Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Béatrice Bourges invitée des Grandes Gueules

Beatrice-bourges_1236169872Seule contre tous… C'était ce matin sur RMC.

Revoir l'émission ici.

Partager cet article

20 commentaires

  1. Béatrice Bourges a été excellente pour ce baptême du feu : humour, décontraction, mais fermeté sur nos convictions et habileté pour déjouer les pièges des adversaires.
    Béatrice, c’est Frigide puissance 1000 !
    Bravo à elle !

  2. Bravo madame! Nous sommes nombreux à vous soutenir.

  3. il ne faut pas y aller sans conviction!
    je l’ai attendu et écouté!
    elle aurait pu répondre!
    je suis contre la contraception chimique, mais tolère la régulation des naissances!
    je suis contre l’avortement, surtout qu’on on l’utilise comme contraception!
    ras le bol de la langue de bois!

  4. Qu’ils sont odieux ces journalistes?
    Surtout cette journaliste!!!

  5. Désolé d’être hors-sujet, je voulais juste dire que l’auteur du logo lacrymogène (billet précédent) a beaucoup de talent.
    (J’avoue ne pas avoir compris la politique de fermeture des commentaires sur certains billets : la discussion sur ces sujets est-elle jugée non souhaitable ?)
    [La très forte augmentation du nombre de lecteurs sur votre site entraîne aussi une augmentation du nombre de commentaires…ce qui est difficile à gérer pour vos bloggers qui sont bénévoles, qui travaillent et sont chargés de famille…
    PC]

  6. Ah, être contre l’avortement et contre la contraception c’est être catholique intégriste. Mince alors!

  7. Beatrice, je l’adore !

  8. Vous vous trompez : ce ne sont pas des journalistes ! Les journalistes font toujours bien leur travail. Eux, ce sont des journaleux…. LGBT de surcroît !

  9. Merci Madame !

  10. Béatrice Bourges, rematquable ! Face à un individu sale et mal vêtu, crasseux d’apparence ! Si RMC ne peut pas se payer de soit-disants journalistes présentables, alors que la station ferme boutique.

  11. de la part des journaleux , c’était un veritable lynchage médiatique

  12. Je n’ai pas compris le pourquoi de ses circonvulsions autour de ces quelques questions basiques ? Dans ses contorsions pour ne pas répondre, tous les auditeurs ont compris qu’elle était contre ces quelques points (avortement, pilule, etc.), donc le fait d’y répondre franchement aurait éclairci le débat et permis d’avancer.
    Au lieu de cela, on termine l’émission sans comprendre ce qu’est le printemps français :-/
    Plus personne en France ne peut-il dire qu’il est contre l’avortement, c’est autant tabou que ça ? Et si tel est le cas, il faudra bien que quelqu’un se lance pour le briser, le tabou, non ?

  13. Merci Béatrice, vous êtes vraiment super courageuse, j’admire!!
    @Pierre: au contraire, moi j’aurai fait exactement pareil (ou moins bien) car ce n’est absolument pas le sujet, et au final elle en sort gagnante: son interlocutrice l’a qualifiée de “catholique intégriste” alors qu’on voit tous très bien que ce n’est pas le cas: la meuf en face s’est carrément discréditée pour tout le reste de l’émission et n’a même plus osé ouvrir le bec!! ça lui servira de leçon! 🙂

  14. Bravo Madame !

  15. mon soutien à Béatrice Bourges. Courageuse face à la haine. Merci pour la leçon de prudence aussi. Ils voulaient vous emmener dans des discussions stériles. Vous avez résisté alors ils ne vous ont pas laissé parler…

  16. C’est quoi, cette espèce de journaliste gauchiste intégriste qui lui reproche rien de moins qu’un délit de sale gueule ??? On hallucine !

  17. Bon ça y est, j’ai tout visionné. Franchement elle s’en est très bien sortie, malgré la déloyauté complète de ses contradicteurs.
    Trop fort, le syndicaliste, qui vous dit, droit dans ses bottes, que certains ont le droit de manifester et pas d’autres … Celle-là il faudrait en faire des pancartes avec son nom dessus et le faire savoir au peuple !

  18. Un tel “débat” n’est pas objectif dans ce sens qu’il ne permet pas à l’invité(e) de présenter calmement, clairement et simplement son mouvement.
    Cela ressemble plutôt à un tribunal populaire d’inquisition, digne des époques révolutionnaires et des régimes totalitaires sans aller jusqu’à la sentence.
    Ce type d’émission vise plus à faire tomber l’invité(e) dans “le mauvais trou” pour le déjuger devant l’opinion qu’on influence, qu’on transforme, qu’on modélise ainsi par la même occasion.
    Il y a deux bernés dans l’affaire l’invité(e) et l’auditeur naïf ; les opposants, eux, sont ainsi confortés par le fait que des gens “formés pour çà” ont fait tout le “sale boulot”.

  19. Mais pourquoi est-elle allée se jeter dans la Grande Gueule du loup gauchiste ?

  20. Elle est ex-cel-lente !
    Quel aplomb, quel répondant !
    J’aime !!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services