Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI / Religions : L'anglicanisme

“Benoît XVI veut qu’il n’y ait plus de schisme”

C'est l'avis de Marc Agostino, historien des religions, interrogé dans Sud-Ouest :

"[Le Pape] veut ramener les traditionalistes au sein de l'Église catholique, comme il essaie d'intégrer, dans une sorte de communauté fédérée, l'Église maronite et les dissidents de l'Église anglicane. D'ailleurs, ce n'est pas un hasard s'il va béatifier le 2 mai 2010, dans la cathédrale de Birmingham, le cardinal John Henry Newman, un ecclésiastique britannique converti au catholicisme en 1845 et qui fut un théologien très important."

Partager cet article

12 commentaires

  1. Je vous signale que les maronites sont unis à Rome. Leur patriarche est même Cardinal de la Sainte Eglise … Et j’avoue que j’ai un faible pour les décisions de notre Saint Père le Pape Benoît XVI, qui, me semble-t-il, à juste titre, pense que l’unité de l’Eglise ne veut pas dire l’uniformité de l’Eglise. Il faut en effet préserver les richesses des autres Eglises, tout en préservant la foi catholique reçue des apôtres.
    Très amicalement, et que Dieu vous bénisse,
    + Stéphane ANSART
    [Je crois que c’est justement l’exemple maronite qui peut être utilisé pour les “Eglises particulières” que formeront les Anglicans et FSSPX. Unité sans uniformité. MJ]

  2. Comparer le statut et l’histoire ecclésiale des Maronites avec ceux des Anglicans est inexact et étonnant, venant d’un historien des religions.
    Parmi toutes les églises d’Orient, les Maronites ont toujours été ”romains”, et donc catholiques. Ils n’ont pas à être réintégrés comme les Anglicans schismatiques ; et la fraternité St Pie X n’a jamais proclamé son refus du principe de la primauté du Siège de Pierre, contrairement aux Anglicans.
    Cet historien veut sans doute ajouter de la difficulté dans le rapprochement en cours entre Rome et la Fraternité St Pie X : en exagérant la distance ecclésiale et liturgique cela fait passer l’image d’un Pape plus attaché aux ”autres” qu’aux bons catholiques bien installés dans leurs certitudes dites ”conciliaires”.

  3. Les maronites ne font pas déjà partie de l’Église catholique ?
    [Voir ma réponse à YD. MJ]

  4. Espérons que l’opinion de M. Agostino soit fondée sur une réflexion et des sources sûres quant à la tentative de S.S. Benoit XVI de faire rentrer le troupeau dans la bergerie. Et nos prières l’accompagnent en ce sens.
    En ce qui concerne l’affirmation comme quoi le Cal Newman sera(it) béatifié le 2 mai à Birmingham, je ne vois pas à partir de quoi M. Agostino l’affirme. Rien n’est sûr quant à la date ni de la béatification, ni du déplacement du Souverain Pontife au Royaume Uni!

  5. Sauf que les maronites ont toujours été catholiques.
    [Justement, il me semble qu’ils sont cités pour servir de modèle sur le plan canonique : les maronites constituent une Eglise particulière rattachée à Rome. Sinon Agostino aurait parlé de “dissidents” comme il le fait pour les Anglicans. MJ]

  6. ” Le pape veut faire rentrer les traditionnalistes au sein de l’Eglise catholique”(Sic). Voilà bien un exemple navrant de désinformation subtile.Les traditionalistes(dont je m’honore d’etre) n’ont jamais été hors de ce sein, et ils sont très offensés de se voir comparés à des “dissidents”.Ils ménent un combat légitime contre des abus, par fidèlité à l’Eglise UNE et INDIVISIBLE depuis plus de 40 ans et il serait tout à fait illusoire de croire qu’ils vont renoncer à ce qui leur parait vital pour cette institution divine.Les “experts” qui braderaient ces fondamentaux se verraient vite désavoués par la base qui en a un peu assez des “manips de sacristie”.La base est solide , dynamique et moins “gourde” qu’on veut bien le croire et le dire.”Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages” (Y.Audouard)Bien Cordialement attaché à l’ouverture du sb à toutes les formes de pensée.Ce qui est très méritoire.Merci

  7. Il est faux de comparer les Anglicans à la FSSPX.
    Les Anglicans ont rompu avec l’Eglise catholique, la FSSPX jamais; les catholiques traditionalistes n’ont d’ailleurs jamais quitté l’Eglise et en ont toujours fait partie, quelques que soient les différents avec le concile vatican 2, qui n’est d’ailleurs qu’un concile parmi trente autres dans l’histoire de l’Eglise catholique.
    Il me semble d’ailleurs que depuis sa création, la FSSPX n’a pas choisi de “nouveau pape”, n’est pas sédévacantiste, fait toujours célébrer des messes on ne peut plus catholiques et où la prière pour le pape est toujours dite, sans exception.
    Par conséquent, prétendre que le Pape veut “ramener les traditionalistes au sein de l’Église catholique” est un abus de langage, ou sans doute plus exactement une approximation volontaire de Marc Agostino sur ce sujet.

  8. Monsieur Agostino est assez insultant envers le Saint Père.
    “Ce n’est pas un hasard” impliquant que ça aurait pu en être un, ou que c’est un mode de gouvernement habituel du Saint Père que de faire les choses au hasard, sauf présentement…
    Hé non, Benoît XVI ne fait rien au hasard. Et ça vous étonne ?
    Chez les catholiques on dit qu’il est guidé par l’Esprit Saint.

  9. “Benoît XVI veut qu’il n’y ait plus de schisme”
    Hé oui monsieur Agostino, cela vous étonne de la part d’un pape ?
    Moi cela me semble assez naturel. Vous connaissez beaucoup de papes qui veulent créer ou conserver des schismes ?
    Comment faire un article en étalant des truismes : Benoît XVI agit comme un pape et ne fait pas les choses par hasard.
    Mince alors, le scoop !
    [Ceci s’adresse à M. Agostino]
    [A prendre au second degré, hein, au cas où…]

  10. N’attaquez pas trop vite M. Agostino, contrairement à ce que vous pouvez penser, il connaît parfaitement le sujet sur lequel Sud-Ouest l’interroge. Il est effectivement un spécialiste d’Histoire religieuse à l’Université de BordeauxIII et un fin connaisseur de la papauté, spécialiste de Léon XIII. Je peux vous garantir pour bien le connaître, il a été mon directeur de recherche en Maîtrise et DEA, que M. Agostino ne souhaite pas donner une image fausse de ces négociations. Sans être un traditionnaliste, il a toujours su comprendre nos revendications et nos doutes.

  11. L’Eglise maronite est une Eglise à part entière, avec son patriarche, son synode, etc.
    L’ordinariat personnel proposé aux anglicans est une structure à l’intérieur de l’Eglise latine. Les anciens anglicans feront partie intégrante de l’Eglise latine, de la même façon que les militaires dans l’ordinariat aux armées. La différence étant que l’ordinariat aux armées ne concerne que les personnels des armées, alors que l’ordinariat proposé aux anglicans concerne tous les anglicans qui souhaitent rejoindre l’unité catholique.
    L’ordinariat personnel se fonde sur le droit canonique de l’Eglise latine, alors que l’Eglise maronite relève du Code de droit canonique oriental.

  12. Une seule église proclamant avec foi et dans la joie la Résurrection du Christ Sauveur, Seigneur, Libérateur.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services