Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Barbarie

5 adolescentes de 14 à 17 ans ont été mises en examen pour "actes de torture ou de barbarie" sur une autre jeune fille de 16 ans placée comme elles dans un foyer éducatif à Saint-Quentin (Aisne). La victime a été rouée de coups par 3 autres pensionnaires du foyer éducatif dans la nuit de vendredi à samedi, en présence de 2 complices dont l’une faisait le guet :

"Elles ont tenté de l’étrangler avec un fil électrique, lui ont fait des coupures avec des lames de rasoir en divers endroits du bras, et sur le front avec une paire de ciseaux".

Les trois barbares ont ensuite versé du parfum, du déodorant en spray et de la mousse à raser sur les plaies de la victime, en l’obligeant à garder les yeux ouverts.

Les jeunes filles, qui ont reconnu l’essentiel des faits à quelques divergences près, reprochaient à la victime des insultes à caractère raciste, ce que la victime conteste.

Serait-ce encore une conséquence de la jurisprudence Zidane ? Ce qui appraît assez clairement, c’est que les auteurs de ces tortures se réfugient derrière un racisme supposé, à croire que ce dernier pourrait tout excuser. Le lobby antiraciste, porteur d’une véritable idéologie, porte certainement une grave responsabilité dans ce genre de faits.

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

7 commentaires

  1. Vous ne comprenez pas que c’est un nouveau moyen d’expression pour ces jeunes en difficulté…
    D’abord les graffitis élevés au rang d’oeuvres d’art, ensuite les voitures brûlées qui tendent à devenir également un folklore local (type feux de la Saint Jean, mais tous les soirs)…
    Désormais, la mutilation, le viol, le meurtre vont passer d’ “expression d’un malaise” à “droit immuable pour les personnes se sentant oppressées”…
    On croit rêver !

  2. “la jurisprudence Zidane”
    Arrêtez de tout faire porter à ce pauvre garçon ! Si vous habitiez et/ou travailliez dans les cités, vous sauriez que ce genre de faits est “presque” courant, malheureusement ! Les “faces de craie” ont généralement le choix entre : profil bas ou “intégration” aux bandes.

  3. Cela fait longtemps que les lâches sont trop heureux de trouver une excuse à des actions de ce genre, rédhibitoire par un certain groupe de personnes. Cela fait si longtemps que ce silence existe, qu’il faut désormais mieux rester du côté des violents, qui sont aujourd’hui très nombreux…
    Quant à Chirac qui a négligé le fait de condamner un acte de violence, il faut reconnaître qu’il a là plutôt choisi la démagogie vis à vis d’un sentiment national, qui n’a pour une fois rien à voir avec un combat anti-raciste…

  4. Pourquoi ne pas substituer la jurisprudence nationale à la jurisprudence Zidane ?
    Les trois barbares au bled à coup de pied au c… !

  5. J’allais le dire : carton rouge, quittez le terrain!!

  6. Vive Saint-Quentin, Picardie, c’est bon pour le tourisme, merci beaucoup!

  7. Jurisprudence Zidane.
    J’ai entendu cette affaire au 13h, sidéré.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services