Béatrice Bourges : "nous ne nous laisserons pas faire"

Béatrice Bourges, porte-parole du Collectif pour l’enfant et de la Manif pour Tous, répond à Nouvelles de France. Extraits :

"Depuis des mois,
notre voix est méprisée
. Nous sommes dans un déni de démocratie. Ce qui
c’est passé avec le Conseil économique, social et environnemental est
stupéfiant : 700 000 voix sont tout simplement passées à la trappe ! […] Oui, vraiment, nous
sommes victimes d’un déni de démocratie. Mais nous ne nous laisserons
pas faire
et nous manifesterons tous sur les Champs Elysées le 24 mars.

Vous étiez ces derniers jours en Corse,
à Dijon, à Auch. Vous serez demain à Antibes, dans deux jours à Nantes :
sur le terrain, que constatez-vous ?

À la fois de l’amertume d’être si peu reconnus et une grande détermination. La mobilisation est plus grande que jamais.
Ils ne comptent d’ailleurs pas s’arrêter à la prochaine manifestation
du 24 mars. Ils sont bien décidés à continuer au-delà. Je trouve cela
très encourageant
. Le peuple s’est levé et la résistance s’organise.[…]

Ce que je trouve intéressant dans ce mouvement, c’est qu’il est très
décentralisé. Les régions prennent des initiatives et nous ne pouvons
que nous en réjouir. Cela augure bien de la pérennité de l’action.
[Lire la suite]

Une réflexion au sujet de « Béatrice Bourges : "nous ne nous laisserons pas faire" »

Laisser un commentaire