Barack Obama cherche à diviser les catholiques

Le communiqué de la Maison-Blanche destiné à soutenir la venue aujourd'hui du président pro-mort dans une université catholique montre que la stratégie politicienne de l'équipe gouvernementale est de diviser les catholiques en s'appuyant sur ceux qui relativisent le respect de la vie. Or si ce respect est non-négociable, c'est parce qu'il fonde tous les autres droits. On note ainsi que le communiqué de la Maison-Blanche ignore l'avis des 82 (actuellement) évêques opposés à la venue d'un politique pro-avortement dans une université catholique.

Une stratégie qui existe en France.

Une réflexion au sujet de « Barack Obama cherche à diviser les catholiques »

  1. Sancenay

    cette stratégie est aussi ringarde que la révolution des lumières qui l’inspire intégralement.
    Les historiens savent en effet qu’en 1793 l’ouverture des échoppes était obligatoire le dimanche.
    Beaucoup de commerçants ouvraient de peur de tâter du fer de la tolérance( la guillotine) , certains plus courageux ouvraient mais refusaient de vendre ce que la loi sans-culotte, matérialiste par essence, n’avait pas imaginé.
    La “formule” imposée n’est donc en rien, une “rupture” et si l’on choisit le “menu” on aura probablement droit aux “prêtres jureurs” comme à la bonne époque où prit corps cette douce “liberté” qui nécessite tant de lois pour se voir imposée totalement, comme diraient les sociologues.

Laisser un commentaire