Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

Bangladesh : une fille condamnée à la flagellation par les musulmans

Une adolescente musulmane victime de viol a été condamnée par des responsables religieux musulmans. C'est par un décret religieux, que la victime a subi 100 coups de fouet en public pour «participation au crime». Elle en est morte. L'Eglise catholique a condamné fermement cette flagellation. Un prêtre catholique, avocat à la Cour suprême du Bangladesh, explique cette réaction :

«Les gens doivent être avertis que les lois qui sont en vigueur dans le pays n'autorisent pas les punitions infligées selon les lois de la charia».

Partager cet article

7 commentaires

  1. C’est ça, la véritable double peine…

  2. Le comble du machisme et de l’iniquité : on condamne et tue celle qui fut objet de concupiscence et occasion de péché du violeur!
    Cela me rappelle une diatribe de “gardiens de la révolution” (islamique iranienne)au moment de l’accession au pouvoir de Khomeini. Ils avaient la Kalachnikov facile, et les exécutions pour manquement à la charia allaient bon train ; mais ils se justifiaient en affirmant “Ce sont nos propres péchés que nous écrasons sous nos balles”.
    Mécanisme connu de projection de ses propres fautes sur l’innocence de l’autre, besoin d’un bouc émissaire… c’est vieux comme le monde et odieux comme le “vieil homme” qui sommeille en nous et que St Paul nous encourage à rejeter, pour faire place à l’Homme Nouveau.
    Permettez-moi d’en rajouter une au sujet de la kalachnikov (c’est aussi une illustration de la violence propre à l’islam). Cette arme automatique inventée par un Russe du même nom, est la plus répandue sur la planète et le sang coule à flots dans son sillage. Une émission (sur ARTE?) fut consacrée, il y a une quinzaine d’années à la biographie de son inventeur. Il y racontait comment, en visite dans un pays musulman, lui fut tenu ce discours : “Avec tous les morts que ton invention à faite, tu n’iras jamais dans le paradis des chrétiens, fais-toi musulman et là, tu seras un héros béni du ciel!” Incroyable mais vrai.

  3. Et les biens pensants continueront à dire que ce ne sont que des minorités.

  4. En Palestine, un jeune homme ayant violé sa soeur, celle-ci a été assassinée par sa mère et ledit frère après être tombée enceinte : pour sauver l’honneur de la famille ! En Jordanie, les crimes d’honneur de ce genre sont tolérées, les oncles, frères et pères qui tuent leurs proches violées ne sont pas vraiment condamnés !
    Il y a quelques années, les Palestiniens racontaient que les soldats israéliens violaient leurs femmes, ce qui obligeait les maris à les tuer… L’histoire bien bidon était passée comme une lettre à la poste sans qu’on s’interroge dans les médias sur la normalité de tuer sa femme victime d’un viol.
    Pendant ce temps, alors que dans un pays comme l’Iran, la pédophilie – ce, dans d’autres pays musulmans aussi – et la zoophilie sont autorisées, selon les bons canons islamiques définis par le Guide suprême de la Révolution, ils nous méprisent parce que nous mangeons du porc ! Je me demande ce qui est le plus vil entre assassiner une victime d’un viol et manger du porc ! Je me demande ce qui est le plus condamnable entre se faire violer et avoir des relations sexuelles – et peu importe qu’elles soient codifiées – avec des animaux…
    Mais nos braves politiciens et médias continueront de louer l’islam, la religion qui fait une fixation démentielle sur l’intégralité de l’hymen et traite la femme comme un bien…
    Pauvre fille à qui on a osé nier la souffrance, pour même en rajouter…

  5. Plus que trois jours pour revenir à l’islam, ou la mort pour un chrétien afghan
    Un chrétien afghan a trois jours pour revenir à l’islam, sous peine d’être mis à mort
    08.02.2011 – Said Musa, âgé de 45 ans, sera exécuté dans les trois jours s’il refuse de se reconvertir à l’Islam, indique Christian Today. C’est ce que lui a dit le juge qui est venu lui rendre visite dans sa cellule.
    http://www.bivouac-id.com/billets/plus-que-trois-jours-pour-revenir-a-lislam-ou-la-mort-pour-un-chretien-afghan/

  6. En consultant l’article en lien, on trouve les précisions suivantes:
    “Hena Begum, 14 ans, a été violée (…) par son cousin Mahbub, âgé d’une quarantaine d’années. Alertés par les cris de la victime, la femme de Mahbub et son frère étaient accourus sur les lieux et s’en étaient pris à l’adolescente qu’ils avaient battue, avant que le père de Hena et d’autres membres de sa famille ne viennent à son secours.”
    (…)
    “tribunal improvisé pour juger l’affaire selon la charia. Ils prononcèrent une fatwa, condamnant le violeur à verser une amende et à recevoir 200 coups de fouet en public, et ordonnant également la victime à subir 100 coups de fouet en public pour « participation au crime ».”
    (…)
    “La sentence de Mahbub fut réduite à 100 coups de fouet, mais Hena ne put échapper à l’application du châtiment et perdit conscience au bout d’une soixantaine de coups. Ses proches la conduisirent à l’hôpital de Naria où elle décéda peu après”
    R.A.T.P. n’est-ce pas?

  7. Le voilà cet islam dans toute son abjection…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services