Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Bachar accuse la France de soutenir le terrorisme

Images-10Le président syrien Bachar al-Assad a reçu trois députés français, Jean-Frédéric Poisson, Véronique Besse et Xavier Breton, hier pendant un peu plus d'une heure. A l'issue, il a accusé les pays occidentaux

«dont la France de continuer de soutenir le terrorisme en donnant une couverture politique aux groupes terroristes en Syrie et dans la région».

Bachar al-Assad a jugé que

«le terrorisme est la raison principale de la souffrance du peuple syrien, (..) ainsi que l'embargo imposé à la Syrie qui a influé d'une manière négative sur la vie des citoyens».

Jean-Frédéric Poisson a déclaré :

«Le règlement de la situation politique syrienne passe nécessairement par un dialogue avec le président syrien qui est en place et qui est élu par le peuple syrien». «Il n'appartient pas aux pays étrangers de décider qui doit diriger la Syrie, il appartient aux Syriens de décider».

Laurent Fabius devait s'entretenir mercredi avec son homologue russe Sergueï Lavrov sur la crise syrienne avant des pourparlers à Vienne vendredi. Pour la première fois l'Iran participera à ces pourparlers internationaux. 

Partager cet article

9 commentaires

  1. Lavrov pour lui dire ceci : 1/ laves toi les main , tu as du sang
    2/ tu fais le jeu d un pays tiers…
    3/ occupes toi de ton fils , qui n est pas très honnête !
    Pensez vous qu il démissionnerai ? Non pas du tout ! Pire , on doit tout faire pour le maintenir à sa place !

  2. Faudrait pas non plus que Bachar pousse Mémé dans les orties.
    Certes, il est, faute de mieux, le dernier rempart contre DAESH sur son sol.
    Certes, la diplomatie française au Proche-Orient manque de punch et de réalisme et de plante tant qu’elle peut en aidant les djihâdistes “modérés”.
    Toutefois, nous n’oublions pas que la Syrie des Assad n’a jamais eu d’états d’âme à recourir au terrorisme par le truchement des groupes qu’elle a parrainés. Nous n’oublions pas ses plus de vingt ns de présence violente au Liban, dont certains de mes amis portent encore les traces : incisives cassées, brûlures à l’azote…
    La France n’oublie pas en particulier l’attentat du drakkar…
    Alors oui, il faut en premier lieu faire la peau à DAESH mais il va peut-être aussi falloir aussi penser à laisser la main pour ne pas se retrouver, tel Khadafi, assis sur une baïonnette…

  3. “Bachar accuse la France de soutenir le terrorisme”
    Il a bien raison.
    Mais, il aurait juste pu préciser : “La France Judéo-Maçonnique”
    Vive le Christ Roi

  4. Franchement, il faut être un peu honnête. Bachar Al Assad n’a pas été élu par le peuple syrien. Il est très largement detesté par les Syriens (en dehors des minorités qu’il protège). Après toutes les positions peuvent être défendus mais il ne faut pas tomber dans les pièges de nos ennemis en mentant nous mêmes.

  5. A noter que Jean-Frédéric Poisson, député et président du PCD, sera en Bretagne la semaine prochaine suite à son retour de Syrie, et qu’une rencontre est organisée à Lorient avec les adhérents et sympathisants du PCD.
    La rencontre est organisée par Geneviève Masson, déléguée du PCD Morbihan, plus connue pour être la propriétaire de la fameuse ballerine LMPT de l’Assemblée 🙂

  6. Ce sont les Syriens qui vous ont dit qu’ils détestaient Bachar, Michel, ou c’est la presse -à-la botte-?
    Vous êtes allé en Syrie? Vous connaissez des Syriens, en France ou dans “leur” pays?
    Tout le monde se croit en droit de dire ce que pensent les Syriens, ce qu’ils veulent, ce qu’ils aiment..
    Pendant ce temps les Syriens meurent, du fait de Daesh, mais aussi des gentils rebelles d’Al Qaida et Al Nosra armés par nos gouvernements…

  7. Quelques blogueurs bien intentionnés ont oublié que le cas Assad est du ressort du peuple syrien et du peuple syrien uniquement.
    Hollande la chtouille est notre problème, pas celui du peuple syrien.
    Si chacun garde ses dirigeants à leur place, il n’y a pas de problème.
    Si les syriens veulent se débarasser d’Assad, c’est leur droit légitime, si nous voulons éliminer Hollande la chtouille, c’est notre problème. Chacun chez soi.

  8. Bien d’accord avec Clem ! Le Bachar El Assad est loin d’avoir la blancheur persil ! Mais c’est effectivement le seul encore capable de “répondre” aux cinglés de l’islamo-terrorisme…

  9. C’est l’hôpital qui se fout de la charité…En matière de soutienau terrorisme, le clan Assad n’a jamais été en reste…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]