Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Bataille du dimanche : un conflit idéologique au sein de l’UMP

Sur la bataille du dimanche, Polemia pose la bonne question :

"Du point de vue sociétal, il est aussi permis de s’interroger sur la cohérence des choix gouvernementaux qui conduisent :

  1. d’un côté, à vouloir abaisser la majorité pénale à douze ans, compte tenu de la baisse de l’âge d’apparition des premiers comportements délinquants ;
  2. de l’autre, à contribuer à faire éclater un peu plus la cellule familiale en déconstruisant les emplois du temps."

Et la fondation conclut :

"Le projet de la haute hiérarchie de l’UMP est clair : vaincre les résistances conservatrices de sa base encore attachée, soit par conviction, soit par intérêt électoral, aux valeurs traditionnelles et imposer l’idéologie unique, notamment à travers la rupture de toutes les traditions. […] Un dernier carré de parlementaires essaie de résister. Grands marchands et grands médias, main dans la main, s’emploient à les faire plier, en leur rappelant qu’en France le Parlement n’est qu’une chambre d’enregistrement. La fin du repos dominical est une rupture civilisationnelle rendue possible par un système politique de moins en moins démocratique et de plus en plus oligarchique."

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. n’est ce pas l’oeuvre des MACONS !
    au plus haut niveau de l’état
    cf la réflexion de F FILLON au sujet de X BERTRAND
    “je ne sais si il est franc en tout cas il est maçon”

  2. Tout comme la bulle financière il est inévitable que “la bulle politique” explose, ceci pour la même raison de fond qui pourrait se résumer ainsi: ” La nature a horreur du vide”
    Cela suggère dès lors l’actualité du sens de l’Ordo, alors même que d’étranges utopistes se réclamant de la chrétienté et dont le tardif réveil politique explique peut-être l’égarement,proposeraient volontiers la disparition ou la négation de l’Etat (conceptions qui demeure pourtant l’apanage du marxisme et du nihilisme!) au profit d’un communautarisme idylique dont on ne voit pas, ni ne saurait voir, la réalité tant pratique que féconde.
    Une Solidarité inspirée et renouvelée, version profane, en quelque sorte de la charité , parceque nécessairement non réservée aux croyants , mais au contraire ouverte à l’humanité sans réserve, soit, pour être précis et concret, de la conception à la mort pour tout être humain, pourrait être le chemin déjà suffisamment ardu.
    En puiser le sens à Gdansk *, pour l’ exemple, ne me paraît pas contre-indiqué comme point de départ.
    *Je dis Gdansk par référence à l’entreprise” de Lech Walesa , assisté alors d’un certain Carol Wojtyla, alors évêque ,me semble-t-il, de Cracovie…pour l’exemple, mais sans exclusive non plus…

  3. Et au-délà de l’UMP, voici la bataille dans toute son ampleur idéologique :
    http://groups.msn.com/forumLouisXVII/tribuneroyaliste.msnw?action=get_message&mview=1&ID_Message=24550

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]