Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Homosexualité : revendication du lobby gay

Bachelot : “Ces lois sociétales ont un effet cliquet, on ne reviendra jamais dessus”

Interrogée par 20 minutes, Roselyne Bachelot revient sur son combat en faveur du Pacs (et des lois sociétales qui en sont découlées). Quelques extraits :

"J’ai fait partie d‘un petit groupe de personnes qui, dans les années 1990, dans l’indifférence et l’hostilité générale à droite comme à gauche, militait pour ce contrat ouvert aux couples homosexuels.[…]

Ça a été difficile, mais je dois reconnaître que mon parti n’a jamais exercé de pression sur moi. Philippe Seguin, alors président du RPR, me disait «Bats-toi jusqu’au bout!» […]Cette bataille des idées, je l’ai finalement gagnée, y compris dans ma famille politique.[…]

Oui ça a été d’une violence extrême. En particulier dans ma circonscription [Maine-et-Loire], j’ai été traduite devant un véritable tribunal populaire de militants. On m’a dit: «tu n’as pas à avoir d’opinions personnelles! Tu dois être l’expression du groupe». Les militants appelaient à ma démission, déchiraient leur carte du parti. J’ai été convoquée par l’évêque d’Angers pour me faire la morale. Il est bien tombé, le garçon! […]

On a aussi fait évoluer les esprits. La société était plus en avance que les députés qui siégeaient au parlement. Les premiers sondages parus après le vote montraient cette évolution, même à droite. Quelques mois plus tard, Nicolas Sarkozy a reconnu avoir fait une erreur à propos du Pacs lors des universités d’été des jeunes RPR.[…]

Oui, on voit déjà les choses évoluer [au sujet du "mariage" homosexuel – NDMB]. Il y a aura plusieurs dizaines de milliers de mariages d’ici 2017.[…] Ces lois sociétales ont un effet cliquet, on ne reviendra jamais dessus.[…]

Que Mme Bachelot profite bien de son apparente victoire, car il se pourrait bien qu'un de ces jours, le cliquet se mette à marcher à l'envers et que toutes ces lois sociétales anti-humaines soient balayées avec leurs promoteurs par le bon sens retrouvé des Français.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

35 commentaires

  1. quelle personne répugnante
    je crains d’être censurée mais tant pis : c’est une véritable truie!
    c’est ça, la droite?
    avantage de la confusion maximale actuelle : les masques tombent!

  2. “Ces lois sociétales ont un effet cliquet, on ne reviendra jamais dessus.”
    Elle a parfaitement raison … si nous restons en démocratie !

  3. Déjà je voudrais qu’on m’explique cette nouveauté avec l’apparition du mot sociétale,qui serait différent de sociale,sûrement un tour de passe-passe pour contourner certaines lois permettant le recours au référendum .
    Bachelot se félicite d’avoir ouvert la boite de pandore en faisant l’apologie d’une sexualité perverse et donc anormale,dans le but de détruire à terme la famille naturelle en dénaturant le mariage et en permettant le trafic d’enfants.
    La loi qui interdisait l’homosexualité en France( voulue et signée par De Gaulle ) a été abolie en 1982 par Mitterand, le mariage polygame a été interdit à Mayotte suite à la départementalisation,je ne vois pas pourquoi ce que la loi fait, ne pourrait pas être défait par la loi .
    En tout cas une chose est sûre , l’UMP qui se prétend de droite ne défend pas la normalité et la défense des valeurs morales et familiales .
    [D’accord avec vous, ce “sociétal” qui écorche les oreilles fait un peu novlangue. On n’aurait pas eu besoin de forger ce mot artificiel si on n’avait pas voulu changer artificiellement la société. En fait, je pense que “social” se rapporte plutôt à la société prise en bloc, alors que “sociétal” concerne plutôt les rapports des individus, au sein de la société organisée. Si quelqu’un a une explication plus claire, je suis preneuse ! MB]

  4. Bachelot, non mais allô quoi!

  5. Elle a encore abusé de la coke, cette bonne Roselyne : et elle cliqète, et elle cliquète, et elle cliquète, que c’en est fatiguant.
    Nous sommes tellement heureux qu’elle ait dégagé des bords de Maine, où on l’avait surnommée DAISY, en référence au personnage si intelligent de Disney : pauvres Parisiens, à vous !
    Au passage, on mesure ce qu’était SEGUIN : souverainiste le jour, mais homosexualiste la nuit. Son élève est FILLON. ça promet.

  6. Mme Bachelot manque de perspective historique: on est bien revenu sur le droit de vie et de mort du pater familias romain sur ses enfants; de même, au début des années 1920, le gouvernement français, affolé par les conséquences démographiques de la grippe espagnole, a fait voter une loi très répressive sur l’avortement.

  7. Bachelot: la parfaite incarnation de la niaiserie centriste, des collabos euro-mondialistes et de la pédagogie du renoncement, ardemment pratiquée par l’UMP.

  8. Toutes ses fausses lois, contre nature et contre la loi divine, ne peuvent qu’être abrogées pour le salut de la France, encore faudra-t-il en avoir le courage.
    Et qu’on ne vienne pas parler de droite en dehors de cela.

  9. Quelques mois plus tard , sarko a reconnu son erreur : tiens, tiens on dirait que l’histoire se répète ..
    Pauvre fille , sera-t-elle aussi fière devant Dieu que devant l’évêque ?Dieu de miséricorde, ne regardez pas nos péchés mais la foi de votre Eglise et pardonnez leurs, ils ne savent pas ce qu’ils font !

  10. Cette personne incarne pour moi l’infamie faite femme.
    Stupide, idiote, indéfinie, il suffit de l’écouter s’exprimer dans un français approximatif, elle est la caricature de ce qui se fait de pire en France.
    Il est évident que ces lois contre nature et iniques pour les enfants seront effacées de la mémoire.
    Que cette marionnette des lobbies pharmaceutiques et gays en profite bien parce que le jour de justice lui sera fatal.

  11. en effet il est difficile dans le système politique de copinage de revenir sur cette loi.
    mais une “révolution pacifique” arrive qui devra faire table rase de ces méthodes et de ces hommes, il y a nombre d’hommes de valeur écarté qui sauront servir leur pays!
    marchons sans rien lacher!

  12. L’effet cliquet n’est qu’une formule creuse sur laquelle il ne faut pas s’attarder.
    L’emploi de l’adverbe “jamais” après le futur est une erreur grave, car nul ne peut prédire l’avenir.
    Peut-être l’ego hypertrophié et l’arrogance de cette personne lui permettent-ils de lire la suite dans le marc de café ? Ou consulte-t-elle des voyantes ?

  13. Madame Bachelot a quelques soucis d’amnésie historique apparemment…
    Juste un petit rappel “sociétal”…
    Le divorce est une disposition révolutionnaire du 20 septembre 1792…
    Loi “sociétale” s’il en est, il a suffit que l’hystérie révolutionnaire passe…pour que cette disposition soit abolie: le 8 mai 1816, le divorce est supprimé par la loi Bonald…
    On notera que c’est l’une des premières dispositions de la Restauration qui avait tant de choses à gérer pour essayer de remettre un peu d’ordre en France…
    De fait il faudra attendre la III eme république maçonnique pour que cette affaire revienne sur le tapis 60 ans après:
    Le 27 juillet 1884, Alfred Naquet réussit à faire accepter une loi (qui porte son nom) sur le divorce. Le divorce est de nouveau autorisé mais seulement en cas de fautes précises graves (adultère, condamnation à une peine afflictive et infamante, excès, sévices et injures graves). Il y aura 4 000 divorces en 1885…
    On dépassera difficilement les 25 000 par an à la fin des années 20…(1920!)
    Ceci pour souligner que décidément cela ne passait pas dans les mœurs!
    Le “mariage pour tous” non plus…
    Il suffit de voir le nombre ridiculement faible de “couples” homos qui se “marient”…
    Ceci pour dire que l’effet de “cliquet sociétal” est un effet purement lobbyiste d’inspiration maçonnique…
    IL SUFFIT DONC DE DEBARASSER LA SOCIETE DE L’EMPRISE IDEOLOGIQUE MACONNIQUE POUR “DECLIQUER” SANS PROBLEME!
    Et là, oh surprise (?) on constate que la question a depuis longtemps très largement débordé le monde de “gôche” pour gangréner l’immense majorité des instances politiques…A commencer par L’UMPS…
    Et c’est là qu’on apprend que “La Manif Pour Tous” a maintenant une section sarkozyste!!!
    Bachelot aura donc raison, mais ce ne sera pas l’Histoire qui, lui donnera raison, mais l’incroyable naïveté – pour ne pas dire bêtise chronique – de certains…

  14. Oui ces lois disparaitront, mais quand l’islam aura conquis le pouvoir en France.

  15. Vu les émissions TV que cette dame se flattent de co-animer et vu à quel point elle y brille par sa stupidité et son désir d’exister publiquement à n’importe quel prix , je pense que l’on ne peut pas s’extasier sur sa qualité de réflexion !
    Son orgueil, sa vanité, et ses œillères pour paraître moderne, branchée et dans le vent-pour ne pas vieillir?- plutôt que de viser la noble sagesse dont nos anciens savaient autrefois être de si valeureux représentants, cette dame verse dans le jeunisme qui ne sait plus prendre le recul nécessaire!
    A moins que ce ne soit qu’une opportuniste…
    Qu’a-telle fait elle de son mariage?
    Qu’a-t-elle compris de l’Eglise pour railler ainsi son évêque qui a autrement fait le don de sa vie pour des valeurs auxquelles il croit et un Christ qui l’anime, qu’elle qui nous la joue portant une auréole avec une fatuité consternante !

  16. La Roselyne reflète bien l’image trompeuse de cette pseudo droite laïciste, libertaire, proche des loges, inféodée aux lobbies cathophobes comme aux puissances d’argent.
    Que reste-t-il de son action comme ministre ? Les commandes, en juillet 2009, de 94 millions de vaccins contre la grippe H1N1. Résultat : un coût de 382,7 millions d’euros pour l’État d’après la Cour des comptes.
    http://www.parismatch.com/Actu/Economie/La-grippe-H1N1-finit-en-couteuse-fumee-149412

  17. Adendum :
    Encore une dame qui règle ses comptes avec le mariage ? “R. BACHELOT serait séparé de Jacques BACHELOT depuis 1984 et lui- même est remarié avec madame Françoise Pasquier depuis 15 ans …”
    Quand nos politiciens (cf Najat avec son père) font des réformes “thérapeutiques” qui ne visent que leur mal-être et leur propres échecs…

  18. Cette personne est un des êtres nuisibles qui composent l’UMPS, son passage aux affaires n’a comporté que des erreurs et du n’importe quoi le tout teinté de l’arrogance et de la subtilité qui la caractérise, c’est dire son absence totale d’intelligence du bien commun, par contre elle est très bien introduite dans le petit monde de l’oligarchie politique et financière et s’amuse beaucoup à étaler sa bêtise jusque dans les émissions télévisées type “grosse rigolade bien grasse” comme encore dernièrement dans celle de P.Sébastien. Les français se rendent ils vraiment compte qu’ils sont des milliers à vivre ainsi de leurs contributions en se moquant ouvertement des “sans dents”?

  19. Je ne l’ai jamais vue à la TV. Si c’est chez P. Sébastien, il est vrai que je ne le regarde jamais.

  20. Alain Juppé Président !
    Roselyne Rachelot Premier Ministre !
    Voilà la gérontocratie qu’on nous promet en 2017 !
    Qui a ce rêve ?

  21. On est averti …
    Les destructeurs de la société sont prêts à tous, pour garder ces lois …
    Il faudra passer à la vitesse supérieure pour les éliminer.

  22. “J’ai été convoquée par l’évêque d’Angers pour me faire la morale. Il est bien tombé, le garçon!” dixit Bachelot.
    Toujours aussi grasse et grossière, Peggy la cochonne…
    @ patrioteBBR :
    oui, le changement de “social” en “sociétal” est intervenu dans le langage à peuprès au moment de la loi Taubira. Or, la Constitution prévoit la possibilité de référendum sur des sujets sociaux… Si un référendum devait s’organiser sur une abrogation de la loi Taubira, le Conseil constitutionnel aura beau jeu de dire que la Constitution ne prévoit pas de référendum sur les sujets “sociétaux”… et voilà que je t’embrouille et que nous serons marrons !!!!

  23. la nullité de Mme Bachelot a un effet cliquet on ne la renverra jamais faire de la politique

  24. « Ces lois sociétales ont un effet cliquet, on ne reviendra jamais dessus » : Roselyne BACHELOT a raison et tort à la fois.
    Elle a raison car l’effet « cliquet » l’éjectera pour de bon de la politique et des affaires grotesques et coûteuses de vaccins H1N1 dont il faudra un jour ou l’autre connaître les détails et l’entière vérité.
    Elle a tort car qui est-elle pour dire « qu’on ne reviendra jamais » sur ces lois sociétales mal votées ? La France est bien revenue sur le ridicule calendrier révolutionnaire !

  25. Elle devrait être en prison pour avoir volé le peuple français de centaines de millions d’euros au profit des lobbys pharmaceutiques qui financent son train de vie.
    Elle est non seulement vénale, mais d’une nullité absolue et d’un orgueil démesuré.

  26. Madame Bachelot a certes eu le courage de ses opinions alors minoritaires au sein de sa famille politique ; le problème est qu’elles étaient et demeurent erronées.

  27. Madame Bachelot oublie l’effet ressort, qui va la faire s’envoler un jour ou l’autre.
    Regardez bien le ciel, ça risque d’être joli à voir!

  28. Ohé, Ohé, Bachelot,
    Bachelot navigue sur les flots, …
    Oui, mais sur les flots de la boue nauséabonde de l’immoralité et du mensonge.

  29. Qu’elle continue a faire le pitre a la télé si ça la chante et enchante les producteurs, pour nous, qu’elle dégage!

  30. Nous avons en mémoire la scène sur le plateau de Canal +, où madame Bachelot pelote Audrey Puvlar, avant de lui ” rouler une pelle” (pardonnez moi de ne pas utiliser “embrasser”).
    Oui cette scène a eu un effet cliquet..sur la fréquentation de Canal +, sur notre conviction d’être manipulés, sur notre dégoût..
    Ministre ça? Un peu de tenue ne nuirait pourtant pas à tous les acteurs politiques français, s’ils veulent être crédibles..
    En attendant, nous avons découvert la BBC et CNN, et les nouvelles sur internet venant de l’étranger. Nous ré-apprenons l’anglais (on ne sait jamais) et nous retrouvons le plaisir de l’info de qualité, de présentateurs pro et d’invités qui ne se vautrent pas dans la boue pour susciter le Buzz.
    Ca repose! et ça ouvre à la comparaison…

  31. L’effet cliquet n’existe que pour ceux qui y croient.
    Avant, à peu près tout le monde en France croyait en l’effet cliquet des lois sociétales “libérales”: même ceux qui s’étaient battus contre l’adoption de ces lois considéraient impossible de revenir dessus.
    Aujourd’hui, une bonne partie des opposants au ‘mariage’ homosexuel s’est éveillée à une conscience civique forte et conteste l’effet cliquet. C’est le principal apport de la manif pour tous, me semble-t-il.
    Ne nous illusionnons pas: nous sommes une minorité non-violente, ce qui est une faiblesse à court terme. Mais à terme, cela peut changer beaucoup (cf. les réflexions de T.DERVILLE sur l’action des minorités dans l’histoire): combien étaient les partisans du “mariage” homosexuel il y a 20 ans ? et même aujourd’hui? Et pourtant, ils ont fait bouger les choses, avec la différence toutefois que le “mariage” homosexuel est une forme de violence.

  32. mais …elle ne songe pas à la retraite celle la ????

  33. L’effet cliquetis existe… Le nier est une aberration historique !
    Il est évident qu’en l’état, cette dame a RAISON. Et croire que cela changera sans rien changer au système est une UTOPIE.
    Le système est intrinsèquement pervers et favorise l’effet cliquetis : garder le système en l’état ne pourra jamais faire changer les choses.
    Mais il est vrai qu’une conscience est née et c’est notre seul espoir aujourd’hui. Cette conscience doit aujourd’hui s’incarner concrètement sinon cela ne changera rien. L’avenir nous dira si c’est vrai ou possible…

  34. Mme Bachelot a au moins le mérite d’avoir une conviction qu’elle a défendue seule contre tout l’UMP à l’époque du vote du PACS, je préfère sa constance et son honnêteté à l’inconstance d’une bonne partie de l’UMP sur le sujet, à commencer par Sarkozy qui change d’avis tous les 4 matins. Je préfère Madame Bachelot à ceux qui étaient contre le PACS et maintenant sont pour le mariage.
    @ Patriote BBR
    De Gaulle n’a pas interdit l’homosexualité, ni Vichy d’ailleurs contrairement à une propagande laissant croire que Mitterrand aurait “dépénalisé l’homosexualité”. Sous de Gaulle a été voté l’amendement Mirguet qui définit l’homosexualité comme “fléau social” mais n’interdit rien. Du reste “interdire l’homosexualité” aurait autant d’effet qu’interdire la pluie

  35. Notre société décadente est engagée dans une course à l’abîme…. avec effet cliquet.
    Si, si, Mme Bachelot, ces lois sociétales iniques disparaîtront, mais avec cette société post-chrétienne de plus en plus ouvertement immonde. Et cela ne demandera pas un siècle.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services