Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Barbie est nulle en informatique

… et son producteur, Mattel, présente ses excuses et retire le livre incriminé, dans lequel Barbie doit faire appel à ses camarades masculins pour résoudre ses difficultés en informatique. Barbie aurait dû écouter tante Najat, qui lui aurait expliqué la théorie-qui-n'existe-pas, ça lui aurait évité de se faire taxer de sexisme !


Barbie nulle en informatique: Mattel s'excuse par BFMBUSINESS 

Partager cet article

8 commentaires

  1. La “poupée Barbie” : on n’a pas affaire à une poupée traditionnelle (qui représente normalement un enfant, et dont la petite fille qui la possède joue à la maman), mais à une copie conforme de la femme adulte états-unienne (avec sa garde-robe, sa voiture, son “Ken”, sa maison, son divorce, son psy, etc., il est donc “normal” qu’elle ait un ordinateur).
    Une petite fille qui berce une “Barbie”, quoi de plus ridicule ?

  2. Moi, je demande qu’on retire tout de suite Rantaplan des albums de Lucky Luke : balourd et niais, ce chien véhicule des stéréotypes canins qui sont discriminants pour les toutous du monde entier. Non à l’avilissement de nos amies les bêtes ! Non aux clichés anthropomorphes qui humilient l’espèce animale ! Vite, un nouvel ABCD de l’égalité hommes-chiens !

  3. Ces excuses publiques, présentées officiellement pour un oui pour un non, parfois en pleurant devant la caméra, ressemblent de plus en plus à ce qui se passait à l’époque de la Chine de Mao.

  4. Et s’il y avait une vidéo avec Barbie qui va en prison après avoir poignardé Ken, ça serait censuré aussi ??

  5. C’est un collector qu’il va falloir s’empresser d’acquérir au plus vite :-), au train ou vont les choses il se vendra cher sous le manteau sous le règne implacable du politiquement correct, il faudra seulement éviter de se faire prendre par la police des mœurs.

  6. Est-ce que le fait d’être, comme catholique, totalement opposée à la théorie du genre m’oblige à renoncer à mon droit à être considérée avec respect et non comme un être irrationnel, purement émotif et faible ? En ce qui me concerne, jamais je ne donnerais de Barbie à ma petite fille, car c’est un stéréotype de la femme superficielle et sans intelligence et je comprends très bien que des personnes se soient indignées de cette présentation grossière d’une Barbie écervelée et incapable de solutionner des problèmes informatiques sans l’aide d’homme. Un jouet n’est pas innocent. Je tiens à ce que ma petite fille ait confiance dans les dons que Dieu lui a donné et que ses frères la considèrent en égale. Je trouve vraiment dommage de voir que la lutte légitime que l’on fait contre la théorie du genre soit souvent associée à un profond dénigrement de ce qui est une revendication tout aussi légitime : l’égalité des droits pour les femmes.

  7. Barbie ? Quand on connait la religion de ses concepteurs et leur but de dévoyer nos fillettes de France ……ce grain de sable est un juste retour des choses. En attendant d autres. Ne jamais acheter ce jouet pour éviter cette spirale pernicieuse de la débauche inoclulée chez nos fillettes et l enrichissement des créateurs de cette poupée éthérée.

  8. j’aime connaitre l’importance de l’informatique pour la poupée Barbie .
    merci pour le partage .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]