernier carré, fidèles à leurs méthodes staliniennes, affirmeront que les Le Pen sont des “héros du peuple” ayant non seulement gagné toutes les élections mais ayant en plus découvert les secrets de la pierre philosophale. Attention donc à toutes les manipulations !Pour le FN ce n’est pas une défaite, c’est une déroute, une débâcle sans précédent ! C’est le retour à des scores d’il y a 30 ans ! A l’inverse, non seulement le PARTI DE LA FRANCE fait plus que le FN du début des années 80, mais en plus il représente une force militante, une force d’avenir, la force de demain !” http://tous-avec-carl-lang.blogspot.com/2009/06/et-maintenant-au-travail.html
    Supermenteuse (sur l’avortement, le mariage homo, le travail du dimanche, le jacobinisme, l’immigration, etc., etc, etc) est élue. En Ile de France elle ne l’aurait donc pas été. En dehors de tout préjugé, je trouve ridicule que deux des trois députés européens FN s’appellent Le Pen. Il s’agit donc bien d’un “Front Familial”. Quant à Carl Lang, il aurait été élu si la fille Le Pen ne l’avait pas évincé, et il l’aurait peut-être été s’il avait accepté d’être en 2è sur la liste. Ceci confirme bien que Carl Lang ne court pas après la gamelle et que ce sont des raisons politiques qui l’ont poussé à ne pas accepter le débarquement de Marine dans le Nord comme il l’avait expliqué.
    Les choses sont ainsi. Bruno Gollnisch doit maintenant agir pour réconcilier toutes les composantes de la droite nationale. Sans cette réconcilation nationale les résultats seront de pire en pire. C’est cette union de la droite nationale qui a créé la dynamique du FN. Il faut retrouver cet enthousiasme. Il faut Gollnisch comme président du FN. Sinon, avec la diviseuse comme chefaillonne, s’en est fini des performances électorales du mouvement national.

  6. Même si je suis impliqué dans la vie politique du MPF, je garde une vision transversale de la droite nationale et je ne peux que regretter son émiettement et sa faiblesse par rapport à d’autres pays européens, pour cette raison je demande à B.Antony de modérer ses propos et de ne pas ajouter des blessures aux blessures de ceux qui se battent pour une certaine idée de la France même s’ils ont des défauts.
    Pourquoi cette faiblesse de la droite nationale en France alors qu’elle est en progression dans les autres pays en Europe? Certainement parce que les communistes sont encore au pouvoir et tiennent les médias. Comme l’ont noté dans leurs interventions Ph. de Villiers et JM Le Pen dimanche soir, leurs partis ont été privés de l’accès aux médias et cela s’est traduit dans leurs scores respectifs.

  7. B. ANTONY pourrait aussi remarquer :
    – que sa guerre personnelle n’a pas abouti : Marine LE PEN a été élue, avec un score remarqué de plus de 10 % des voix. Elle n’a perdu que 2 points par rapport à 2004, alors que partout ailleurs le FN subit un recul évident. Elle est la seule tête de liste hors système qui a obtenu un tel succès personnel, tout en étant particulièrement harcelée dans son propre camp.
    – De plus, même si on peut ne pas approuver pas sa ligne politique par rapport à l’UMP, il faut tout de même noter que P de V. a obtenu lui aussi plus de 10 % des voix dans la région du Grand Ouest. Son ancrage aux régionales est assuré : il sera donc à nouveau présent à d’autres élections.
    – la perte imputée au FN de la moitié de ses voix de ”jadis”, une comparaison bien vague (quelles élections, en quelle année, présidentielles ? législatives ? ), s’applique à TOUTES les listes du fait de l’abstention, y compris celles de l’UMP. Aux présidentielles de 2007, N. SARKOZY avait obtenu 11 millions de voix au second tour, alors qu’aux européennes de 2009, l’UMP en a eu : 4, 7 millions.
    Et en ne soutenant pas les têtes de listes auxquelles ne l’opposait ni un conflit personnel, ni une question d’idées pro Vie, comme Brigitte NEVEUX dans l’Ouest, B. ANTONY se donne un rôle étrange de venir constater après coup la quantité des voix qu’il a contribué à faire perdre.
    Renverser le pot de lait, puis déplorer ensuite le lait répandu, c’est un peu facile, non ?

  8. Le phénomène écologiste est intéressant en ce qu’il nous présente, pour la première fois dans l’histoire, une pure idéologie apolitique, fondée des idées simplistes et/ou fausses, voire des canulars, mais omniprésents dans les médias, surgissant dans le domaine politique. Cela démontre l’effondrement de la culture et le surgissement de regroupement sur des bases purement idéologiques voire artificielles, regroupement fondé sur la manipulation pure et simple des intelligences.
    La “victoire” des “écologistes” est à relativiser, comme le dit très bien monsieur Antony. Le pilonnage intensif et continu en faveur du darwinisme, du malthusianisme, contre la religion dans tous les médias et jusque chez nos prêtres trompent les électeurs et entachent les élections de fraude par défaut de liberté et d’égalité.

  9. Solange, qui est certainement une très bonne catholique, se remarque une nouvelle fois par sa particulière mauvaise foi. Les mensonges sur Le Pen et le FN en général s’entremêlent.
    Elle parle d’unité de la droite nationale, tout en fustigeant la candidate qui a fait le meilleur score. Gollnisch est certainement le mieux placé pour faire l’unité, mais celle-ci ne se fera pas sans Le Pen fille qui est un élément de poids dans notre combat (voir ses résultats).

  10. Si Philippe de Villiers a un avenir, comme Pascal G. le dit, alors qu’il l’emploie à faire du MPF une vraie force d’OPPOSITION.
    Il est peu être déjà trop tard car de nombreux mécontents pourraient quitter le MPF suite à l’alliance sans lendemain et hors propos avec CPNT sans parler des remous suscités par Libertas.
    Une solution serait de s’inscrire à nouveau dans la rupture comme jusqu’au 1er tour de 2007 et de s’allier avec tous les déçus du FN (MNR et PDF).
    Une alliance MPF-MNR-PDF avec Villiers dans l’Ouest, Carl Lang dans le Nord, Mégret-Bompard dans le Sud-Est, Patrick Louis à Lyon…etc aurait sans doute un écho considérable.
    Philippe de Villiers et Jean-Marie Le Pen n’ont jamais voulu s’entendre, voulant chacun rester maître… L’Histoire leur a donné tort.
    Néanmoins, Philippe de Villiers est encore jeune et peut incarner un certain avenir (la famille le Pen étant à mon avis définitivement incapable de rassembler au delà du FN) à deux conditions :
    – Qu’il ne laisse pas passer cette possibilité d’alliance
    – Qu’il retourne dans une politique de rupture
    C’est l’avenir de la France qui est en jeu et son bastion de Vendée devrait être secondaire…

  11. solange,pourquoi faire de la publicité pour un site qui n’a que l’invective à la plume et qui fait fuir nombre de sympathisants de carl?
    Les auteurs “anonymes” de ce site font beaucoup de tort à leur camp car l’excés nuit en tout…
    Ne seraient’ils pas plus préoccupés de détruire le camp national que d’essayer de réconcilier les militants de la droite nationale et tout cela pour régler quelques comptes et pour satisfaire leur égo?
    Carl s’honorerait de se désolidariser d’un tel soutien.

  12. “Solange, qui est certainement une très bonne catholique, se remarque une nouvelle fois par sa particulière mauvaise foi. Les mensonges sur Le Pen et le FN en général s’entremêlent.”
    Cette attaque d’une personne sur sa religion vraie ou non, est contraire à la liberté religieuse. Elle est donc immorale.

  13. Bernard Antony dit tout un jour et son contraire le lendemain
    http://www.nationspresse.info/?p=47009

  14. A Chris du Fier, à propos d’un “scoop” :
    “Dieu de clémence,
    Ô Dieu vainqueur,
    Sauvez Rome et la France
    Au nom du Sacré-Coeur”
    est le refrain d’un cantique fort en vogue après 1870, c’est-à-dire après Sedan et la prise de Rome par les troupes de Victor-Emmanuel. La fusion de l’ultramontanisme et du patriotisme dont il témoigne est aussi un avatar de ce qu’on appelé au XIXe siècle l’inséparatisme, c’est-à-dire l’idée que la cause de la France (la monarchie du comte de Chambord) et celle de l’Eglise (sous la houlette de Pie IX) n’en étaient qu’une seule et même.
    Après le conclusion des accords du Latran en 1929, mettant somme toute fin à la querelle née de l’attentat perpétré par la maison de Savoie en septembre 1870, il a été de bon ton de faire disparaître de l’hymne l’allusion à Rome et de bisser la supplique nationale ; on chanta désormais “Sauvez, sauvez la France etc…”

  15. Monsieur Chéron nous dit des choses dont on ne sait d’où il les tire.
    Ce qui est gênant avec lui c’est qu’il sort toujours des “vérités historiques” sans références mais tendant toujours à ridiculiser le combat des catholiques français.
    C’est la méthode des révolutionnaires qui utilisent l’histoire forgée à leur manière et invérifiable pour attaquer la civilisation chrétienne.

  16. A D. Merlin :
    D’abord, je ne vois pas l’utilité de référencer des faits évidents qui courent dans la bibliographie la plus générale, et qui ne sont l’objet d’aucune polémique. Ensuite, je ne vois pas non plus en quoi mon propos attaque la civilisation chrétienne.
    P.S. : écrivant un peu vite j’ai commis comme souvent une coquille ; il manque un “a” (verbe “avoir”) dans une phrase.

  17. En tant que simple électeur je constate que depuis Marine Le Pen commande, disons depuis 3 à 5 ans, le FN s’écroule. 2007 fut mauvais puis désastreux…En 2009 on repasse le couvert et de 7 le FN passe à 3 élus.Encore un effort le 0 s’approche.Je vote FN depuis 25 ans, je peux donc un peu juger.Les derniers départs ( ou purges?) sont significatifs.Pour moi Marine c’est NON et OUI à Carl et à Bruno. Du reste son résultat est plus faible que celui de Carl Lang en 2004.

  18. Un responsable FN nous avait annoncé “vous ne ferez pas 1%, vous serez en état de mort clinique le soir du 7 juin”.
    Le PDF a fait 1,89 % sur la région Centre soit 37% du score FN.
    Cela a été obtenu avec de tout petits moyens, (sans comparaison avec ceux du FN ou du MPF qui seront, pour l’essentiel, financés par le contribuable) et avec des équipes constituées effectivement en dernière heure.
    Donc non bien sûr, le résultat n’est pas miraculeux comme le souligne Bernard Antony, il est quand même bienvenu… et permet au PDF de s’installer durablement dans le paysage politique. Il va falloir se faire à cette idée.
    Encore une fois, il ne faut pas s’en désoler car les électeurs du PDF n’auraient de toute façon pas voté FN pour des raisons bien vues dans les commentaires du Salon Beige (merci à Solange, Christophe…)

  19. Longue vie au parti pirate qui envoie un jeune député défendre nos libertés civiles sur internet !

  20. A Louis,
    Au sujet de votre dernier commentaire… Donnez-moi un accès illimité aux media, financez ma campagne électorale avec l’argent du parti, envoyez-moi dans une région sinistrée par l’immigration, la délinquance, l’affairisme et la corruption, et moi aussi je me fais élire.
    Dubois a fait à peine 4% en Ile de France ! J’aurais bien voulu voir le score qu’aurait réalisé la fille Le Pen si elle avait eu le courage de s’y présenter, plutôt que de fuir lâchement ses responsabilités. La réalité, c’est que la fille Le Pen aurait fait – à peu de choses près – le score de Dubois et qu’elle n’aurait pas été élue et que cela aurait compromis son plan de carrière. Vous savez, le plan de carrière que son père et elle ont échafaudé depuis bientôt 10 ans : “Marine, présidente du FN” ! Ce grand rêve est effectivement en passe de se concrétiser, à force de purges et d’exclusions. Marine Le Pen, future présidente du FN (jadis grand mouvement d’opposition nationale, dorénavant groupuscule ne comptant que les afficionados de la famille Le Pen).
    Mais la France dans tout cela me direz-vous ? Pouah ! Jean-Marie rétorquerait qu’il s’en fout comme de l’an 40 ! D’ailleurs, Marine a brillé par son absence lors des deux dernières mandatures (50% !). Son assiduité au Parlement Européen témoigne assurément de son soucis de défendre les Français. Mais il est vrai que si elle passait moins de temps à la télé (au profit de Gollnisch pourquoi pas ?), on la verrait un peu plus sur les bancs de l’Assemblée.

  21. A Louis,
    Je fustige une candidate, certes qui a été élue, mais en évinçant un cadre historique et incontesté dans le Nord pour précisément réussir à se faire élire à sa place légitime.
    En s’attaquant à Carl Lang, Marine est responsable de la scission dans les régions normande, picarde, centre, etc. Si Marine est devenue un “personnage” incontournable de la droite nationale, c’est malgré la droite nationale, et par la seule volonté népotique de son père.
    Marine est donc bien une diviseuse, et comme vous l’admettez vous-même, elle ne fait pas l’unité. Nous tombons donc d’accord pour dire que SEUL Bruno Gollnisch comme président du FN peut réussir à réunir et remotiver la droite nationale en son entier sur un programme fidèle aux fondamentaux et aux points non négociables.
    Ais-je dis qu’il ne fallait pas compter sur Marine ? Non : supermenteuse doit être honnnête avec elle-même et les nationaux, et mettre de l’ordre dans ses déclarations contradictoires voire mensongères.
    Ensuite, elle ne doit pas avoir l’ambition de briguer la présidence du FN car une majorité des militants et des cadres (sans lesquels un mouvement politique ne peut pas survivre) souhaite tourner la page du lepénisme.
    Le mouvement national a besoin de respirer et de se réorganiser en dehors d’un clan étouffant et de plus en plus criticable et contesté.
    Bien à vous.

  22. Juste un mot pour vous donner accès à l’analyse de Carl Lang suite aux élections européennes. “Il n’y a qu’en France que la droite nationale recule”, explications : http://www.lavoixdunord.fr/Audio-Video/Audio/2009/06/08/article_audio-carl-lang-il-n-y-a-qu-en-france-que-la.shtml?xtor=RSS-2

  23. En ce qui concerne le mauvais résultat du Front National … merci qui ?

  24. Notre amie Solange soulève un certain nomnre d’inepties assez amusantes:
    La plus forte étant qu’elle souhaite Gollnisch à la tête du FN mais oublie qu’elle défend Lang, hostile au FN et qui l’a quitté pour lui faire obstacle. Elle n’a donc aucun titre à dire qui les membres du FN choisiront à leur tête.
    Quant à lang, qui prétend que le FN s’effondre à 6,5% sur toute la France (et 10,5% dans le Nord-ouest!) et que lui est en pointe à 0,0…% sur la France et 1,5% dans le Nord-ouest, c’est à mourir de rire!
    Même Antony le lâche, c’est dire qu’il ne pèse plus grand chose.
    Dommage mais c’était son choix, il a joué, il a perdu, et bien perdu. Sans appel, adieu donc l’ami lang et sans regret.
    Quant à Marine, avec 28% à Hénin pour une élection européenne, cela laisse présager des scores de 30 à 40ù au premier tour de la prochaine municipale de fin juin.
    Tous nos voeux et nos prières accompagnent Marine pour le succès de la Droite nationale, sociale et populaire française à Hénin.

  25. @ Chris du Fier
    Je pense que vous confondez nation et état-nation.
    L’Eglise a toujours reconnu les Nations, et ceci dès le Moyen Age, dans un sens différent de la conception jacobine, car fondé sur les traditions et la culture propre à chacune, au sens d’une vocation, leur donnant même des Saints patrons à chacune, et sacrant leurs rois, quand elles en avaient un. Jeanne d’Arc n’a pas reçu mission de sauver l’Etat, mais le royaume.
    L’Etat par contre, se substituant à la nation traditionnelle pour la dominer, est une invention de la philosophie des Lumières que la Révolution a cristallisé dans sa forme jacobine, et que Hegel a porté à son achèvement totalitaire.
    @ Edouard
    J’aime beaucoup les contes : ils ouvrent sur le monde de l’imaginaire. Celui que vous nous contez est plus qu’extraordinaire : c’est celui de l’Union, mais conçue en élimination du FN, le principal parti de la droite nationale…..
    Pensez vous vraiment que le MPF ait envie, après hier soir, de s’allier avec les fractions de pourcentages que représente le Pd F et avec le MNR qui n’existe plus que par un organigramme dégarni ?
    Et pourquoi le MPF rejoindrait-il le P d F dans sa voie suicidaire ?
    Par contre il est vrai que toute union supposerait une entente sur une stratégie de rupture avec l’UMP. Or les prochaines régionales approchant, il est peu probable que P de V et le ménage Bompard, ni même que P. Louis se lancent dans la rupture et l’opposition à l’UMP.
    @ Solange
    Vous accumulez tellement de poncifs éculés depuis des mois, que même la réalité ne vous parait pas les avoir infirmés. La crise de la droite nationale a plus de 10 ans, et vous affectez de la dater de ces deux ou trois dernières années, oubliant que la stagnation électorale du FN a commencé sous Mégret délégué général, avant la désastreuse scission du MNR.
    Le MPF lui-même n’a plus rencontré de succès majeurs depuis une dizaine d’années.
    Votre attitude participe de la stratégie des équipes Sarkozy : introduire des clivages multiples à droite de l’UMP. Pour provoquer de l’abstention, des rivalités, du découragement, et ainsi de récupérer un électorat qui avait quitté le RPR chiraquien.
    La preuve en est que vous en arrivez à justifier que Carl LANG ne soit pas élu par sa faute : car en effet, vous le reconnaissez, l’addition de ses voix plus celles de Marine Le Pen lui aurait permis d’être élu. C’est la justification du suicide. Cela n’intéresse pas Carl Lang d’être élu, dites-vous. Pourquoi se présenter alors ? Vous êtes dans une logique de secte du Temple Solaire : nous allons partir pour un grand voyage dont personne ne reviendra.
    Ce n’est donc pas en attaquant des personnes que se résoudront les problèmes, mais en examinant les problèmes eux-mêmes : idées à renouveler, stratégie et gouvernance des partis. Cela dépasse infiniment les querelles de préséance et de mandats.

  26. Quelle tristesse à la lecture des commentaires… Non, Villiers n’est pas de la famille nationale au sens front national, il n’est pas nationaliste mais représente la vrai réaction (au sens politique du tèrme), l’alliance avec CPNT est tout à fait cohérante. Etant issu d’un milieu rural je pense que la critique venant de petit bourgeois dit “nationalistes” qui n’ont toujours pas compris que ce concept n’est que le fruit de la révolution (d’où la ridicule tirade sur le sacré coeur) est stupide.
    La France éternelle n’est pas celle des nationalismes aussi beaux soient leurs écrits mais c’est bien la France de Clovis, Charlemagne et la Ste Jehanne.
    Le front est un parti populiste qui joue de la colère mais qui n’a jamais vraiment esquisser le moindre programme cohérant, pourquoi ? Parce qu’il joue sur l’ambiguité! En témoigne l’effervescence de Soral issu du stalinisme dur dans cette structure politique. Qui l’eu cru ? Un suppôt de Clouscard au FN ! Le FN aurait du le suivre pour avoir une vrai ligne nationaliste avec l’omniprésence public que cela implique… Au détriment de la liberté.
    Marine est la copie de J-M les décorations militaires en moins.
    Il est vrai que Villiers est moins “glamour”, il s’exprime moins bien, n’a pas ce petit coté Léon Degrelle qui anime les foules ni cette répartie gueularde qui fait sourire.
    Villiers a toujours répondu aux points non négociables, il défend une idée de la souveraineté claire. Il ne fait pas semblant comme une Marine Le Pen et c’est pour cela qu’il est très impopulaire, il incarne la France d’avant, pas Marine qui incarne la vulgarité du diktat du mauvais gout moderne (à la sauce nationale certe). Il est le vrai et l’unique réactionnaire, défend la France du terroir, la France rurale, celle qui disparait au profit de citadins très éloignés du réel (vie par procuration derrière facebook etc…)
    Le ationalisme est un fantasme du XXème siècle, allons de l’avant, soyons réactionnaires !

  27. “Marine Le Pen a bénéficié de la présence médiatique qui lui est depuis longtemps accordée et qu’elle occupe non sans talent et vigueur. L’avenir dira sur quelles lignes doctrinales, positions politiques et sur quelle stratégie elle va conduire le Front National que son père lui transmet”, affirme Antony. Cela vous a un petit air de ralliement. Un peu comme si les termes en avaient été pesés par un ami commun genre Wallerand. Et puis, pour définir les “lignes doctrinales”, il y a l’ami de toujours, Bernard. Allons, Nationaux, ne désespérez pas, la recomposition est en marche.

  28. @ Robert-Louis Fratriac
    C’est terrible les préjugés bourgeois ! On accuse toujours l’autre d’être un ”petit” bourgeois……
    C’est curieux, Marine LE PEN me fait plus penser à Marie France GARAUD qu’à DEGRELLE : c’est en tout cas ce qui apparaissait jeudi dernier sur France 2.
    Je vis moi aussi en zone rurale : votre vision de la ruralité date de Vichy !
    Les agriculteurs sont souvent très matérialistes et assistés, déchristianisés pour la plupart, bien qu’ils travaillent dur pour avoir beaucoup moins que Besancenot à la fin du mois, et leurs enfants sont aussi avachis moralement que la moyenne des enfants des zones urbaines. L’alliance avec les chasseurs était cohérente dans votre vision idyllique de la ruralité : mais sur le plan des valeurs morales, il y avait un hiatus., comme avec LIBERTAS et Ganley.
    Quant au programme du FN, je pense que vous devriez en prendre connaissance : sa cohérence est réelle, bien qu’il soit perfectible, comme tout programme. Sur la Vie, il est très proche de celui du MPF. Lisez avant de reprendre ce que la rumeur vous en dit.
    Pour ce qui est de la vulgarité et du semblant, M. GANLEY en nouveau riche enrichi à l’Est avec la nomenklatura des novoritchis m’a semblé crever l’écran sur ce plan, l’inculture et la suffisance en plus. C’est Paul MARIE COUTEAUX qui avait raison.

  29. A PG
    Plutôt qu’à Marie-France Garaud, Marine me fait penser à Claude Chirac. Même attirance pour le clinquant, la mode, la vie facile. Exactement le contraire de Léon Degrelle qui en a bavé des ronds de chapeaux à Tcherkassy, de même que Jean-Marie a choisi délibérément la vie dure des rizières et des djebels pour son idéal la France. Quant à la ruralité vue par Nihous, avec ses lâchers de faisans piéteurs, ça ne prend même plus auprès des électeurs. A noter que la technique du lâcher de Villiers dans les pattes des Nationaux vient de coûter un élu au Vlaams Belang à cause d’un Villiers flamand judicieusement sorti de sa boîte.

  30. […]
    la République et le mondialisme sont une contre-Eglise dont les premiers commandements sont : suffrage universel respecteras, démocratie soutiendras, voter tu t’obligeras et institution républicaine cautionneras (…)
    La suite coule de source…, déchristianisation violente ou rampante, finalement l’anarchie des moeurs et tutti quanti !
    Pour l’antidote : les “voltigeurs” Villiers, Boutin, etc… n’empêcheront pas le rouleau compresseur de continuer à avancer.
    Hélas, le compromis temporel de l’Eglise depuis deux siècles avec la Révolution, brouille les cartes…
    Pour y voir clair, je vous suggère de visiter le site
    htpp://www.viveleroy.fr
    …si nous parlons bien de la même chose ? :
    “tout restaurer dans le Christ” comme l’a redit Saint-Pie X après Saint-Paul !
    CHRISTUS VINCIT

  31. @ Olivier M
    Non Bernard Antony ne lâche pas Lang, relisez son texte (qui est sans concession y compris envers lui même) et voyez l’organigramme du PDF.
    En revanche, toutes les conditions sont réunies pour que la débandade du FN s’accélère dans les tout prochains jours.
    Vous verrez…

  32. @ Mingdi
    Je vous trouve étrange : vous ne pouvez tout de même pas sérieusement lui reprocher son absence dans l’armée allemande ou en Indochine !
    Si M LP a obtenu plus de 10 % en limitant la perte à 2 et qq % par rapport à 2004, c’est au prix d’une campagne de terrain dont la grande presse s’est fait l’écho : Valeurs Actuelles et Le Point entre autres.
    Tractage à 5-6 heures du matin aux portes des usines de la région, multiples réunions et présence sur le terrain, la rue, les marchés, etc….
    C’est cela qui a payé, et vous êtes injuste en pensant qu’elle a attendu le 7 juin, sans rien faire.
    Si B. Gollnisch a été réélu, c’est aussi parce qu’il a été très présent : il n’y a pas de miracles.
    Je ne suis pas féministe, mais ce genre de réflexion témoigne vraiment de préjugés faciles, avec un peu de machisme aussi sans doute.

  33. Carl Lang n’a pas voulu se faire élire sur la liste de celle qui divise, évince et trahit nos idées, car il ne veut pas se rendre complice d’une prise de contrôle du parti par une femme à qui il ne fait pas confiance, ni politiquement, ni humainement.
    Une certitude qui se développe depuis la calamiteuse campagne présidentielle chez nombre de cadres purgés ou en sursis au sein du FN (les fameux catholiques dont M. Aliot, qui croyait être élu à la place de Martinez, veut débarrasser du FN).

  34. PG
    Rien d’étrange dans mon propos, pas de machisme, pas d’antiféminisme, pas de préjugés, pas de reproches. J’ai juste suivi le fil des posts. Puisqu’il était question de Degrelle, j’ai parlé de Degrelle. Et puisque tout le monde se demande qui va succéder à JMLP, et quand, j’ai simplement souligné que le vécu et la mentalité de la fille étaient à l’opposé de ceux du père. Je ne lui touve aucune des qualités nécessaires à un leader de la droite nationale. Elle se lève de bonne heure, elle serre des pognes, elle discute sur les marchés, elle distribue des tracts, elle boit du genièvre dans les estaminets, ça a eu payé, c’est presque aussi bien que Cohn-Bendit, mais, je persiste et je signe, cela ne nous servira à rien pour le combat national.

  35. A Mingdi,
    Sachez que toute critique émise à l’encontre d’un des membres de la famille Le Pen relève du blasphème. Les accusations de trahison, de corruption, d’anti-féminisme (tiens, c’est nouveau ça !), de machisme, d’anti-patriotisme voire même d’hérésie (si si !) pleuvent dès lors que vous ne vous affalez pas aux pieds de sa sainteté Le Pen en lui déclamant des alexandrins à sa gloire passée, actuelle et à venir… Bref, les le Pen sont évidemment parfaits et ne souffrent bien entendu d’aucune critique… LOL
    Jadis, en Union Soviétique, une vieille paysanne avait eu l’inconscience d’emballer le poisson qu’elle avait acheté au marché dans un papier journal sur lequel figurait l’effigie du petit père des peuples (Staline). La réaction ne s’est pas faite attendre : elle a pris la direction du goulag !

  36. Qui a parlé de “débandade du FN”? Alors qu’en 2007 le FN était aux législatives à 4,5%, il est remonté aux européennes à 6,5%, alors même que ce scrutin a peu mobilisé et qu’aux européennes le FN n’a jamais dépassé les 9 ou 10% alors qu’aux législatives il avait déjà atteint les 15%!
    C’est de la franche mauvaise foi!
    Au contraire, je peux vous confirmer que le FN, en ce moment même, recrute en nombre: durant la campagne à Toulon, nous avons reçu plusieurs dizaines de demandes d’adhésions et ça continue, je peux le confirmer.
    Par ailleurs, les orgueilleux prétendent que “Marine divise et fait baisser le Front”…divise quoi?
    Qui a claqué la porte du FN sinon Lang?
    Combien a fait Lang quand Marine a fait 42% en 2007 aux législatives?
    réponse: 11%)
    Combien a fait Lang quand Marine a fait 28% en 2008 aux municipales?
    réponse: 0%, il ne s’est même pas présenté!)
    Combien a fait Lang quand Marine a fait 10,5% aux Européennes en 2009?
    (réponse: 1%)
    Quant à critiquer Marine sur le score de LE PEN aux présidentielles, je rappelle simplement que Marine fut directrice de campagne de Jaen-Marie LE PEN (alors que Lang, sollicité, avait refusé de se mouiller) pour la Présidentielle de 2007, avec tout de même 10,5% et plus de 4 millions d’électeurs, tandis que le résultat des législatives a été de 4,5%…et dont le directeur de campagne était Bruno Gollnisch.
    Nous n’en voulant aucunement à bruno, évidemment, et contrairement à la façon de penser de certains aveugles qui accusent sempiternellement ad nominem Marine, au mépris de la simple réalités des résultats obtenus.
    Aujourd’hui c’est clair: Lang s’est disqualifié tout seul et en a récolté la raclée méritée.
    Gollnisch a fait 7,6%, Le Pen 8,5% et Marine 10,5%.
    C’est clair ou il faut un dessin?

  37. Un dessin n’est pas nécessaire, il suffit de savoir compter.
    En écrivant débandade, je pensais aux cadres. La liste des départs est quand même impressionnante.
    Et en ce qui concerne les électeurs, il me semble que les chiffres sont assez éloquents.

  38. Marine a fait un score en récoltant tous les fruits du dévouement de Carl dans le Nord et surtout parce qu’elle possède la marque FN. Imaginez si Marine s’était présentée seule et si Carl avait eu l’étiquette Fn : d’après vous quels auraient été les résultats ? C’est d’ailleurs pour cette raison que le clan mariniste-marinolâtre est si attaché au parti en excluant tout le monde et surtout les chefs naturels de la droite nationale. Cette année Carl Lang… l’année prochaine Bruno Gollnisch ?

  39. @ Solange:
    vous faites 2 erreurs:
    1/
    – Carl lang était président de groupe dans la région Nord-Pas de Calais, mais n’a jamais milité en région Picardie, ni en Haute-Normandie, ni en Basse-normandie, régions pourtant incluses dans la circonscription où Marine s’est présentée.
    Les “fruits du dévouement de Carl Lang” sont donc pure imagination de votre part.
    – J’ajoute par ailleurs, qu’ayant été militant durant 9 ans dans le Nord, j’atteste que Lang a été totalement absent de sa région depuis 2007. Ses piètres résultats dans la circonscription législative de Maubeuge que nous lui avions donnée toute chaude en 2007, en attestent clairement et sont sans appel.
    – Enfin, Marine LE PEN est candidate dans le Nord-Pas de Calais depuis 1998 (34% des voix à Lens), où elle n’a rien du à Lang mais à son unique militantisme et à sa popularité énorme dans cette région.
    2/
    – Lang n’a pas été exclu du FN, il a choisi de claquer la porte lui-même, refusant même la main tendue de Marine LE PEN qui, une fois légalement désignée tête de liste par la commission d’investiture du FN, lui avait proposé d’être second de liste.
    il a même fait pire puisqu’il a chosi de faire campagne contre le FN.
    Mal lui en a pris.
    De toutes façons, les électeurs de la région ont tranché: ils préfèrent Marine LE PEN 10 fois plus que Lang, verdict des urnes clair et net.
    Voilà qui règle définitivement le problème et je m’en réjouis pour nos amis nordistes.

  40. Olivier M. confond voter pour un parti et voter pour une personne. Je comprends le motif de cette confusion intéressée mais je le répète : si Carl Lang avait eu l’étiquette FN et Marine, sans moyen, s’était présentée avec un nouveau sigle, quels auraient été les résultats ? L’inverse de ceux d’aujourd’hui. Les électeurs nationaux et populaires votent par réflexe pour le sigle connu de longue date. C’est la raison pour laquelle Marine s’ingénie à exclure, purger, décourager, évincer afin de rester seule aux commandes. Est-ce la division qui fera gagner un FN au rabais humain et idéologique ? Poser la question c’est y répondre. On ne gagne jamais contre son propre camp, JMLP devrait le savoir, lui qui a été le vecteur, avec ses collaborateurs, d’un rassemblement national (au moins dès 1986). A partir du moment où Le Pen est tombé dans le népotisme familial les choses ont dérapé (depuis 1998).
    Le mouvement national doit s’affranchir de la main mise lepéniste et mariniste s’il veut atteindre les scores des nationaux des autres pays européens, qui étaient les scores de l’ex-FN unitaire des années 80-90. Sans l’union pas de victoire. Marine ne fait pas l’unité c’est un fait. Bruno Gollnisch est beaucoup plus rassembleur et ne doit pas ses responsabilités à la grâce de JMLP mais à ses compétences et à son intégrité (contrairement à Marine qui est ce qu’elle est au FN grâce à l’arbitraire de son père, se rappeler le congrès de Nice). Le FN s’est vidé de ses cadres et de ses militants. Tout le monde le sait. Dans certains départements il n’y a plus rien alors que j’ai connu à la fin des années 90 des bureaux complets, des militants nombreux. Le FN ne va pas continuer à vivre pour la personne de Marine, c’est ridicule.
    Que voulez-vous en fait ? La victoire (impossible) de Marine Le Pen ? (à moins que son désir soit d’être ministre dans le prochain quinquennat de Sarkozy 2012-2017). ou la victoire du mouvement national (réunifié) ?

  41. Si Marine Le Pen avait été courageuse au niveau électoral, elle se serait représentée en Ile de France.
    Si elle avait été un minimum courageuse au niveau électoral, elle se serait présentée en 2eme de liste derrière Carl Lang.
    Mais non, le risque de ne pas être élue était trop inquiétant, et du coup l’indemnité de parlementaire absente.
    Après tout, puisqu’elle changeait de région, pourquoi ne pas se présenter dans la région de ses ancêtres en Bretagne? Là ça aurait été un vrai challenge et ça aurait peut-être permis aux bretons de se tourner vers le FN.
    Aujourd’hui le FN ressemble aux grands partis du système qui placent leurs pions là où ils sont surs d’être élus.
    Ce qui est troublant également, c’est qu’il y a environ 1 an, JC Martinez et C Lang se sont déclarés intéressés pour prendre la direction du FN dans l’après Le Pen (C Lang dans le cas ou B Gollnisch ne se présente pas). Curieusement les “autorités” du FN ont écarté ces deux personnages.
    Je vous laisse en tirer les conclusions.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services