Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Barack Obama : “Internet est la plus grande menace pour notre démocratie”

La Pravda

Dans un entretien entre l’ancien président américain et le rédacteur en chef du magazine Atlantic, Jeffrey Goldberg, Obama évoque le paysage médiatique dominé non seulement par Facebook mais aussi par Fox News qui permet aux Américains de choisir leur propre réalité. Ce qui signifie, dit-il, que nous n’avons plus de faits en commun. Et il déclare :

Maintenant, vous avez une situation dans laquelle de larges pans du pays croient vraiment que le Parti démocrate est une façade pour un réseau de pédophiles … Je parlais à un bénévole qui faisait du porte-à-porte à Philadelphie dans un pays à faible revenu. Communautés afro-américaines, et recevait des questions sur les théories du complot QAnon.

Goldberg: Cette nouvelle architecture d’information malveillante éloigne-t-elle l’arc moral de la justice?

Je pense que c’est la plus grande menace pour notre démocratie. Je pense que Donald Trump en est une créature, mais il ne l’a pas créé.

On reconnait l’idéologue de gauche qui souhaite qu’il n’y ait qu’une seule vérité : celle diffusée par le parti.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Le vrai problème pour M. Obama et ses amis, c’est que internet a permis de court-circuiter les médias classique, dit mainstream, dont une majorité sont sur une ligne éditoriale, plus ou moins assumée, clairement de gauche. Et que durant des décennies, cette presse manipulait facilement les esprits, permettant des orientations sociétales dont on voit aujourd’hui l’aboutissement et dont on verra sous 30 ans les dégâts. Or, voilà que cette presse “du parti” perd la main, et se retrouve face à une information qui n’est plus filtrée et manipulée… Voilà, le vrai fond du problème pour la démocratie à la sauce Obama…

    Cela étant dit, ne soyons pas naïf, sur le net le pire côtoie le meilleur, et la difficulté actuelle n’est pas tant d’accéder à une information non manipulée, mais de faire le tri…Mais, une information comme celle du Salon Beige aurait été impossible, ou limitée à un cercle de quelques privilégiés, avant internet, et ça, ça contrecarre leurs plans…

    • Effectivement on trouve le meilleur et le pire sur internet. Effectivement nous devons trier et cela est bon car aiguise notre entendement et notre sens critique. Fini le temps où l’on pouvait faire confiance les yeux fermés à un seul media (à part de très rares exceptions) pour s’informer.
      Nous avons appris à manier internet, nous connaissons les sites plus fiables, nous croisons les informations entre eux, nous évitons les forums les plus délirants où les injures succèdent aux invectives qui succèdent aux bruissements les plus infondés. Éviter bien-sûr le cloaque de FB et Twitter.
      Et reprenons nos bons vieux compagnons de route, les bouquins où le choix est immense, la matière inépuisable et qui surtout nous déconnectent du présent, cette glue qui nous empêche de penser avec le recul indispensable au bon discernement.

  2. une grande menace pour la démocratie !!! on peut avoir une connaissance gratuite, immédiate sur tous les sujets, y compris les sujets de mécontentements ! et en politique si la fraude est connue, elle est salutaire, n’en déplaise à quelqu’un que je prenais pour globalement honnête

  3. Il faut lire entre les lignes, ce n’est pas la première fois qu’on entend ce genre de plainte. Cela veut dire que les “élites” se préparent à une censure internet jamais vue auparavant. Vous devriez ouvrir un fil sur Telegram et rendre l’adresse disponible à ceux qui ont un compte. Quelquechose de concret à faire.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services