Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Benoît XVI aux évêques autrichiens

Catholique.org avait rendu compte de la teneur d’une adresse assez retentissante de Benoît XVI aux évêques autrichiens, en visite ad limina il y a deux semaines. Comme nous étions au plus fort des émeutes, elle n’a peut-être pas suffisamment retenu notre attention. Ces extraits méritent pourtant d’être connus pour saisir le diagnostic que fait le Pape : j’en livre une traduction "non officielle", le site du Vatican ne l’affichant qu’en Allemand, Espagnol, Italien et Portugais.

[…] [I]l est maintenant nécessaire d’analyser avec confiance et sérénité la situation des diocèses autrichiens […]. Avec la certitude de la présence du Seigneur, nous affrontons courageusement la réalité, sans que l’optimisme, qui nous anime toujours, soit un obstacle pour appeler les choses par leur nom avec une ojectivité totale et sans les idéaliser.

Des faits pénibles se déroulent aujourd’hui :  l’actuel processus de laïcisation, de plus en plus significatif pour l’Europe, ne s’est pas arrêté aux portes de l’Autriche catholique. Chez beaucoup de croyants, l’adhésion à l’enseignement de l’Église est affaibli et on perd ainsi la certitude de la foi et crainte révérencielle envers la loi de Dieu.

[…] Il manque sans aucun doute, d’une part, une confession claire, courageuse et enthousiaste de la foi en Jésus-Christ, […].

Comme vous le savez bien, la profession de foi fait partie des premiers devoirs de l’évêque. […] Il est vrai que nous, les évêques, nous devons agir avec pondération. Toutefois, cette prudence ne doit pas nous empêcher de présenter la parole de Dieu en toute clarté, même les points qui sont d’habitude écoutés moins volontiers, ou qui provoquent sûrement des réactions de protestation ou de dérision .

Vous, chers frères dans l’épiscopat, le savez très bien :  il y a des sujets, touchant aux vérités de la foi et, surtout, de la doctrine morale, qui dans vos diocèses ne sont pas présentés de manière adéquate dans la catéchèse et dans la prédication, […] par exemple dans la pastorale des jeunes des paroisses ou des associations […]. Dieu merci, cela ne se passe pas comme cela partout. Peut-être les responsables de la prédication craignent-ils que les gens s’éloignent si on parle trop clairement. Mais généralement, l’expérience montre que c’est précisément le contraire qui arrive.

Vous ne vous y trompez pas. Un enseignement de la foi catholique qui est dispensé de manière incomplète est une contradiction, et à long terme, ne peut pas être fécond.

Henri Védas

PS : Si un lecteur, plus familier que moi dans les langues des traductions officielles, constatait des erreurs dans celle que je propose, qu’il n’hésite pas à me l’écrire pour que je corrige.

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services