Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Benoît XVI dénonce les loups, ces “bêtes fauves” dans l’Eglise

Vendredi, au terme d'un discours sur la liberté prononcé au Grand Séminaire Romain, le Pape a déclaré :

B "Et pour finir, après ces belles choses,  il y a encore une fois dans la Lettre, une allusion à la situation un peu triste de la communauté des Galates, lorsque Paul dit : «Si vous vous mordez et vous dévorez mutuellement, prenez garde au moins à ne pas vous détruire entièrement les uns avec les autres… «Marchez selon l'Esprit». Il me semble que dans cette communauté – qui n'était plus sur le chemin de la communion avec le Christ, mais sur celui de la loi extérieure de la «chair» – émergent naturellement aussi des polémiques et Paul dit : «Vous devenez comme des bêtes fauves, l'un mord l'autre». Il fait allusion ainsi aux polémiques qui naissent là où la foi dégénère en intellectualisme et où l'humilité est remplacée par l'arrogance d'être meilleur de l'autre.

Nous voyons bien qu'aujourd'hui aussi il y a des choses semblables où, au lieu de s'insérer dans la communion avec le Christ, dans le Corps du Christ qui est l'Église, chacun veut être supérieur à l'autre et avec une arrogance intellectuelle, veut faire croire qu'il serait meilleur. Et ainsi naissent les polémiques qui sont destructives, ainsi naît une caricature de l'Église, qui devrait être un seul coeur et une seule âme.

Dans cet avertissement de Saint Paul, nous devons aujourd'hui encore trouver un motif d'examen de conscience : ne pas penser être supérieur à l'autre, mais nous trouver dans l'humilité du Christ, nous trouver dans l'humilité de la Vierge, entrer dans l'obéissance de la foi. C'est réellement ainsi que le grand espace de la vérité et de la liberté dans l'amour s'ouvre aussi à nous."

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

8 commentaires

  1. quel texte magnifique …. on devrait l’expédier à un certain nombre d’évêques et de clercs ….

  2. oui, et à un certain nombre de “tradis”…

  3. Et aussi à un certains nombre de “cathos” modernistes qui ne peuvent souffrir les fidèles du rit extraordinnaire !

  4. Pleinement d’accord avec Marie… Je ne suis pas “anti-tradi” par principe, mais échaudée par l’arrogance tranquille de la plupart de ceux (nombreux) que j’ai pu côtoyer…

  5. Et moi, je me l’expédie à moi, pour commencer.

  6. Anonyme à bien raison.
    Regardons d’abord nos propres poutres, ça facilite le dialogue.

  7. addenda : quand j’ai fait mon commentaire, les termes évêques ou clercs étaient valables pour les deux côtés de l’échiquier …
    et je peux rajouter les laïcs sans problème …
    navigant entre les deux rites, je peux voir les arrogants de chaque côté !

  8. Lire, par exemple, Paix Liturgique n°166 (et archives) pour comprendre, un peu,les problèmes des “cathos” avec ceux qui mettent la Zizanie dans l’Eglise.
    Qui sont les loups déguisés en agneaux !
    Le Saint Père est conscient et souffre certainement, soutenons-le !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services