Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Benoît XVI, un sujet qui fâche

Parmi d’autres pseudo spécialistes des religions, Philippe Maxence égratine Jean Delumeau :

"Notre «historien des religions» s’en prend aux «silences de Benoît XVI». Bigre ! Le Pape, en effet, «n’a pas abordé les sujets qui fâchent : la contraception, l’admission des hommes mariés à la prêtrise, la réévalution du rôle des femmes dans l’église».

Au fait, ces sujets fâchent qui ? Jean Delumeau ? C’est peu et n’a pas grande importance. Mais qu’il se rassure. Le Pape n’a pas abordé beaucoup d’autres sujets, et même des sujets qui ne fâchent pas. Il n’a pas parlé de la qualité des ouvrages de Jean Delumeau, ni de l’ouverture de la chasse, ni du temps qu’il faisait à Rome, ni des montagnes de Bavière, ni de ce que lui a dit le Président de la République pendant leur entretien privé. Il n’a pas parlé non plus de l’hiver qui s’annonce et de l’été qui est parti. Bref de beaucoup de choses.

Jean Delumeau, qui est Professeur honoraire au Collège de France, et qui sait donc beaucoup plus de choses que nous, est très inquiet du retour du latin et de la communion dans la bouche. Étrangement, il a un regard superstitieux sur ce sujet. Il semble craindre que le retour du latin et de la communion dans la bouche n’agisse comme des amulettes de sorcier et ne provoque des effets désastreux. Qu’il se rassure et au besoin qu’il visionne à nouveau les images des messes papales pendant ce voyage en France. Non, la foudre, la tempête et le choléra réunis ne se sont pas abattus sur notre pays. Et le catholicisme n’est pas tombé d’un coup dans le reflux qu’il semble craindre. Un conseil cependant, contre la superstition, la meilleure arme reste la prière."

MJ

Partager cet article

8 commentaires

  1. Rien d’étonnant, Mr Delumeau est le génial inventeur de l’idée que le purgatoire a été inventé par l’Eglise au 12ème s.
    ça c’est de l’historien…engagé.

  2. Bravo à P.M. … on dirait du Serge de Beketch !!

  3. À propos de silences, Jean Delumeau écrivait en 1989 dans un texte contre la « Nouvelle évangélisation » : « Plus grave encore est le long silence de l’Église sur la traite des Noirs que Rome ne pouvait ignorer. Qu’a-t-elle fait pour empêcher la déportation de millions d’esclaves pendant les trois cents ans que couvrent les XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles ? Quelle déclaration solennelle, quelle menace d’excommunication a-t-elle publiées relativement à ce scandale ? »
    DELUMEAU (Jean), « Les conditions d’une nouvelle “évangélisation” : le point de vue d’un historien », dans Cahiers universitaires catholiques, n° 6 (1988-1989), juillet-août 1989, 68 p., p. 3-12 (citation p. 5).
    À l’évidence, l’historien Jean Delumeau ignore la bulle Sublimis Deus du pape Paul III, publiée en 1537, contre la traite des Noirs. En revanche, deux siècles plus tard, au siècle dit des Lumières, Voltaire connaissait la traite des Noirs et gardait le silence sur cette pratique en s’abstenant de la dénoncer puisqu’il plaçait son argent dans ce trafic humain.

  4. Cette semaine encore le sondage hebdomaraire a quelques question qui au sujet de la visite du Saint Père et de la “laïcité positive”:
    http://www.expression-publique.com/expression-publique/questionnaire.php?adresse=palmh38

  5. j’ai lu cet article ce matin dans le Point dont je suis un abonné. Navrant biensur. Cependant ce qui est frappant aussi c’est que Le Point ne traite la venue du Pape en France que par cet article ! Incroyable. On pourrait perdre son temps à vouloir répondre point par point à Mr Jean Delumeau, je lui rappellerai simplement un petit point d’histoire toute contemporaine. Tout en saluant le grand nombre de pélerins Jean Delumeau rappelle que les JMJ de Paris en drainaient près de 800 000 or les JMJ n’ont rien à voir en terme d’organisation etc avec cette simple visite en France de notre Saint Père.

  6. S’interesser au non-dit est dans le droit fil du totalitarisme de notre epoque: il n’est pas suffisant de repeter comme un perroquet les formules sorties des cuisines officielles, il est egalement reprehensible de PENSER autrement même si on ne l’exprime pas.
    Un ancien premier ministre trotskyste Lionel J
    avait ouvert la voie il y a quelques années en parlant de “crime de la pensée”.

  7. Et qui est Jean Delumeau ?
    De la même veine que Luc Ferry qui qualifie le Pape de “superficiel” (cf le Parisien) !

  8. Delumeau est à côté de ses pompes… Par ses déclarations, Delumeau donne raison aux personnes qui estiment que la vieillesse est véritablement un naufrage…
    S’il rencontrait le Christ au coin de la rue, Delumeau lui paierait certainement un coup à boire dans le bistrot d’à coûté, après lui avoir tapé sur l’épaule. Benoît XVI – quant à lui – se prosternerait devant Lui… La conclusion que j’en tire est que le Pape est bien plus humble que ce prétendu historien.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services